Le Canada a refusé l’asile à la famille du petit Aylan Kurdi…

La famille du petit Syrien Aylan Kurdi dont la photo du corps échoué sur une plage en Turquie  a fait le tour de la planète, avait tenté il y a quelques mois de rejoindre le Canada mais s’est vue refuser la demande par le ministre de l’immigration Chris Alexander  (conservateur), selon le quotidien The  Globe and Mail dans son édition de ce jeudi.

Une demande de parrainage avait été déposée par la tante paternelle du petit Aylan qui habite Vancouver, dans l’Ouest canadien. Elle avait même été appuyée par le député de sa circonscription mais ceci n’a pas pesé dans la décision du ministère canadien de l’immigration.

En pleine campagne pour les élections législatives fédérales du 19 octobre prochain, les trois principaux partis canadiens ont promis de revoir à la hausse le seuil du nombre de réfugiés syriens autorisés à venir au Canada.

«Un gouvernement du NPD va prendre cette crise humanitaire extrêmement au sérieux, comme nous en avons l’obligation, et le Canada va faire sa part», a dit Thomas Mulcair, chef du Nouveau parti démocratique (Centre-gauche).

Justin Trudeau, le chef du parti libéral s’est engagé, quant à lui, à accueillir 25 000 réfugiés syriens  si son parti remporte les élections.

De son côté le Premier ministre sortant et chef du parti conservateur Stephen Harper , s’est engagé à accueillir 20 000 réfugiés syriens d’ici quatre ans. Ce dernier a affirmé en conférence de presse que son gouvernement, s’il est réélu, fera davantage en insistant sur le fait que « l’augmentation des quotas de réfugiés ne suffirait pas pour mettre un terme au drame des milliers de Syriens qui fuient le conflit sanglant dans leur pays ».

«Aussi longtemps qu’il y a aura des organisations comme le soit-disant État islamique, qui crée littéralement des millions de réfugiés et menace de massacrer des gens partout dans le monde, il ne peut y avoir de solution à la crise des réfugiés. Nous devons avoir une position militaire ferme contre l’ÉI et c’est ce que nous faisons», selon ses propos  rapportés par l’AFP.

Le Canada qui participe à la coalition militaire internationale contre Daesh avait promis en janvier dernier d’accueillir 10 000 réfugiés syriens sur trois ans. Mais concrètement, seuls  1 002 syriens se sont installés au pays de l’érable. En 2014, ils étaient 1 300.

Le gouvernement conservateur disait  « prioriser les minorités ethniques et religieuses, celles qui sont menacées ». D’où peut-être le refus de la famille du petit Ayalan.

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. ——————————

copyright – 2012-2015 – Samir Ben

Une réponse à Le Canada a refusé l’asile à la famille du petit Aylan Kurdi…

  1. Massi dit :

    Il serait bon aussi que les pays arabes qui sont proches des réfugies de par la langue, la culture, la religion et géographiquement fassent leur parts.
    C’est étonnant que personne ne s’offusque de cette situation.
    C’est les premiers a critiquer l’occident, les chrétiens, …. mais lorsqu’il s’agit d’aider ses « frères » musulmans, il n’y a plus personnes…..

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :