Le wali d’Alger fait appel à la diaspora algérienne du Canada

Abdelkader Zoukh,  wali d’Alger, fait appel à la diaspora algérienne du Canada pour participer à la mise en œuvre du Plan directeur d’aménagement et d’urbanisme et de son plan stratégique.

L’invitation a été lancée par le wali lors d’une rencontre organisée par le consul d’Algérie à Montréal, Abdelghani Cheriaf,  en présence du maire d’Alger-Centre, Abdelhakim Bettache, et des membres de la communauté algérienne du Canada activant dans la gestion urbaine et les technologies de l’information. Le concept de «ville intelligente» a été au centre de la rencontre.

La réunion s’est déroulée en marge du 12e Congrès mondial Metropolis, l’association mondiale des grandes métropoles, des grandes villes, auquel a pris part le wali d’Alger. «Il va y avoir des experts de la ville de Montréal qui viendront nous soutenir et nous assister dans notre démarche, plus particulièrement en matière d’études, de savoir-faire et d’expérience. On va profiter de leur expérience pour exécuter le Plan stratégique d’Alger», nous a affirmé le wali la semaine dernière à Montréal. «Nous allons faire appel aussi à la diaspora. J’ai rencontré quelques experts de la diaspora algérienne qui vivent à Montréal. Nous sommes en train de préparer une rencontre après les élections locales. Ce sera dans une semaine.

A partir de là, on va voir dans quels domaines ils peuvent contribuer à la mise en œuvre du Plan stratégique. C’est ce qui est en train de se faire avec notre diaspora en Europe», a-t-il ajouté. Cette déclaration a été faite à la fin d’une rencontre avec le maire de Montréal, Denis Coderre. Les deux hommes venaient de signer l’avenant à l’Entente d’amitié et de coopération entre la wilaya d’Alger et la Ville de Montréal. L’Entente initiale a été signée à Alger en mars 1999. Elle touche plusieurs domaines, dont l’environnement, la culture et les sports, l’horticulture, la botanique et la biodiversité, le vivre-ensemble, la gestion et la planification urbaines.

«Il y avait un protocole en 1999. Il n’a pas été suivi d’effet. Nous avons signé un avenant pour aller de l’avant. Comme nous avons un Plan stratégique au niveau d’Alger, on aimerait bénéficier de l’expérience montréalaise», a affirmé Abdelkader Zoukh. Le Plan stratégique a plusieurs aspects : la question des bidonvilles, la réhabilitation de tout le vieux bâti,  le plan lumière pour l’amélioration de l’éclairage public et l’éclairage des édifices emblématiques, le Plan vert et l’aménagement de la baie d’Alger, entre autres. A noter aussi qu’à la même occasion, le wali a signé l’adhésion d’Alger à l’Observatoire international des maires sur le vivre-ensemble, lancé en 2015 par le maire de Montréal.

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. ——————————

copyright – 2012-2017 – Samir Ben

Advertisements

3 Responses to Le wali d’Alger fait appel à la diaspora algérienne du Canada

  1. NACER korichi dit :

    XXXX. Il a lancé les entreprises de sa famille pour des milliers de milliards dans les trottoirs et les palmiers 

  2. lhabri@yahoo.com dit :

    Je vous souhaite la bienvenue au canada monsieur le Wali de la ville d Alger. L urbanisme de la ville d Alger ou de toutes autres villes d Algérie..? Mais c est trop tard monsieur le wali d Alger. Une horreur et cafouillis l urbanisme des villes algériennes…Toutes ces cites construites a coups de milliards de dollars et qui vont se transformer en bidonville en hauteur…pannes d ascenseurs au quotidien, panne d eau et d électricité, des ordures dans les couloirs et les escaliers et même dans les cages d ascenseurs. Les camions de pompiers qui ne peuvent pas passer dans ces rues ou les cites sont construites en cas d incendies ou de tremblement de terre.
    Manque de services sociaux tels que des écoles, garderies, station de police, lycées, centres de formation, épiceries, stations d essences, infirmeries, services d urgence. La pollution qui détruit les poumons et le cardio des habitants des grandes villes. Un manque de vision et de planification qui date des années 1962. On fait et on refait au quotidien, on construite et reconstruit continuellement. Trouver des algériens pour refaire l urbanisme des villes d Algérie et l infrastructure des villes algériennes en 2017…?
    Vous rêvez en couleur monsieur le Wali. Si les entreprises chinoises ne sont pas capables de régler ces problèmes, personne sur cette planète ne pourra vous aider. Beaucoup de villes chinoises ressemblent encore aux villes algériennes, et ce pays essaye depuis 20 ans de résoudre ce problème d urbanisme et de pollution a travers tout le pays. Vous allez nous faire croire qu’ on pourra détruire des cités, des rues, des habitations dans les villes algériennes pour reconstruire l urbanisme…?
    Vos gouvernements successifs depuis 1962 ont tout fait pour mettre a l écart les compétences algériennes. Grace a l immigration les compétences algériennes ont déserté et essaye encore de déserté ce pays. Les compétences algériennes ( a part les businessmen ) sont retournées en Algérie et deux années plus tard ont du retourne dans leur pays d accueil d immigration. L immigration permet aux compétences algériennes de trouver des emplois a leur niveau ( si le diplôme est reconnu ) sans être obligées de lécher le cul a personne…comme c est malheureusement la cas encore en Algérie. La discrimination envers les immigres sur le marché de l emploi est encore très forte au pays.
    Votre gouvernement composé de citoyens nés au Maroc et qui vient de passer une Loi sur ceux de la double citoyenneté pour des postes important en Algérie…une rigolade monsieur le Wali d Alger.
    Monsieur le Wali de la ville d Alger malgré tout le respect qu’ on vous doit, je vous souhaite de passer de belles vacances au Canada et bon retour au pays. N oubliez pas de dire aux algériens les USA ont besoin de six millions de compétences pour les postes et emplois ouvert jusqu’a ce jour. Quel algérien compétent avec un poste intéressant en Amérique du Nord ou en Europe et en famille, ferait la folie de retourner au Bled pour un poste ….intéressant…? Que Dieu vous bénisse et bon courage de vivre en Algérie.

  3. ray dit :

    Bien entendu, tout ce qu’ils veulent ce ne sont pas les competences. On le sait.
    Mais encore. C’est juste pour le show.
    J’aimerais retourner pour aider. Mais qui voudrait de mes competences et comment gérer tout ce flot d’immigrants qui ont jadis été rejetés?.
    Après 45 ans, un immigrant n’a plus de retour possible. Il est condamné à vivre et à mourir dans le pays d’accueil car il n’a plus aucune place dans son propre pays d’origine.
    Hélas.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :