En collaboration avec des Algériens du Canada : Première compétition d’aéronautique en Algérie

Quel étudiant en aéronautique n’a pas rêvé de mettre en pratique la théorie apprise sur les bancs de son université et concevoir une fusée amateur qu’il pourra lancer un jour ? Le rêve est plus proche de la réalité qu’on le croit!

Étudiantes tunisiens aux 3e Tunispacedays

Près d’une centaine d’étudiants venant de neuf universités algériennes se retrouveront le 25 septembre prochain à l’institut d’aéronautique et études spatiales de Blida pour une compétition où ils auront à présenter des maquettes et des prototypes, sans moteur, de fusées amateur de haute puissance qu’ils auront conçues et validées auparavant selon des critères scientifiques et techniques rigoureux.

« Le plus important pour le moment n’est pas de lancer ces fusées. Le focus est porté sur la conception et la validation du travail des étudiants ainsi que la réalisation du prototype ou de la maquette. On le fera dans quelques années  après l’obtention des autorisations nécessaires. Les Tunisiens le font et ils organisent des lancements de fusées qui atteignent 500 mètres d’altitude», explique Abdelkader Kherrat, chargé de cours en aéronautique à Polytechnique Montréal.

Étudiants pendant la compétition IREC 2016 – Utah (USA)

« Ce genre de compétition est organisée partout dans le monde. L’année dernière à Green River en Utah (USA) où j’étais présent, une équipe de jeunes étudiants égyptiens s’est classée sixième », nous explique cet infatigable ingénieur chez le constructeur canadien Bombardier qui s’apprête à visiter une compétition qui se tiendra au Québec où l’association canadienne de fuséologie organise des lancers qui atteignent les 2 000 mètres d’altitude.

 

« Le but de cette manifestation est d’offrir aux étudiants une activité parascolaire qui leur permettra de vivre une expérience en ingénierie », ajoute Abdelkader Kherrat qui a déjà réussi auparavant à envoyer une carlingue d’avion de Bombardier à l’institut de Blida.

« Les étudiants sont énormément motivés. Je reçois quotidiennement des questions sur facebook et skype à des heures tardives ici alors imaginez à quelle heure en Algérie [5 heures de décalage horaire, NDLR]», mentionne cet ancien étudiant de Polytechnique d’El Harrach et passionné d’aéronautique à l’enthousiasme contagieux.

L’idée de cette compétition remonte à une année lorsqu’il l’avait proposée à des enseignants universitaires algériens qui l’ont rapidement adoptée. S’en est suivi un accord de la direction générale de la recherche du ministre de l’enseignement supérieur, qui ne s’est pas fait prier pour embarquer dans le projet. Le recteur de l’Université de Blida a proposé d’accueillir cette première édition.

D’autres universités peuvent s’ajouter aux neuf qui ont répondu à l’appel (Oran, Bel Abbes, Blida, École Polytechnique El-Harrach, Bab Ezzouar, Constantine, École Polytechnique de Constantine, Biskra et El Oued).

Les étudiants qui sont suivis par des encadreurs en Algérie auront aussi l’aide et le support d’une équipe à Montréal.  La compétition durera un jour. Les 3 équipes gagnantes devraient recevoir entre 50 000 et 200 000 DA en prix. Pour le moment, Abdelkader Kherrat a réussi à convaincre Cevital et Soficlef de sponsoriser l’événement et continue à essayer de convaincre d’autres.

 

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. ——————————

copyright – 2012-2017 – Samir Ben

Advertisements

3 Responses to En collaboration avec des Algériens du Canada : Première compétition d’aéronautique en Algérie

  1. Anis dit :

    C’est vraiment motivant de vivre une telle expérience en Algérie on espere qu’on attendra l’espace un jour et aussi faire un grand pas dans le domaine aéronotique , aérospatiale et d’autres contributions incha allah on est fière de nos étudiants ,aux encadreurs et un grand merci à Monsieur A.Kherrat

  2. Je suis très heureux en participation à ce concurrence …

  3. Ahmed Gaid dit :

    Vraiment c’est magnifique on est fière de notre pays et on espère bien qu’un jour l’Algérie métra le grand pas vers une nouvelle aire
    Félicitations à tout le monde, un grand merci à Monsieur Abdel Kader Kherrat et aussi à nos encadreurs.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :