Feux de forêts de Fort McMurray (Canada) : Un Algérien témoigne

La petite communauté des Algériens travaillant dans le secteur pétrolier dans l’Ouest canadien a été elle aussi touchée par les feux de forêts qui ravagent
depuis le 1er mai la région de la ville Fort McMurray, à 450 Km au nord d’Edmonton, la capitale de l’Alberta.

FortMcMurray003

Photo prise de la voiture de Said

« Beaucoup d’Algeriens sont affectés. Il y a beaucoup qui ont acheté des maisons là-bas », nous affirme un chef d’entreprise algérien vivant à Calgary, à 750 km au sud de Fort McMurray.

Contacté par El Watan, un Algérien, Said*, qui vit et travaille dans la ville sinistrée affirme que les maisons des Algériens ont été épargnées par les feux,
sauf une qui a été complètement détruite dans le quartier d’Abasand.
Il ajoute que tous les Algériens se portent bien et ont suivi les ordres d’évacuation. Ils sont maitenant à Edmonton ou à Calgary.

Said a été évacué jeudi dernier par sa compagnie. Il vit maintenant dans l’appartement que lui a prêté un ami. Travaillant dans les sables bitumineux d’où est extrait le pétrole de l’Ouest canadien, il a été mis au chômage pour les trois prochaines semaines. «On nous a promis qu’on sera rappelés mais rien n’est moin sûr», dit l’Algérien.

A rappeler que vu l’ampleur du brasier qui n’est pas près de s’éteindre vu la météo annoncée, l’état d’urgence a été déclaré dans la province.
L’ambassade d’Algérie à Ottawa n’a pas répondu à nos demandes d’information.

Mise à jour (10 mai 2016)  :Voici le message envoyé par l’ambassade d’Algérie au Canada aux Algériens de  l’Alberta :

Cher(e)Compatriote,

L’Ambassade d’Algérie à Ottawa suit de très près la situation des
ressortissants algériens résidant dans le territoire de Fort McMurray,
en Alberta, suite à l’incendie qui ravage actuellement  cette région.
L’Ambassade témoigne son soutien aux ressortissants qui sont touchés par
cette terrible épreuve et invite les personnes qui ont des difficultés
particulières à prendre contact avec ses services.
Bien cordialement.

Ambassade d’Algérie à Ottawa
Service Consulaire

 

La catastrophe de Fort McMurray en chiffres (source : Le journal de Montréal) :

90 000 sinistrés

1600 bâtiments détruits à Fort McMurray

4 localités évacuées

85 000 hectares touchés par les feux

49 feux en cours, dont 7 hors de contrôle

1110 pompiers, 145 hélicoptères, 22 avions-citernes

0 blessé grave ou personne manquante
*Le témoin a préféré garder l’anonymat

 

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :