Les Algériens de Montréal se rappellent les victimes du terrorisme islamiste

« La journée contre l’oubli » en mémoire des victimes du terrorisme en Algérie se tient pour la quatrième année au pays et un peu partout dans le monde .  Initiée par l’association Ajouad Algérie Mémoires, elle est commémorée le 22 mars.

ajouad

A Montréal, elle sera organisée par Azzeddine Achour et un groupe d’Algériens dont beaucoup ont été forcés à l’exil au Canada pendant la décennie noire –  la  « déportation » comme seul rempart contre une mort certaine.

Pour des raisons pratiques, la commémoration aura lieu une journée plus tôt, soit le vendredi 21 mars, au Centre des ressources communautaires du quartier multiethnique Côte-des-Neiges de Montréal.

« L’an dernier, nous étions environ 80 personnes, rassemblées pour saluer symboliquement la mémoire des dizaines de milliers d’algérien(ne)s victimes de la folie meurtrière des tenants de la ‘Dawla Islamiya’ et de leurs commanditaires», se rappelle le groupe des amis de Ajouad sur leur page facebook.

« Cette année, nous souhaitons être encore plus nombreux à faire de cette soirée un moment de communion et de recueillement partagés, mais aussi un moment de prise de parole citoyenne et républicaine. », ajoutent-ils.

Au programme : Projection vidéo – Rencontre avec Nassira Belloula, auteure de l’ouvrage ‘’Algérie, le massacre des innocents’’ – Témoignages – Exposition – Débats…

A rappeler qu’Ajouad Algérie Mémoire est une association basée en France et co-fondée par le fils du journaliste et chroniqueur Said Mekbel assassiné le 3 décembre 1994 et Amel Faredeheb, fille de l’économiste Abderahmane Fardeheb assassiné le 26 septembre de la même année.

Infos : Vendredi  21 mars 2014 à 18 :30

Centre des ressources communautaires

6767, chemin de la Côte-des-Neiges  (Rez-de-chaussée)

(Métro Côte-des-Neiges / Sortie Banque nationale Bus 165 ou 535 Nord_

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. ————————

copyright – 2012-2014 – Samir Ben

14 réponses à Les Algériens de Montréal se rappellent les victimes du terrorisme islamiste

  1. Oui se rappeler de la décennie noire c’est remonter dans le temps jusqu »aux années 1990.
    Paix en la mémoire de tous ceux qui ont perdu la vie au cours de cette tragique période.

    Je proposerai au frère journaliste Ben d’ouvrir un chapitre , comme celui de ce jour, et inviter la colonie Algérienne ayant vécu les affres du colonialisme Français e Algérie. C’est une véritable pépinière que représente l’immigration Algérienne et je souhaiterai que chacun , parmi les adolescents de l’époque , nous retrace ce que fut sa jeunesse, les affres qui furent imposées à notre peuple .
    C’est une occasion à saisir au vol puisque nous sommes à la veille du 19 Mars 1962 et ce que je regrette c’est que la jeunesse de ce jour ne lui a pas été inculqué le patriotisme de nos aînés ,
    Pour mettre dans le bain les nombreux lecteurs de ce site, je les fais profiter d’un travail qui a été fait tout récemment qui circule actuellement sur le NET.

    http://djelloulzeynouelabidine.unblog.fr/2014/03/08/19-mars-1962-a-midi-cessez-le-feu-en-algerie/

    Salutations patriotiques

    • tioui dit :

      essalam alikoum

      je te remercie M je jure la vérité , Bravo vous proposez qqch d’intéressant! et d’actualité.
      D’ailleurs à Laval lors des élections municipales, j’allais voter pour M Gobé car M demers est Péquiste, quand j’ai lu que M Gobé était parachutiste , sincèrement et comme il est français j’ai senti la chaire de poule …Ainsi je n’ai voté ni pour l’un ni pour l’autre ..
      Bref, comme notre communauté est assez grande et ici il y a pas mal de Français de souche !!! qui peuvent nous témoigner dés lors les années de la guerre d’Algérie

      Tanemirth!!

    • bena dit :

      Stp, me rejoindre sur :

      Le 19 mars 1962 : Je me souviens…

      http://tipaza.typepad.fr/mon_weblog/2014/03/le-19-mars-1962-je-me-souviens.html

      Merci.

  2. citoyen7 dit :

    les autres nations se rappellent t elles des crimes coloniaux en ALGÉRIE de 1830 a 1962. Et le soutient manifeste de la france de mittérand a l’ex-fis par l’intermède du pffs et des qui tue qui?. en tout cas c’est une affaire qui coïncide avec le débat électorale sur les musulmans au quebec et leur stigmatisation au quotidien , les insultes , le mépris et l’invective. le débat se concentre sur le port du voile sur la tète des femmes , et le retrait du prépuce sur le prépuce de nos gland . ils nous prennent pour des glandeurs et des hirondelles. le citoyen canadien d’origine arabe et musulmane loge a l’enseigne que le pq veut le caser dans un ghetto et y faire quartier loin de l’occidental …..XXXXX en tout cas le pq a signé son arrêt de mort.

  3. Rachid tazoulti dit :

    Bizarre cette subite publicité contre les affres de l’intégrisme alors que depuis des mois vous nous bassiner avec les soi disant de l’islamophobie qui ne sont rien d’autres que les émules des assassins de nos proches … Sauf si vous voulez encore une fois noyauter l’organisation de cette rencontre contre l’oubli. Même ici nous n’oublions pas… et nous veillons à ce que l’intégrisme ne passe pas.

    • Dean Moriarty dit :

      Plein dans le mille
      Personnellement je me pose la question pourquoi l’État Algérien ne veut pas octroyer le statut de Chahid (martyre) à toutes les victimes de l’hydre intégriste (journalistes, intellectuels, policiers,…..)? Je tiens juste à rappeler que la lutte contre l’intégrisme n’a jamais été la priorité d’aucun gouvernement en Algérie, même le peuple s’en fout royalement. Certes le terrorisme a été vaincu militairement mais ces germes sont encore enracinés dans une société algérienne de plus en plus vulnérable. Franchement on aurait pu éviter la folie meurtrière des années 90.
      Bien à vous

      • Rachid Tazoulti dit :

        Je suis en partie en accord avec votre commentaire en ce qui à trait au statut de martyrs mais pour le reste non… La lutte contre l’intégrisme a toujours été une priorité du Gouvernement Algérien pour ne pas dire l’État Algérien. Vous le dites, le terrorisme a été vaincu militairement : Qui dit militaire dit armée, qui dit armée dit État et gouvernement. Cependant, l’idéologie est certes toujours présente mais elle ne concerne pas seulement le gouvernement ou l’État mais aussi tout le peuple, tous les citoyens. Il faut que les indécis et les plus éclairés poursuivre la lutte par l’émergence d’une école républicaine et laïque, une université comme lieu et espace de recherche et d’échanges d’idées et de promotions de valeurs universelles, de développement de l’Histoire millénaire de l’Algérie, de consécration des héros algériens et un arrêt ou une véritable rupture avec ce qui est exporté par les pays du golfe et leurs valets….

  4. Je suggérerai de consacrer un vendredi de prières et de lectures de l histoire des massacres des deux cent mille innocents, surtout a l intention des jeunes algero canadiens dans les mosquées et a la maison pour nous remémorer la période noire de l Algérie entre 1988 et 1998. Etendre les prières a toutes les victimes des différents groupes de terroristes qui se proclament de l Islam au Moyen Orient et même a travers la planète. Naturellement si les Imams algériens sont d accord au Canada. Nous savons que certains Imams en Algérie ont refusé de prier a la mémoire des victimes du crash de l avion militaire qui s est écrasé dernièrement a son atterrissage prés de Oum El Bouaghi. « Le ministère des Affaires religieuses est décidé à sévir contre les Imams ayant refusé d’accomplir la prière de l’Absent à la mémoire des victimes du crash de l’avion militaire, en février dernier, à Oum El-Bouaghi. Il ne s’agit pas d’imams particulièrement turbulents mais ils auraient commis une «faute grave» que le ministère des Affaires religieuses refuse de pardonner. Ainsi, le ministre des Affaires religieuses et des Waqfs, Bouabdallah Ghlamallah, a attesté aujourd’hui, en marge d’une cérémonie à l’occasion de la Journée internationale de la femme, que les imams en question seront révoqués ».Vue toutes ces turbulences du terrorisme dit  » Islamiste  » depuis 1988, une occasion est peut être créé peut pour les chercheurs en théologie musulmane, vont accepter de poursuivre la recherche sur l Islam en utilisant les sciences modernes telles que le Carbon14 par exemple, l anthropologie, et l archéologie.

  5. citoyen7 dit :

    PAIX AUX AMES MEURTRIES DE NOTRE ALGÉRIE, NOTRE MERE ETERNELLE. ON NE DOIT PLUS LA TRAHIR. UNISSONS NOUS TOUS POUR UN RENOUVEAU DANS LA DIVERSITÉ, LA TOLÉRANCE ET MONTRONS AU MONDE COMME EN 1954 ET EN 1962 QUE NOUS SOMMES UN PEUPLE QUI AVONS RÉUSSI LE MIRACLE PAR L’AIDE DE DIEU ET LA FOI DES FEMMES ET DES HOMMES , CHAHIDATES ET CHOUHDA POUR QUE NOUS VIVIONS EN PAIX DANS UN DESTIN NATIONAL POUR TOUTES ET TOUS LES ALGÉRIENNES ET LES ALGÉRIENS.
    ALLAH YARHAM ECHOUHADA
    TAHYA EL DJAZAIR

  6. bena dit :

    Ce n’est pas totalement fini.

    Affrontements intercommunautaires dans le sud de l’Algérie: trois morts

    Trois personnes ont été tuées samedi lors d’affrontements intercommunautaires à Ghardaïa (sud de l’Algérie), a annoncé le directeur de la santé de la préfecture cité par l’agence APS. Les trois victimes, âgées d’une trentaine d’années, « ont été atteintes par des objets contondants », a précisé l’APS. Une quatrième personne est dans un état critique à la suite des incidents opposant des jeunes de Ghardaïa, ville inscrite par l’UNESCO au patrimoine mondial.

    .

  7. citoyen7 dit :

    Algérie: L’Épopée de Cheikh Bouamama – Film Algerien

  8. bena dit :

    Algérie Autopsie D’un tragédie (1988 – 2000).

    .

    • Pierre Cloutier dit :

      Je l’ai vu. Le pire c’est le petit garçon fils d’un leader islamiste être instrumentalisé pour venir raconter toutes sortes de conneries à des fanatiques ivres de sang et de violence, tout cela au nom d’Allah. Quelle folie humaine! Et quelle incompétence de la part du président d’avoir laissé pourrir le conflit en laissant agir les islamistes au lieu d’interdire les partis politiques religieux dès le début. Entre 150,000 et 200,000 morts au nom d’Allah. Comment voulez-vous qu’au Québec on n’aie pas peur de cela?

      • bena dit :

        .

        On ne parle point de Hiroshima et Nagasaki.
        140 000 morts, pour la seule ville d’Hiroshima en quelques minutes. Puis le napalm en Indochine et en Cochon-Chine…

        Allah n’y est pour rien.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :