Le gouvernement canadien s’oppose à la venue d’enfants palestiniens blessés

Le gouvernement conservateur canadien vient d’opposer une fin de non-recevoir à la demande d’entrée au Canada pour assurer des soins à une centaine d’enfants palestiniens blessés par les récents bombardements de l’armée israélienne sur la bande de Ghaza.

Manifestation de soutien aux Palestiniens de Gaza. Montréal. 10 aout 2014. Photo. Mohamed Kadri.

Manifestation de soutien aux Palestiniens de Gaza. Montréal. 10 aout 2014. Photo. Mohamed Kadri.

Cette initiative vient d’un médecin canado-palestinien, le docteur Izzeldin Abuelaish, qui a lui-même perdu trois de ses filles, en 2009, tuées par le tir d’un char israélien sur leur maison à Ghaza. Cette expérience est racontée dans un livre qu’il a publié en 2011 sous le titre Je ne haïrai point.

Le gouvernement canadien justifie sa décision par les risques liés au transport et qui pourraient aggraver l’état de santé de ces enfants. Leur séparation de leurs familles en serait l’autre raison, selon le porte-parole du ministère canadien des Affaires étrangères.

Le Dr Abuelaish a affirmé aux médias canadiens qu’il est choqué par le fait qu’on puisse refuser des soins à un enfant blessé. «Imaginez un moment que ce soit votre enfant», s’est-il adressé aux conservateurs.

«Notre responsabilité éthique est de leur prodiguer l’aide nécessaire au moment où ces enfants en ont besoin», a-t-il ajouté.

Pour lui, si la volonté politique est présente, il suffit d’un avion pour ramener ces enfants. Et l’avion est prêt. Il a aussi mis à contribution les services médicaux et sociaux de la province de l’Ontario.

Les 100 enfants, qu’il compte toujours ramener malgré le refus du gouvernement qui doit délivrer les visas, ont des blessures ou sont dans un état qui leur permet de voyager de Ghaza jusqu’au Canada. La majorité a besoin de soins orthopédiques, de chirurgie plastique, vasculaire ou nerveuse.

Plusieurs citoyens canadiens ont proposé d’héberger ces enfants pendant leur séjour au Canada. Le ministre ontarien de la Santé a affirmé, dans un communiqué, qu’il y a «une responsabilité morale à assister les enfants blessés dans des conflits armés».

Pour ne pas laisser mourir ce projet, le Dr Abuelaish a lancé une pétition sur internet dans l’espoir d’avoir un appui populaire massif qui infléchirait la position du gouvernement conservateur.

Cette attitude du gouvernement canadien ne surprend pas les observateurs qui y voient une volonté des conservateurs de ne pas laisser une telle opération aboutir, car elle risque de ternir l’image de leur allié dans l’opinion publique.

Dès le début des bombardements israéliens sur Ghaza, le Premier ministre, Stephen Harper, s’est porté pour la défense d’Israël. Il affirmé à plusieurs reprises que «le Canada continuera d’appuyer de façon inébranlable le droit d’Israël de se défendre».

Le dernier appui à Israël remonte à deux jours avec la mise en place d’une commission d’enquête de l’ONU sur de possibles crimes de guerre à Ghaza. Le ministre des Affaires étrangères, John Baird, s’en est pris à cette commission. «C’est une honte totale, qui ne fera rien pour promouvoir la paix et la dignité dans la bande de Ghaza et pour le peuple palestinien», a-t-il dit.

MARCHE POUR GHAZA

L’attitude du gouvernement canadien dans le dossier palestinien a été dénoncée par plus de 10 000 personnes lors d’une marche qui a sillonné les rues de Montréal, dimanche dernier. Organisée par une coalition de syndicats, d’organisations populaires ou communautaires ainsi que des partis politiques, la marche avait pour but d’exiger l’arrêt de «l’agression israélienne contre Ghaza» qui est «soutenue par le Canada» et «la fin du blocus de Ghaza», entre autres. «Ghaza, Ghaza le Québec est avec toi», «Ghaza, Ghaza, le Québec ne t’oublie pas» ou «Israël assassin, Harper complice», sont quelques uns des slogans entendus pendant la marche.

Les organisateurs ont tenu à rappeler que ce qui se passe en Palestine est une guerre d’occupation. «Nos voix porteront dans les rues, dans les organisations, dans les médias sociaux et dans les élections», s’est adressée aux manifestants l’une des organisatrices.

 

La pétition du Dr Izzeldin Abuelaish (sur le site du parti NPD): http://petition.npd.ca/les-enfants-de-Gaza

Par Samir Ben  Contactez moi

 

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. —————————————————–LES COMMENTAIRES DOIVENT ETRE SIGNES (PRENOM, NOM et VILLE). LES COMMENTAIRES ANONYMES NE SERONT PAS PUBLIES – MERCI ——————————

copyright – 2012-2014 – Samir Ben

Advertisements

13 Responses to Le gouvernement canadien s’oppose à la venue d’enfants palestiniens blessés

  1. pokemon dit :

    Harper refuse de voir les choses d’un œil humanitaire mais plutôt avec une attitude de léchage. le médecin ne doit pas lacher prise il existe au canada un peuple qui a une bonne dose d’humanité.

  2. abderrahmane dit :

    Il ne faut pas faire d’amalgame entre le serment d’Hypocrite des Sionistes et le serment d’Hippocrate des toubibs palestiniens. Il faut bien discerner Messieurs de la politique canadienne.

  3. Nora dit :

    Le CANADA c’est un pays sans identité, qui existe dans une autre planete, non seulement geographiquement mais aussi leurs populations, decisions, lois, sont bizards, ils veulent faire la difference, mais booof, ils sont loin de pouvoir la faire, pays qui se proclame respecte l’humanite, c’est des mensonges, a mon avis, ce medecin s’il peut bien faire cette initiative sur la planete terre en france ou en suisse, allemagne, ca sera beaucoup mieux pour ces enfants.

    Nora Allioua, Montreal.

    • fayçal dit :

      bonjour et bonsoir a tous ,mais pourquoi chercher midi a 14h et faire tout un tapage mediatique,pourquoi aller si loin et prolonger encore plus leur souffrance ces blessés,alors qu on peut les soigner a quelques centaines de kilometres seulement de Ghaza, c est si simple et pas besoin de l accord des irelandais heu des canadiens.

  4. mohammed chouieb dit :

    Je comprends parfaitement la position du gouvernement canadien et son soutien à Israël car, tout comme ce dernier, le Canada s’est crée sur le déni d’existence d’un peuple et son éradication par la violence. Si les Palestiniens sortent vainqueurs de leur confrontation avec le complot sioniste, cela donnera plus d’espoir aux Amérindiens pour retrouver leur pays et leurs droits. Mais ce qu’il faut savoir, c’est qu’un peuple qui combat pour sa liberté finit toujours par l’emporter.

  5. Djeff dit :

    Ce gouvernement est aux ordres du lobby sioniste,rien d’étonnant!

  6. BELKA dit :

    Il faut toujours faire une difference entre gouvernement et peuple, bien que des fois on se demande comment ont ils pu etre élus

  7. Saïd dit :

    Le Canada est un pays souverain. Il a le droit d’accepter ou de refuser qui il veut sur son territoire et dans ses hôpitaux. Apprenons à respecter la liberté de l’autre qui n’est pas forcément tenu d’adopter nos idées, nos convictions, et qui n’est pas obligé de défendre des intérêts qui ne sont pas les siens.

  8. Staifi Jawi dit :

    surprenant!connaissant le bon sens des canadiens cette occasion de faire un geste humanitaire,quel gâchis Le gouvernement conservateur canadien le Premier ministre, Stephen Harper a sa tête ne sont que des collabos j’ai honte!

  9. Youcef dit :

    Non mais quelle bonne blague. Les canadiens sont souverains et libres d’accepter ou de ne pas accepter qui ils veulent.

    Si les gamins palestiniens vous font tellement de peine, accueillez les en Algérie, pour de vrai, plutôt que de compter sur les « kouffars ». Trêve d’hypocrisie.

  10. azizi dit :

    Du jamais vu dans l’histoire du canada, je ne reconnais plus mon pays ou est l’air Jean Chrétien!!!!!!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :