Montréal : Un forum économique pour les jeunes Algériens du Canada

Montréal accueillera le 5 mai prochain le premier forum de développement économique des jeunes Algériens du Canada.

Amine Salah, Ikaram Mecheri et Mehdi Houhou. Membres fondateurs de la JCCAC. photo. Karim Ouadia

Organisé par la jeune Chambre de commerce algérienne du Canada fondée en 2017 par des jeunes de la deuxième génération, l’événement se déclinera sous forme de conférences et d’ateliers.

«A la faveur des nouvelles lois et dispositions du gouvernement algérien, il est maintenant possible pour un expatrié de lancer son entreprise en Algérie, et ce, depuis le Canada, il en est de même pour un Algérien désirant faire affaire au Canada depuis l’Algérie», expliquent les organisateurs. Pour Amine Salah, président de la jeune Chambre de commerce algérienne du Canada, «le forum permettra, entre autres, d’expliquer tout le dispositif de l’Ansej pour les jeunes Algériens de l’étranger qui sont intéressés pour investir au pays».

Pour ce faire, un responsable de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes devrait être présent à Montréal. Les opportunités dans les domaines des technologies émergentes seront au cœur de l’événement, avec la présence de Lamine Belbachir, PDG-fondateur de Ayrade (Algérie).

Les participants auront aussi l’occasion d’en savoir plus sur le cadre juridique et fiscal pour la création d’entreprises aussi bien en Algérie qu’au Canada. «Les opportunités d’affaires au Canada seront aussi présentées. La Chambre de commerce du Montréal métropolitain présentera le financement les start-up du Canada.

D’autres intervenants aborderont le système des appels d’offres au Canada ainsi que la fiscalité», ajoute le président de la jeune Chambre de commerce, qui a organisé l’événement en collaboration avec le consulat d’Algérie à Montréal.Les organisateurs ont réussi aussi à convaincre le jeune prodige français d’origine algérienne, Idriss Aberkane, connu pour ses écrits et ses conférences sur l’économie de la connaissance, d’intervenir lors de l’événement. Selon une étude de la fondation Club Avenir, qui promeut la diaspora algérienne au Canada, près de 8% des Algériens du pays de l’Erable se sont lancés dans la création d’entreprises, d’après les statistiques de 2011.

Pas moins de 104 000 Algériens vivent au Canada, dont le tiers de la deuxième génération. Le volume des échanges entre les deux pays a été de 2,37 milliards de dollars en 2016. La même année, l’Algérie était le premier partenaire commercial du Canada en Afrique, et le 32e dans le monde.

 

Pour y assister : https://www.eventbrite.ca/e/billets-fedjac-forum-economique-du-developpement-des-jeunes-algeriens-au-canada-43992689318

 

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. ——————————

copyright – 2012-2018 – Samir Ben

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :