L’élection présidentielle dans la presse canadienne

Les médias canadiens se sont intéressés de loin à l’élection présidentielle algérienne. Et ce sont plus les journaux québécois francophones qui ont suivi le scrutin du 17 avril.

Que ce soit à travers la reprise des dépêches d’agences de presses occidentales, de journaux français ou d’articles de leurs propres journalistes.

Le soir du scrutin, le journal La Presse titrait dans sa section internationale « Bouteflika file vers sa réélection ». Le journaliste n’avait pas de doute sur la réélection pour un quatrième mandat d’un homme « à la santé fragilisée, qui a voté en fauteuil roulant, et n’a pas fait de campagne électorale ou prononcé de discours ».

Les résultats du vote, sans surprise, qui ont reconduit le président sortant avec   81,53 % des voix et un taux de participation de 51.7% ont fait dire à l’éditorialiste du journal Le Devoir que les Algériens ont élu un « Fantôme ». « L’identité de ce dernier ? Abdelaziz Bouteflika, qui vient d’ajouter à l’histoire politique le chapitre de l’inédit : il a vaincu alors qu’il fut absent tout au long de la campagne ».

Pour l’éditorialiste du Devoir « Ce qu’il y a de terrible dans cette histoire c’est l’acharnement déployé par Bouteflika et les siens pour que le système reste figé. Au bénéfice de qui ? De la classe qui dirige le pays depuis 1962, depuis l’indépendance. Une classe totalement indifférente au sort infligé, c’est le cas de le dire, à une population qui ne supporte plus le chantage émotif qu’on lui fait en permanence par le culte des vétérans de la guerre d’indépendance ».

 

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. —————————————————–LES COMMENTAIRES DOIVENT ETRE SIGNES (PRENOM, NOM et VILLE). LES COMMENTAIRES ANONYMES NE SERONT PAS PUBLIES – MERCI ——————————

copyright – 2012-2014 – Samir Ben

Advertisements

25 Responses to L’élection présidentielle dans la presse canadienne

  1. Raouf dit :

    L’Algérie,un pays frappé de malédiction !

  2. Samir Ben , je vous découvre chaque jour davantage et vous m’écœurez chaque jour que Dieu fait .
    En tant que journaliste au Canada , vous devriez vous considérer en tant qu’ ambassadeur de votre pays en territoire étranger , participer à sa renommée et non vous mettre à plat ventre et servir de courroie de transmission pour répandre toutes les vomissures d’où qu’elles émanent, vomissures auxquelles vous devenez incroyablement insensible.
    Et pourtant, l’Algérien est réputé pour son NIF !

    Dans la phase post-électorale , à lire les commentaires parus dans votre blog, l’acharnement à vouloir déchiqueter la renommée de l’Algérie , seul lien ombilical qui nous unit , était des plus criards.

    Il m’est arrivé à me demander si c’est bien un journaliste Algérien qui écrit , ou laisse passer, ces monstruosités.

    Au lieu de servir d’élément stabilisateur , vous avez volontairement laissé passer les errements de certains des nôtres qui , à les lire, nous ferait penser que vous contribuez efficacement à leur inculquer la haine du pays et non l’amour.

    Dans ce cas , quel est votre rôle alors ?

    Et, je me dois d’ajouter, votre régionalisme outrancier et des plus puérils, fait montre de votre incapacité de pouvoir séparer le bon grain de l’ivraie
    Et c’est là, votre gravissime erreur !

    L’Algérie qui s’étire sur ses 1500 km de long et ses 3000 km de large, malgré la diversité de sa composante , son socle repose sur le même socle que celui qui nous permis de déloger l’indu-occupant alors que nous étions 9.5 millions d’autochtones et non 38 millions d’Algériens selon les dernières statistiques.

    Vous détruisez ce que nous avons de plus cher…ya si Samir !

    Puisque vous êtes natif de Baraki , demandez à vos parents ce que fut le Chahid Si-Djaafar .
    Partant de là, j’ose espérer que la fibre patriotique balaiera, du revers de la main, le vide qui vous assaille.

    Je suis certain que ceux qui sont chargés de vous suivre à partir d’Alger, n’ont pas eu le temps nécessaire pour vérifier toutes les vannes que vous libériez pour attenter consciemment ou inconsciemment à la renommée de notre pays.

    Notre pays est notre oxygène et notre raison de vivre.
    Notre pays ne mérite pas d’être malmené comme vous le faites si bien au point où vous osez céder la parole à des étrangers qui manipulent le verbe plus puissant que l’ Hiroshima et vous, incapable de comprendre jusqu’où ils veulent en venir, vous fondez de plaisir de les voir vous faire l’honneur de vous accorder quelques minutes de leur précieux temps.

    En votre âme et conscience , parmi toutes les interventions des étrangers dans votre Blog, combien y eut-il de Canadiens qui ont « osé » malmené leur pays ?
    Aucun !

    Vous et les nôtres ? Un véritable déluge de feu !

    Alors qu’aussi bien vous que nos frères, vous preniez un malin plaisir à chiffonner l’Algérie puisque vous vous cachez derrière les 8000 km qui vous sépare.

    Nos fils vivant au Canada manquent d’encadrement.
    La fibre patriotique est une matière qui leur est inconnue.
    La plupart de ces jeunes n’ont pas connu ce que nous avons connu .
    La plupart de ces jeunes sont nés dans un cocon et peuvent penser que l’Algérie nous est tombée du ciel et que notre indépendance nous a été gracieusement offerte par De Gaulle.

    Comment diantre, ces Algériens âgés pour la plupart de moins de 50 ans, peuvent-ils penser comme pensent ceux qui les ont mis au monde ?
    Les chapelets d’absurdités que vous avez volontairement laisser passer dans votre Blog , m’incitent à croire que vous n’êtes pas assez mûr pour assumer une telle responsabilité.

    Croyez moi , Mon cher Samir, je ne vous connais qu’à travers votre Blog et vos écrits .
    Vos écrits qui, pour certains, peuvent paraître comme les paroles d’évangile …mais, ces paroles ne cadrent nullement avec le bon sens puisque dénués de tout esprit patriotique…et c’est là mon autre reproche.

    Vous vous êtes rangés -curieusement- au même moment où la presse étrangère tirait des boulets rouges contre notre pays, , du même coté que ceux qui concourent à notre perte.
    Vous disiez la chose différemment , c’est sûr, mais vous le disiez quand même avec un objectif que je n’ose pas imaginer.

    Si tel est le cas , qui êtes vous alors ?

    C’est par amour à cette Algérie, que je me dois de vous le dire
    C’est par amour à cette Algérie que je ne me dois pas me taire.

    L’Algérie mérite beaucoup mieux .

    Excusez ma franchise mais l’Algérie passe d’abord et avant tout !

    signé :
    Un patriote parmi les 38 millions de patriotes qui garnissent cette merveilleuse Algérie.

    • Lina dit :

      Bravo, mille fois bravos… En lisant votre message à Samir Ben, je vous ai applaudis. Beaucoup applaudis. BRAVO.

    • Allaoua dit :

      AllSlim,
      Vous dites l’Algérie mérite beaucoup mieux, alors vous auriez du aussi parler de cette horde de mafia qui a déformé l’image de l’Algérie et de l’algérien, car, sauf si vous aveugle ou vous faites partie du clan, à travers eux toute notre dignité est entachée et nous sommes profondément blessés , ils sont entrain de détruire une nation que des millions de martyrs se sont sacrifiés pour elle, et tout un peuple qui ne lui reste ni dignité, ni fierté, ni nif et jour après jour nous constatons qu’ils fabriquent avec leur politique de mépris de tous ce qui est ambitieux, bon et utile, de plus en plus de bras cassées, de médiocres, d’hypocrites et de chiatines. Les nations avancent et nous on recule à grande vitesse, nous méritons pire car nous avons laissé place à ces créatures de nous gouverner.

    • Mohamed dit :

      Ton pays est malmené par ceux qui le gouvernent pas par un journaliste qui ne fait que son maudit boulot. Aimer son pays ce n’est pas occulter la vérité…

    • Raouf dit :

      L’algérien fier et digne devrait se rapprocher du régime en place pour se faire connaître et postuler à une place au sein du clan d’Oujda mais d’autres critères sont indispensables tels que le lieu de naissance et l’art de manier la brosse,mais si cet Algérien s’est exilé au Canada qu’il nous dise simplement pourquoi!

    • Ben Ali à Montréal dit :

      je jure de dire la vérité toute la vérité rien que la vérité

      .

      Quelle mouche t’a piqué ? Ca ne vas pas kho ? Pourquoi cette sortie contre Ben ? Pourquoi cette intervention haineuse à 8 000 kms de distance ?

      Tu n’es pas le seul a avoir combattu Mme LaFrance.

      Est-ce des relents d’âge, est-ce à cause d’une jeunesse qu’on nous a volé ?

      Je ne comprends pas. Explique moi s’il te plait.

      Cordialement.

      • gorba dit :

        Mais quel style ça ? De la langue de bois pur jus ! Ça s’appelle de la pédanterie et je suis sûr qu’il s’est tapé trois jours à rédiger ça à son âge avec des yeux aphaques, penché tout au long de ces jours sur ses livres jaunis de grammaire de ses maîtres à penser.
        Il n’est nullement tombé sur des phrases éclairantes telles que la patrie n’a jamais été l’état ! Que l’ALN et le FLN font trois ! Que s’être instruit de nos jours est beaucoup fructueux qu’à son époque où l’on leur faisait croire que bien conjuguer la langue française et le summum du savoir. Qu’aimer sa patrie n’est pas un pur affect mais s’en suit des actes concrets. Aimer la génération qui lui succède et non dénigrer comme il le fait avec notre humble journaliste. Dire la vérité quoique blessante. Que la politique de l’autruche ne fera jamais de nous un pays comme l’Autriche… Là, je crois que je rêve tant que ces gens-là courent encore!

    • gorba dit :

      Quel con! On dirait que c’est Messahel lui-même qui a écrit ça?
      Le grabataire de Boutef et son score à la stalinienne est sans doute à vos yeux, la belle image que l
      ‘on doit présenter de l’Algérie?

      • Ben Ali à Montréal dit :

        J’aimerai bien savoir ou il a appris son français châtié. Bien sûr, l’Algérie nouvelle lui a permis aussi d’aller à l’école.

        Justement, la France entretient des liens assez étroits avec Bouteflika, qui a été hospitalisé pendant 80 jours en 2013 pour un AVC, à l’hôpital militaire Val-de-Grâce. Bouteflika a autorisé les avions français à survoler le ciel algérien pour se rendre au Mali, et ceci malgré le refus des responsables militaires algériens. L’armée algérienne a fourni aussi la logistique en carburant aux soldats français, pour approvisionner leurs véhicules blindés et leurs hélicoptères présents dans le nord du Mali. Sous Bouteflika, la France a accédé à des secteurs stratégiques algériens. Les groupes français accaparent ainsi 40% du marché national des cimenteries.

        Selon Khaled Al-Sergany, politologue à Al-Ahram, la France reste prudente et n’a pas déclaré le moindre soutien à Bouteflika, pour ne pas perdre un potentiel nouveau régime, notamment que la plupart des candidats jouent dans leurs campagnes sur deux points faibles de Bouteflika: l’âge et la dépendance par rapport à Paris. Beaucoup d’Algériens croient que c’est l’Elysée qui détient les ficelles de la présidentielle. « Nos anciens colonisateurs choisissent depuis 52 ans les dirigeants de l’Algérie, et ils les imposent en faisant fi de la volonté du peuple qui est livré à la paupérisation et à la misère ! », dsait Moussa Touati, candidat à la présidentielle.

        .

    • Ali Mekhfi dit :

      C’est par amour, le vrai, que les verites sont dites n’en deplaise a certains. Ce que vous dites, mon cher monsieur, est absolument inadmissible surtout dans le contexte actuel ou un mort-vivant est elu par une soi-disante grande majorite dans un pays ou la production ne se limite qu’aux hydrocarbures qui permettent de maintenir une certaine paix sociale.
      Monsieur, j’ai honte pour vous et pour tout ce que vous representez. Je suis plus vieux que vous et je suis de ceux qui etait membre de l’UNEA (la vraie qui n’etait pas soumise au diktat de vos semblables) et j »ai participle a la greve de 1971 ou la repression fut feroce a notre encontre et ou on a ete condamne et ensuite envoye au service national de force.
      J’adore mon pays lorsqu’il est en coherence avec lui meme et respecte ses propres valeurs et non ce pays que vous decrivez qui est devenu la risee du monde. J’ai honte pour ce que vous avez fait a ce beau pays que nous cherissons(comme vous essayez de nous le faire croire) et honte de partager la meme citoyennete que vous et vos semblables. Vous avez detruit ce tres beau pays par votre « greed », votre clientelisme et votre regionalisme.
      Honte a vous et a tous les fossoyeurs de cette algerie qui nous ont obliges a emigrer vers des cieux plus clements.

    • nanou dit :

      Es-salam,
      Trop de démagogie, mon cher compatriote L’Algérien_fier_et_digne , nous aimons tous l’Algérie autant que vous si ce n’est pas plus, mais lire votre discours des années 30, j’ai l’impression d’entendre Sellal,Benyounes Amara, Belkadem et Ouyahia vomir dans la soupe populaire, Arrêter de prendre les gens pour des abrutis, le patriotisme qui est votre cheval de bataille n’a jamais été symbole de trahison, Boutef et son Clan Mafieux ont ruiné l’Algérie, détruit sa jeunesse et dilapidé toutes ses richesses, rien qu’à voir de visu les gens qui s’alimentent des poubelles, je suis certain que vous changerais de langage, d’avis et de sentiment à ne pas être fier, un pays comme le nôtre fera vivre la Chine entière alors que 40 millions d’Algériens (moins les Six Milles Milliardaires et vous bien sûr) vivent comme des taupes. Votre discours n’est autre que la continuité de l’hypocrisie, le mensonge et la mauvaise vision des réalités, venez vivre en Algérie (profonde), vous allez faire un constat, qui vous fera perdre le sommeil éternellement, Le temps s’est arrêté pour ces gens en 1830. ils ne savent pas qu’ils sont dans l’ère de l’indépendance, enfin drôle d’indépendance 880 Milliards de Dollars dilapidés sans résultats probants.
      Cette fois-ci les Algériens ont espéré, qu’il y aurait un changement avec passage du flambeau qui ne tient qu’à une seule petite flamme à cette jeunesse, malheureusement la momie n’a pas jugé utile de le faire, après elle c’est le déluge.
      Désolé, de vous avoir réveillé et remis à la réalité parce que je pari que vous rêvez encore (2014), Réveillez vous, les autres nations ont l’intention d’aller vivre sur une autre planète….

    • Tarek Thameur - Longueuil dit :

      En tant que journaliste, ce qu’il devrait faire c’est être impartial et rapporter les faits, et non faire l’apologie d’un système grabataire sans aucun honneur qui ne veut se départir du pouvoir. un pouvoir qui a hypothéqué l’avenir des générations actuelles et à venir à cause de leur avidité sans limite.

      Un journaliste n’est pas sensé jouer à l’ambassadeur de son « gouvernement », mais plutôt à la plume qui défend son pays des charançons qui la rongent de l’intérieur.

      L’Algérie des Martyrs oui. L’Algérie de Fakhamatouhou, non!

  3. Lina dit :

    Samir Ben, lisez deux, trois fois le message de l’Algérien_fier_et_digne et je vous prie de réfléchir…..

  4. J’ai dit à Samir Ben représentant d’El-Watan au Canada , ce qui me chiffonnait depuis fort longtemps .
    A présent, je suis soulagé d’avoir libéré ce qui me tenait à coeur , soulagé aussi qu’il y ait enfin mes frères et soeurs qui pensaient comme je pense et qui se sentent libérés par ce que j’ai dit tout haut ce qu’ils pensent tout bas .
    Je me suis juré que la chose ne resterait pas là dans le cas où il décide de censurer mon écrit.
    Il m’est intolérable d’accepter l’idée que mon pays soit chiffonné à travers la presse, alors que nous savons tous que les journaux et autres Blogs sont exposés aux 4 courants d’air.

    Je suis de la génération qui a modestement contribué à la révolution . Je ne le crie pas sur tous les toits et , pour preuve, à l’instar de mon feu-père, je me suis refusé d’accepter
    un quelconque justificatif ou document….puisque je n’ai fait que mon devoir et ce devoir est entre mon créateur et moi même.

    A travers votre Blog yaaa Samir , vous avez ridiculisé l’Algérie , peuple et gouvernement. Vous avez même essayé de créer la zizanie entre les nationaux loin de leur famille et vous vous êtes fait aider ( Ô comble de la lâcheté) par des canadiens qui ont dû vous rire au nez
    C’est le harkisme par excellence que nous avons combattu hier au moyen des fourches et des fusils de chasse, et je me vois , 50 ans après , entrain de combattre cette même mentalité que je combats par…clavier interposé.

    Ne m’en voulez pas yaa si Samir ..d’ailleurs je ne vous en veux pas mais j’en veux à mourir à votre sordide mentalité.

    El mejd wel khouloud li chouhadina el abrar ,
    3ach eccha3b el Djazairi .
    Nous resterons sur le pied de guerre contre quiconque osera toucher à la dignté de la prunelle de nos yeux et qui s’appelle : l’Algérie.

    • Mohamed dit :

      Je vous conseille de continuer de lire tranquillement El Moudjahid ou l’APS M. Je vous informe que l’Algérie est indépendante depuis 52 ans. La guerre est terminée avec la France.

  5. Dr. Cherif Ghalizani dit :

    Tout d abord, l Algérie est une jeune nation qui s est libérée du brutalisme colonial Français de plus de cent trente ans, et n existe pratiquement, économiquement et politiquement que depuis cinquante ans, et non pas depuis plusieurs siècles comme le Québec et le Canada.

    Certains medias québécois donnent l impression que l Algérie et les algériens vivent dans un goulag ou même un camp de concentration…Il est tout a fait normal que lors d élection dans un pays l opposition perdante n est pas heureuse et essaye de justifier son échec par toute sortes de balivernes. De 1998 a 2014 l Algérie a réalisé une amélioration plus grande que celle du Québec. On se fait mieux soigner dans les hôpitaux et les urgences en Algérie qu’ au Québec. Je ne vois aucune grande réalisation du Québec depuis celle de la Baie James. Bombardier a été réalisé grâce aux subventions dérivées des payeurs de taxe canadiens. Le Québec survit grâce a l’apport du gouvernement fédéral qui comme cette année a octroyé 14 milliards de dollars de la péréquation.

    L Education gratuite en Algérie de l élémentaire a l université incluant l hébergement gratuit des étudiants. Ce qui n a jamais existe au Québec i au Canada. La corruption en Algérie n est pas un phénomène unique a ce pays. La corruption au Québec au niveau municipal et provinciale fait la honte du Québec au niveau internationale.

    Bref il ne s agit pas ici uniquement de critiquer ce que l Algérie a fait ou n a pas réalisé depuis 1962, ou le fiasco des décisions politiques des gouvernements québécois dans plusieurs secteurs de son économie, le chômage des universitaires maghrébins au Québec, mais surtout son projet d indépendance. Il serait souhaitable que les responsables des medias québécois visitent l Algérie de temps en temps, et s informent objectivement sur le terrain, des réalisations de ce pays depuis 1998. Récolter des informations sur les réalisations algériennes et sur la situation en Algérie, auprès de certains immigrants algériens manipulateurs au Québec, n est pas une approche journalistique professionnelle. Il faut se fier sur les chiffres, les maths et non uniquement sur des opinions de certains individus comme ont l habitude de le faire les medias en France.

    • Ben Ali à Montréal dit :

      Je crois mais, suis pas sûr, qu’on a des diplomates algériens ici, comme ailleurs de par se vaste qui doivent -et c’est leur devoir- faire la promotion de l’Algérie.

      Je constate que la grande muette n’est pas la seule à se taire hélas.

      (^_^)

  6. Mohamed dit :

    M. L’Algérien_fier_et_digne vous vivez dans le passé et dans le déni. Un bon psy vous serait du plus bien.

  7. rabah dit :

    Encore un faux moudjahid nourri par la soupe de Said Bouteflika

  8. rabah dit :

    Même si on n’est pas d`’accord avec S. Ben (et je ne suis pas de son avis beaucoup de fois) on ne doit pas verser dans l’insulte et l’excommuniation. Respecter les avis différents du notre est une vertu étrangère à nos coutumes.
    Le contenu ordurier du message du sois disant moudjahid est un exemple de la régression culturelle dans laquelle le pouvoir militaire a plongé la société depuis plus d’un demi siècle.

  9. tewfikhayi dit :

    Salam,
    Si Samir Ben, laissez les suppôts du pouvoir verser dans le déni. Ce n’est pas nouveau, le FLN et le pouvoir corrompu ont toujours jeté aux gémonies les personnes qyui pensaient autrement qu’eux.
    Le taux de 11 % de votants au canada et la victoire de Benflis a fait mal aux dirigeants d’El Mouradia. Aux messieurs et dame qui traitent
    Samai Ben de Harki et de je ne sais quoi d’autre, pour votre gouverne, lorsque nous parlons de l’Algérie,nous ne critiquons pas notre mère patrie, mais de la racaille qui gouverne et suce le sang de notre pays.Alors cessez de détournerl’opinion publique du chemin qui doit être pris, celui de la vérité, celle de dénoncer les fossoyeurs de la république.Les vrais ennemis de la patrie sont les personnes qui défendent le pouvoir bec et ongle et Dieu seul sait qu’ils sont nombreux,alors pour parler de séparer le bon grain de l’ivraie, il faudrait commencer par votre personne,et ensuite juger les autres, car Dieu saura récompenser, tout un chacun pour ses actes.
    ALLAH YAHDINA OU YAHDI TOUS LES ALGÉRIENS.

  10. Nado29 dit :

    Ce que le journaliste a rapporté c’est seulement la stricte vérité.Je ne vois pas comment vous voulez cacher le soleil avec un tamis.Il faut appeler le cochon par son nom.Notre gouvernement est un cochon et plus cochon que lui,ça n’existe pas.Nos martyrs ont fait largement leur part,à nous de faire la nôtre.Bravo Samir,c’est cela aussi le journalisme engagé.

  11. said tighilt nseksou HAIZER dit :

    tout d abord je tiens a feliciter notre journaliste d el watan qui a avant tout fait son travail avec serieux et professionalisme: rapporter l information tout court .son avis personnel et son opinion ne sont pas apparents dans le texte .en tant que journaliste, il est bien sur tenu a la rigueur et a la neutralite mais personne quelque soit son passe revolutionnaire ou son degre de nationalisme ne peut l empecher de donner son avis ou son opinion sur l algerie ou sur ce qui s y passe en tant qu algerien.il est citoyen a part entiere avec tous les droits que cela implique notamment celui de la liberte d opinion.comprenez par la que je ne fais pas office d avocat pour lui mais il est de mon devoir de defendre tout concitoyen agresse injustement ne serait ce qu avec mon humble intervention , n en deplaise a ses detracteurs .et la ,je pose une question. est ce que cela ne serait pas la graine de democratie qu il est en train de semer qui fait peur ou alors qui fait reagir ceux qui avaient l habitude de la langue de bois?
    de mon cote je dirai bravo a M samir et je l encourage a perseverer et a continuer a aller de l avant
    je voudrais au passage m adresser a M l algerien fier et digne pour lui dire de ne pas trop jouer sur la corde sensible des algeriens et qu il faut chercher ses ennemis chez ses amis peut etre alors que ceux que l on croit etre des ennemis ne sont au fond que des amis. meme si je suis de la meme (pate )que vous ,je ne partage vos opinions et surtout votre facon de voir les choses (j espere que vous saisissez mon message) quant a M le dr cherif ghalizani je lui dirai que son approche de defence de l algerie le met hors sujet a mon sens car M samir n a a aucun moment parle des choses dont lui il parle dans son intervention.
    a la fin je demande a tous de s unir pour defendre la liberte de la presse partout dans le monde et surtout en Algerie

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :