Décès de Hocine Aït Ahmed : Trois hommages et un enterrement.

décembre 30, 2015

Les Algériens du pays de l’érable rendront hommage à Ait Ahmed à partir d’aujourd’hui à travers plusieurs activités.

HocineAItAhmed

Le FFS Canada organisera samedi prochain à Montréal un hommage qui se tiendra dans un salon funéraire musulman dans l’Est de la ville. L’événement se tiendra au lendemain de l’enterrement du leader historique algérien dans son village natal, Ath Ahmed,  à 160 km au sud-est d’Alger dans la wilaya de Tizi-Ouzou,
« Il y aura des affiches du parti. Les slogans chers à Ait Ahmed : la constituante, Tamazight langue nationale et officielle, le consensus national.  Tous les citoyens algériens ou autres sont les bienvenus et aucune récupération ne sera tolérée que ce soit du pouvoir ou autre », explique à El Watan Mohamed Arezki Ferrah, membre du Front des force socialistes au Canada,
Il dit assumer « le caractère partisan de l’hommage. Une décision mûrement réfléchie après plusieurs réunions tenues suite au décès de Dda Lhocine ».
La crainte d’une récupération par le MAK n’est pas étrangère à cette décision et ce bien que le mouvement de Ferhat Mhenni n’ait rien annoncé à Montréal, quoique certains de ses sympathisants sont impliqués dans différentes actions pour honorer la mémoire de Ait Ahmed le fils de la Kabylie.
« Le MAK est en train d’essayer de faire une action pour Dda Lhocine,  alors qu’ils l’ont dénigré et critiqué à longueur de journée.  Je suis désolé.  Tous les gens qui se sentent touchés par sa mort quelle que soit leur appartenance  sont les bienvenus. Mais venir avec des drapeaux autres que l’emblème national pour lequel Dda Lhocine a donné 70 ans de sa vie, il n’en est pas question » rajoute ce résident  de Montréal.
Farid Khellaf, proche du FFS lui aussi et qui devrait prendre un vol Montréal-Alger pour assister aux funérailles, estime qu’« on ne peut pas dissocier Ait Ahmed du FFS. Il a deux familles : sa femme et ses enfants et  la grande famille du FFS»

Rassemblement vendredi
Vendredi prochain jour d’enterrement de Ait Ahmed, un rassemblement est prévu au centre-ville de Montréal.  « Ce sera un rassemblement où les citoyens sont invités à se recueillir avec les mots d’ordre chers à Ait Ahmed : la constituante, le Maghreb des peuples et démocratique, les droits de l’homme et la justice sociale », explique Ali ihaddaden  l’un des organisateurs.
Un appel a été lancé sur les réseaux sociaux pour la participation au rassemblement.  « Hocine Aït Ahmed, l’un des dirigeants historiques de la lutte de libération de l’Algérie, militant pour la démocratie, la justice sociale et les droits humains.  Partisan de l’union des peuples maghrébins et fervent défenseur des causes des peuples opprimés à travers le monde, sera enterré dans son village natal Ain El hammam, en Algérie, ce premier janvier 2016. Afin de rendre un dernier hommage à ce grand Homme, un rassemblement se tiendra le 1er janvier 2016 à Montréal.  Rassemblons nous pour saluer la mémoire de ce grand militant des causes justes qui a mené un combat pendant plus d’un demi-siècle, sans reniement ni compromission », peut-on lire dans le communiqué.

Une veillée-hommage, mercredi

Mercredi, une veillée-hommage sera aussi organisée en hommage à Ait Ahmed par un groupe d’Algériens regroupés dans un comité qui commémorera ce « symbole de la révolution algérienne, militant constant pour la liberté, la démocratie et les droits de l’homme ».
L’une des membres de ce comité qui a préféré ne pas s’identifier estime que Hocine Ait Ahmed « appartient à tout le monde et chacun le voit comme ça lui convient.  Il ressemble beaucoup au rapport qu’on a avec l’Algérie. Elle nous appartient, mais chaque Algérien la voit selon ses desseins et d’autres l’aiment plus que leurs desseins.  Sa vie est collée à la vie du pays naissant ».

Appel

« Hocine Aït Ahmed, dernier des pères fondateurs de la nation algérienne moderne, sera enterré parmi les siens, ce vendredi 1er janvier 2016, sur les hauteurs du majestueux Djurdjura, bastion de la lutte contre le colonialisme et toute forme d’oppression.
Trois événements complémentaires seront organisés à sa mémoire à Montréal. En cette occasion, soyons dignes de la stature de ce grand militant pour la liberté, la démocratie et la justice sociale. Faisons de ces trois événements, des moments de recueillement, dans l’union, la fraternité et le respect des idéaux de ce grand militant qui a œuvré, durant soixante dix ans, pour une Algérie libre, démocratique et respectueuse des droits politiques et sociaux-culturels de tous ses enfants.
Honneur à ce militant clairvoyant, qui nous a maintes fois éclairé par sa lucidité, son abnégation, et son dévouement à sa patrie et son peuple, en dépit de la détention, la diffamation et l’exil qu’il a subi. » (
Boualem Aourane, Ali Ihaddadene, Zahir Madi)

Mercredi 30 décembre 2015 : https://www.facebook.com/events/1656910554582586/

Vendredi 1er janvier 2016 : https://www.facebook.com/events/1545765989079402/

Samedi 2 janvier 2016 : https://www.facebook.com/profile.php?id=100008802908292

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. ——————————

Advertisements

Décès de Hocine Aït Ahmed : Le consulat d’Algérie à Montréal ouvre un registre de condoléances

décembre 26, 2015

Le consulat d’Algérie à Montréal vient d’annoncer qu’un registre de condoléances sera ouvert du mardi 29 au jeudi 31 décembre 2015 à son siège sur la rue Saint-Urabin.

Hocine_Ait_Ahmed

« Il est porté à la connaissance des ressortissants algériens que suite au décès du militant Hocine AIT AHMED , un registre de condoléances sera ouvert au siège du consulat Général du 29 au 31 Décembre 2015 », peut-on lire dans le communiqué du consulat.
A rappeler qu’un autre registre de condoléances a été ouvert par le FFS Canada sur la Rue Jean-Talon au coeur du Petit Maghreb de Montréal.

Consulat :3415 Rue Saint-Urbain, Montréal, Québec, H2X2N2

ou bien

Restaurant Maghrebia Poissonnerie Castel : 3445 Jean Talon Est Montréal, québec, H2A 1X1

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. ——————————

copyright – 2012-2015 – Samir Ben


Décès de Hocine Aït Ahmed : Un registre de condoléances ouvert à Montréal

décembre 25, 2015

Les Algériens vivant à Montréal pourront signer à partir d’aujourd’hui un registre de condoléances mis à leur disposition par des membres et sympathisants du Front des forces socialistes (FFS) au Canada.

Registre_Condoleances_Ait_Ahmed

« Le registre sera ouvert au public aussi longtemps qu’il y aura des bénévoles pour assurer la permanence », a expliqué à El Watan l’un des initiateurs.

Bien que l’ouverture officielle du registre soit prévue pour ce vendredi à 13 :30, heure de Montréal, plusieurs personnes se sont déjà déplacées pour coucher sur papier leurs condoléances à la famille du défunt et à l’Algérie qu’Ait Ahmed a voulue « unie dans sa pluralité» depuis sa prime implication dans le long chemin de libération nationale, de l’Etat de droit et de la démocratie.

Lieu : Restaurant Maghrebia Poissonnerie Castel au 3445 Jean Talon Est Montréal (Facebook).

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. ——————————

copyright – 2012-2015 – Samir Ben


Bahia Kiared expose à Montréal

décembre 1, 2015

L’artiste-peintre Bahia Kiared expose depuis hier et ce jusqu’au 6 décembre prochain plusieurs de ses toiles regroupées sous le thème  »Elles » à l’espace Mushagalusa de Montréal.

Le vernissage aura lieu demain, 2 décembre. Les Montréalais auront la chance d’y assister à partir de 18:00 à la galerie sise au 533 rue Ontario Est.

Expo_Bahia_Kiared001

 

«Je me sens proche de ce qui est vrai et authentique. J’aime surtout reproduire ce que m’inspire le genre humain, de par ses joies et ses faiblesses, ou même sa détresse. Ses milles et une façons de se tenir, de regarder me touchent et me donnent envie par moment de figer l’instant d’un regard, d’une impression ou juste d’une lueur dans les yeux», dit la montréalaise d’origine algérienne à propos de son travai.

Sa mère «cette femme forte et fière qui avait le goût des belles choses, comme elle la décrit, a été la première à me faire aimer le dessin, la peinture ainsi que le monde des couleurs et à été ma plus grande inspiration et ma seule école dans le domaine artistique», dit-elle.

Venue d’Algérie il y a quelques années, Bahia Kiared raconte son expérience canadienne dans un récit (D’Alger à Montréal) qu’elle a publié au début du mois chez Edilivre.

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. ——————————

copyright – 2012-2015 – Samir Ben