Fatiha Gater-Guemiri honorée par la communauté anglophone du Québec

Rares sont les incursions des immigrants algériens du Québec dans la communauté anglophone de cette province canadienne.

Fatiha Gater-Guemiri, directrice générale du Réseau de l’Est de l’Île pour les services en anglais

Fatiha Gater-Guemiri, directrice générale du Réseau de l’Est de l’Île pour les services en anglais

Fatiha Gater-Guemiri a non seulement intégré cette communauté, mais a réussi à se distinguer et d’obtenir la reconnaissance de cette minorité en remportant le prix Goldbloom qui « rend hommage à des personnes qui ont contribué de manière exemplaire à la vitalité et à la réputation de la communauté d’expression anglaise du Québec ».

Il lui sera décerné le 8 octobre prochain lors d’une cérémonie à Montréal par le Quebec Community Groups Network (www.qcgn.ca), un regroupement de plus de 40 organismes de défense des anglophones du Québec  qui sont un peu plus d’un million sur une population totale de 8 millions.

Fatiha Gater-Guemiri  est honorée pour « son travail de directrice du Réseau de l’Est de l’Île pour les services en anglais, une organisation qu’elle a également cofondée, et pour son travail comme membre du Conseil canadien des femmes musulmanes, où elle encourage le dialogue culturel et spirituel entre les communautés juives et arabes. », explique  le Quebec Community Groups Network dans son communiqué.

« Parfaitement trilingue, Mme Gater-Guemiri travaille à établir un climat harmonieux entre les personnes de cultures et de langues différentes dans sa vie personnelle et professionnelle. Grâce à ses talents de diplomate, elle a su instaurer un terrain d’entente qui a permis d’accroître l’accès aux services en anglais tout en respectant le droit des travailleurs œuvrant dans les secteurs de la santé et des services sociaux de travailler en français. De plus, on doit à sa détermination un partenariat entre son réseau et les planificateurs des soins de santé qui visent à améliorer l’accès des personnes âgées vulnérables d’expression anglaise aux services de première ligne dans quatre territoires desservis par les CSSS (Centres de santé et de services sociaux) », ajoute la même source.

Cette native de Saida a étudié à l’Université d’Oran (licence en sciences physiques – option chimie) et  à l’université de Leeds au Royaume Uni (maîtrise en science et technologie des fibres). Elle a aussi fréquenté Oxford pour y étudier l’anglais. Elle a travaillé comme ingénieur de laboratoire à la SONIC de Saida‎.

Fatiha Gater-Guemiri a quitté l’Algérie pour l’Angleterre après les événements d’octobre 1988 et s’est spécialisée  en sciences environnementales. Elle travailla plusieurs années dans le domaine de l’environnement et le traitement des eaux avant d’atterrir  au Canada en 1997.

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. ——————————

copyright – 2012-2015 – Samir Ben

4 réponses à Fatiha Gater-Guemiri honorée par la communauté anglophone du Québec

  1. KS dit :

    Good news! Congratulations Madame.

  2. Ouenza dit :

    Bravo et sincères félicitations! Nous sommes fiers de vous , Madame.

  3. Mouloud dit :

    Bravo et félicitations. Vous nous faites honneur Fatiha.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :