Brahim Benyoucef. A propos de l’émigration algérienne au Québec «Place à la deuxième génération»

– Vous avez établi récemment un portrait de l’immigration algérienne au Québec. Quels sont les traits qui se sont dégagés ?

C’est une communauté d’installation récente au Québec et au Canada en général. Compte tenu du profil francophone, la communauté algérienne a bénéficié ces dernières années de quotas considérables qui la plaçaient aux premiers rangs des nouveaux immigrants reçus au Québec.

Dr Brahim Benyoucef,  expert en urbanisme et fondateur de l’Observatoire Espace et Société au Québec-Canada.

Dr Brahim Benyoucef,
expert en urbanisme et fondateur de l’Observatoire Espace et Société au Québec-Canada.

Entre 2007 et 2011, sa part était de 8,4% du total des immigrants reçus à pareille période, ce qui l’élève au rang 2 après les Marocains et avant les Français et les chinois. Elle présente un profil identique à celui de toute la communauté maghrébine. La communauté compte légèrement plus d’hommes que de femmes. C’est une communauté jeune. Les immigrants d’origine algérienne sont très scolarisés. Le taux de chômage que la communauté subit est presque trois fois supérieur à celui de l’ensemble de la population du Québec (voir encadré pour les statistiques).

 

– Y a-t-il toujours des obstacles à l’accès au marché du travail pour les Algériens du Québec ?

La situation demeure toujours problématique pour les nouveaux arrivants, exposés dès leur arrivée aux surprises du nouveau milieu, aux chocs de changement et appelés à s’engager dans un long processus de découverte, d’apprentissage, d’adaptation et de réajustement. Toutefois, pour ceux qui comptent déjà quelques années de résidence, même s’il n’y a pas eu depuis un grand sondage, les témoignages indiquent que les personnes après quelques années d’expérimentation du milieu finissent par emprunter une voie qui les réconforte, soit celle des études ou du travail et de la progression à l’interne et à travers la mobilité dans le marché de l’emploi au fur à mesure de l’acquisition des expériences.

Il se trouve que les personnes arrivent à s’accrocher au marché et finissent par obtenir un emploi, même s’il ne correspond pas forcément à celui de leur choix. C’est pour cela que je dis qu’il est temps d’alléger la forte attention accordée à l’employabilité afin de diriger les efforts vers les enjeux liés à l’enfance, à la famille et à l’éducation des enfants, etc. car les enjeux de la communauté changent et il faut s’adapter en conséquence.

 

– Pensez-vous que la deuxième génération aura plus de facilité sur le marché du travail ?

Il est certain que la deuxième génération pourrait avoir la chance de s’épargner beaucoup d’ennuis, notamment ceux reliés à la reconnaissance des acquis et à l’expérience canadienne, dans la mesure où la plupart sont diplômés des établissements canadiens et entament pour la plupart leur expérience de travail au Canada dès le jeune âge. Je le dis au conditionnel, car cela dépend de l’effort que les personnes déploient pour réussir leurs études et réussir des choix de carrière avisés.

Comme autre atout, ils ont la facilité de communication car ils adoptent facilement la raison et la manière de penser d’ici. Ils s’exposent cependant à deux risques majeurs : le premier concerne tous les Canadiens, il s’agit du risque lié aux caprices du marché et au rythme de croissance économique. Le deuxième risque est lié à la discrimination et ses effets, phénomène fluctuant avec l’image que l’opinion publique se fait du musulman en général et de l’Algérien en particulier et variable avec les conjonctures politiques, les surprises de l’actualité et les campagnes médiatiques.

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. ——————————

copyright – 2012-2015 – Samir Ben

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :