« Les immigrants de toutes les croyances religieuses sont et seront toujours les bienvenus au Québec », Pauline Marois, Première ministre sortante du Québec

A quelques heures des élections législatives au Québec la Première ministre sortante, Pauline Marois a répondu aux questions d’El Watan.

L’Emploi chez les Maghrébins, la charte des valeurs québécoises qui interdit le voile dans la fonction publique et para-publique, sont parmi les enjeux qu’elle a abordés.

Elle affirme que la charte des valeurs québécoises si elle est adoptée n’aura pas d’incidence sur l’immigration venant de pays musulmans puisque « les immigrants de toutes les croyances religieuses sont et seront toujours les bienvenus au Québec ».

La Premiére ministre du Québec, Pauline Marois (2eme à partir de la gauche) avec des candidates d'origine algrienne

La Premiére ministre du Québec, Pauline Marois (2eme à partir de la gauche) avec des candidates d’origine algérienne

 

Le taux de chômage chez les Maghrébins du Québec est plus élevé que la moyenne provinciale. Quelles actions allez-vous entreprendre pour remédier à cette situation si les Québécois vous maintiennent au pouvoir ? Quel bilan faites-vous de votre gouvernement sur ce sujet ?

Sous un gouvernement du Parti Québécois, 2013 a été une année record pour l’emploi des immigrants. En un an, nous avons réussi à faire baisser le taux de chômage des immigrants vivant au Québec depuis 5 ans ou moins de 20,8 % en 2012 à 14,6 % en 2013. Durant cette année, 42 000 néo-Québécois ont trouvé un emploi. Il s’agit d’une excellente nouvelle, et nous voulons poursuivre sur cette lancée pour un Québec plus accueillant.

Au cours de cette campagne électorale, le Parti Québécois est le seul parti qui a pris des engagements pour favoriser l’emploi des néo-Québécois. Nous proposons six mesures : Nous nous engageons à réduire à 35 jours ouvrables le délai pour recevoir une évaluation comparative des diplômes, un document souvent essentiel pour obtenir un emploi. À la fin du régime du gouvernement du Parti libéral, ce délai était de plus d’un an.

Nous proposons de négocier avec l’Algérie, la Tunisie et le Maroc des ententes de reconnaissance des compétences professionnelles, ce qui facilitera la reconnaissance des diplômes.

Nous voulons mettre en place un programme d’aide financière pour les immigrants en formation ou en stage.

Nous prévoyons l’adoption d’une nouvelle loi sur l’immigration pour raccourcir les délais de traitement des demandes et mieux préparer les personnes immigrantes avant leur arrivée au Québec.

Nous proposons d’inciter les immigrants à s’établir partout au Québec, dans les régions, car on y trouve de bons emplois.

Nous nous engageons à adopter une politique de lutte contre le racisme et la discrimination destinée au public et plus particulièrement aux employeurs, pour assurer une réussite encore plus grande de l’immigration québécoise.

 

Vous prévoyez d’adopter une charte, qui dans son application irait jusqu’au congédiement des femmes portant un voile et leur fermerait l’accès à des millies de postes par lesquels elles pourraient s’émanciper de la domination masculine et patriarcale. N’est-ce pas paradoxal par rapport aux objecifs annoncés ? et irez-vous jusqu’à refuser les demandes d’immigration aux femmes portant un voile pour éviter des situations difficles, une fois qu’elles arrivent au Québec?

Nous avons mentionné à plusieurs reprises notre volonté de garder tous les employés de l’État, car ce sont des personnes compétentes et appréciées. Il est faux de prétendre que le Parti Québécois souhaite le départ des employés portant un signe religieux. Au contraire, nous sommes le seul parti qui propose une période de transition pour l’application de la charte des valeurs. Cette mesure de transition – d’un an à cinq ans, selon les organismes de l’État –, nous l’avons incluse car nous savons que pour certaines personnes, il faudra du temps pour s’adapter et respecter la loi.

La charte des valeurs et la gestion des demandes d’immigration sont deux dossiers complètement distincts. La charte des valeurs ne contient aucune nouvelle mesure quant aux demandes d’immigration. Les immigrants de toutes les croyances religieuses sont et seront toujours les bienvenus au Québec.

 

Des rapports de presse affirment que votre parti perd des appuis dans la communauté d’origine maghrébine depuis que vous avez proposé au Québécois le projet de charte des valeurs québécoises. Qu’en est-il réellement ?

À l’image de l’ensemble de la population québécoise, les Québécois originaires du Maghreb ont des opinions très diversifiées sur la charte. Affirmer que tous les néo-Québécois s’opposent à la charte est non seulement faux, c’est également porteur de préjugés contre les néo-Québécois. Plusieurs Québécois originaires du Maghreb sont parmi les plus grands partisans de la charte des valeurs. D’ailleurs, le Parti Québécois compte cinq candidats originaires du Maghreb, ce qui est bien davantage que tous les autres partis.

 

Les débats entourant la charte des valeurs, qui sont nécessaires et salutaires dans une démocratie, ont parfois donné lieu à des dérapages islamophobes. Quel est votre message aux musumans et maghrebins du Québec ?

Le Parti Québécois a condamné fermement tout débordement. Plusieurs ministres ont d’ailleurs rappelé que ce débat devait se dérouler dans le calme et le respect de toutes les personnes.

Il est également important de ne pas suivre une logique de deux poids, deux mesures. Très peu de personnes se sont levées pour condamner l’intimidation et le harcèlement dont étaient victimes les Québécois originaires du Maghreb qui appuient la charte des valeurs.

Le Parti Québécois se préoccupe de la lutte contre le racisme, et c’est pourquoi nous avons pris l’engagement d’adopter une politique de lutte contre le racisme et la discrimination destinée au public et aux employeurs pour assurer une plus grande réussite encore de l’immigration québécoise.

Enfin, la laïcité de l’État et la gestion des demandes d’accommodement sont des enjeux importants dont il faut discuter. En ignorant ces questions ou en les rejetant du revers de la main, nous risquons de créer une situation encore plus difficile à gérer à l’avenir.

 

Le Parti Québécois a toujours été en tête quant au nombre de candidats issus de la communauté maghrébine. En 2014, il ne déroge pas à la règle en présentant quatre candidates et un candidat d’origine maghrébine. Le temps n’est-il pas venu de proposer aux candidates et aux candidats des circonscriptions « assurées » ou atteignables?

Yasmina Chouakri, Leila Mahiout, Djemila Benhabib, Évelyne Abitbol et Rachid Bandou sont des candidats de très grande qualité. Ils voulaient s’impliquer à cette élection pour mieux expliquer la charte des valeurs dans des circonscriptions où les néo-Québécois sont nombreux.

Quant à l’importance d’élire des néo-Québécois comme députés, tous les partis doivent faire cette réflexion, car les élus de l’Assemblée nationale représentent encore mal la diversité de la population québécoise.

L’Algérie est le plus gros fournisseur de pétrole pour le Québec. Dans la politique énergétique du Parti québécois, vous visez l’indépendance énergétique (Anticosti, entre autres). Comptez-vous diminuer les importations québécoises du brut algérien dans le futur?

Il était important pour le Québec de reprendre le contrôle de ses ressources naturelles, et c’est ce que nous avons fait en nous engageant pour l’exploration du pétrole sur l’île d’Anticosti. Nous voulons également utiliser l’électricité produite au Québec comme moteur de développement économique et pour l’électrification des transports. Comme toutes les nations, le Québec doit s’engager dans la réduction de ses émissions de gaz à effet de serre et lutter contre les changements climatiques.

Nous voulons donc diminuer progressivement notre dépendance au pétrole, mais cela ne vise pas plus particulièrement le pétrole produit en Algérie que celui de tout autre pays.

 

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. —————————————————–LES COMMENTAIRES DOIVENT ETRE SIGNES (PRENOM, NOM et VILLE). LES COMMENTAIRES ANONYMES NE SERONT PAS PUBLIES – MERCI ——————————

copyright – 2012-2014 – Samir Ben

 

 

4 réponses à « Les immigrants de toutes les croyances religieuses sont et seront toujours les bienvenus au Québec », Pauline Marois, Première ministre sortante du Québec

  1. Abder Ben Ali à Montréal dit :

    PÔvre Pauline, pÔvre PQ;

    (^_^)

    Elle qui voulait un gouvernement PQ majoritaire, même pas capable de se faire élire dans sa propre circonscription.

    Quelle prévoyances, quelle débâcle ! René Lévesque doit se retourner dans sa tombe.

    Les Marois, Drainville, Péladeau ainsi que Mme Bertrand… sont tous responsables de cette triste fin.
    PÔvres candidats maghrébins.

    .

  2. Hans Gunther dit :

    Chère madame Marois
    Les membres de votre équipe auraient du vous avertir et vous dire que jouer avec des arguments,des émotions et sentiments religieux…généralement on se brûle. Vous avez creusé votre propre tombe politique et celle du Parti Québécois vous même, avec l aide de votre étudiant du secondaire monsieur Bernard Drainville. En même temps le gouvernement du Canada vient de donner une gifle a la France en pleine face. Vous devriez remercier madame Djamila Benhabib, madame la députée du Parti Liberal Houda Pepin et bien d autres sympathisants. Au lieu d écouter vos amis en France, vous auriez du demander conseils de Madame Merkel en Allemagne. Votre sympathie pour les immigrants de toutes races et religions est arrivée trop tard. De toute façon en ce qui concerne les maghrébins du Québec rien ne va changer pour eux, malgré la victoire du Parti Liberal. lls continueront a souffrir du chômage et de la discrimination en français..Beaucoup de maghrebins ne veulent pas comprendre que leur porte de sortie est la langue anglaise….Bonne retraite madame Marois et installez vous en Floride, ou alors sur la cote d azur chez vos cousins francais, pour jouir des bons moments de la vie.

    • Abder Ben Ali à Montréal dit :

      Hé Hans Gunther !

      Pourquoi la Floride ou la Cote d’Azur ?

      Juste pour rire,

      Je vais attendre que Pauline Marois s’inscrive sur un site de RENCONTRES -maintenat quelle a du temps- pour s’y abonner …

      (^_^)

      La Vie est un Cirque.

  3. karim dit :

    Félicitions Chaleureuses au Dr qui est venu au secours afin de soigner le Québec qui agonise depuis 18 mois !!
    Marois and Co doivent retourner faire leurs classes!!!
    La démocratie a primé.
    Vive un Québec uni libéral

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :