Rachida Azdouz : « Les Québécois ont actuellement une vision moins caricaturale des musulmans »

Entretien avec Rachida Azdouz, psychologue spécialisée en relations interculturelles à l’Université de Montréal. Elle nous parle de l’image du musulman au Québec et ce qui pourrait la faire changer.

 

La psychologue Rachida Azdouz     Rachida Qzdouz. Photo : Radio-Canada/Marie-Ève Soutière

La psychologue Rachida Azdouz Rachida Qzdouz. Photo : Radio-Canada/Marie-Ève Soutière

 

Comme peut-on qualifier l’image du musulman au Québec? Monolithique ou nuancée ? Est-ce que les gens savent par exemple qu’il y a des musulmans athées….. ?

Je crois que ça a beaucoup évolué depuis 10 ans …les Québécois ont une vision moins caricaturale des musulmans et savent qu’il y a des tendances et des variantes.

Mais on a encore du mal à imaginer un athée de culture musulmane comme on imagine un athée de culture judéo-chrétienne.

On le trouve suspect …s’Il est athée, il doit éliminer toute référence à l’islam dans son auto-identification.

Le problème vient aussi parfois des musulmans eux-mêmes qui ont du mal à intégrer l’athée dans l’éventail des possibles, surtout dans un climat d’islamophobie: il est parfois traité d’informateur indigène, de « bon » musulman (bon avec ironie) qui montre l’image qu’on attend de lui…un musulman sans sa foi et sans sa pratique , un musulman qui montre patte blanche ….pas solidaire , qui se renie .

 

Est-ce que les médias au Québec participent à la construction de cette image (mauvaise ou bonne) – on voit plus d’imams radicaux que d’autres ?

Oui , on accorde trop de visibilité à des personnalités très marginales …mais elles font aussi partie de la réalité, aussi marginale soit-elle, et il ne faut pas nier leur existence ni la camoufler.

Les médias doivent refléter la réalité sous toutes ses formes, pas seulement les réalités dominantes ou consensuelles.

 

 

Dans ce contexte, quelle image de soi peuvent avoir les jeunes issus de l’immigration musulmane – la deuxième génération?

Plus la diversité interne sera reflétée à travers des visages publics, moins les jeunes auront l’impression d’être prisonniers d’un seul schéma , acculés à l’identification par opposition et hostilité à la société d’accueil ou au contraire par assimilation et mimétisme: les jeunes de tradition musulmane ont autant besoin de s’inspirer d’un Rachid Badouri que d’un Boucar Diouf, une Nabila Benyoucef, un Akli Ait Abdallah, une Kahina Talbi, une Rachida Mfaddel, un Mohamed Lotfi, un Aziz Fares ….

Parmi ces personnes, certaines affichent leurs croyances religieuses alors que d’autres sont davantage reconnues pour leur identité professionnelle et on en oublie leurs origines.

Tous ces cas de figure doivent pouvoir cohabiter et inspirer les jeunes.

 

Que doivent faire les musulmans ou les personnes d’ascendance ou de culture musulmanes pour « rassurer » les Québécois?

 

La meilleure chose à faire pour les Québécois de tradition musulmane est de se montrer dans toute leur diversité, leurs variantes, leurs débats internes, incluant les désaccords et les conflits sur la question religieuse et les stratégies d’intégration …

Le devoir de loyauté et de solidarité ne doit pas exclure le droit à la différence et le droit à la dissidence.

Éviter la délégitimation et la diabolisation des uns par les autres qui alimente la peur chez les accueillants. Ne pas céder à l’illusion du ou des porte-parole légitimes, fédérateurs, qui porteront publiquement la voix de tous, dans un élan volontariste.

Mieux vaut une multitude de musulmans « représentatifs » des divers visages   de la tradition musulmane, du très orthodoxe à l’athée, que quelques « représentants  » liés par des mots d’ordre, aussi nobles soient ils.

 

Par Samir Ben  Contactez moi

 

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. ——————————

copyright – 2012-2015 – Samir Ben

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :