Etranglée par son hidjab…

Une autre éruption xénophobe et islamophobe s’est emparée du Québec ces dernières 24 heures après la mort d’une femme étranglée par son foulard pris dans l’escalier mécanique du métro.

Le journal de Montréal du 31 janvier 2014

Le journal de Montréal du 31 janvier 2014

Les discussions y compris chez les journalistes se sont cristalisées autour d’une seule question :  simple foulard ou hidjab ? Il y a de quoi. L’accident tombe en plein débat sur l’interdiction du voile dans la fonction publique.

Un projet de loi du gouvernement nationaliste minoritaire polarise la province depuis plusieurs mois.  L’objectif, à court terme, est d’avoir la majorité. Les stratèges du gouvernement ne se gênent pas à jouer sur la  peur du méchant musulman qui veut islamiser le Québec.

Le journal de Montréal du 31 janvier 2014

Le journal de Montréal du 31 janvier 2014

Alors  simple foulard ou hidjab ? Le tabloïd Le Journal de Montréal a sans hésitation choisi un titre choc : Etranglée par son hidjab – un titre lourd de sens en ces temps de chasse à d’hypothétiques femmes voilées dans la fonction publique du Québec – un secteur qui reste difficile d’accès pour les immigrants au vu des statistiques.

Le mystère est demeuré entier jusqu’à ce que l’information soit rendue publique : il sagit bel et bien d’un voile. La dame âgée de 47 ans est originaire du Maroc. Elle vit au Québec depuis le mois de mai dernier. Elle laisse derrière elle un mari et deux garçons (5 et 8 ans).

Tsunami raciste et des dénonciations

Dès l’annonce de l’accident , les commentaires racistes et islamophobes envahissaient facebook, twitter et les forums des grands médias. Une haine qui donne froid dans le dos et fait craindre le pire pour les mois à venir.

« Les discussions enflammées ont été suivies par plus de 800 000 abonnés Twitter », selon Influence Communication, une agence québécoise d’analyse de médias, Ils se répartissaient entre le Québec et la France.

Bien que le gouvernement soit resté silencieux, des Québécois se sont empressés de dénoncer cette flambée raciste sur les medias sociaux. Quelques chroniqueurs ont aussi dénoncé la déshumanisation qui mène à ce genre de dérapage.  D’autres chroniqueurs connus pour leur acharnement à défendre le projet de loi 60 et leur indignation sélective ont brillé par leur silence face à cette haine.

Radio Canada a même bloqué les commentaires à propos de cette annonce sur son site internet. CBC, l’alter ego anglophone de Radio Canada a souligné ce déferlement de haine et l’a lié à la charte des valeurs en débat actuellement.

« Une terroriste de moins à Montréal », « Un voile de moins », « C’est une importée. Bon débarras », « Ca tombe bien car  la charte va interdire le foulard », « Franchement, vous ne me ferez pas pleurer avec cette nouvelle »….

Ce sont là quelques commentaires compilés par un site internet québécois pour attirer l’attention sur ce discours et le dénoncer.

(Mise à jour 02.02.2014) La ministre de l’immigration Diane de Courcy vient de dénoncer les propos racistes qui circulent.  »je tiens à déplorer et vigoureusement dénoncer les propos haineux qui ont circulé sur certains médias sociaux depuis le décès de madame Rharouity. Ces propos ne sont aucunement représentatifs du profond respect pour la vie humaine que la vaste majorité de nos compatriotes démontre quotidiennement. La vie d’une femme a été fauchée en plein vol, un mari et deux enfants sont en deuil: l’heure est au respect et au soutien de la famille et des proches. »

La caméra de surveillance ne fonctionnait pas

Fait troublant. Les caméras de surveillance de la station de métro n’auraient pas enregistré l’accident. La STM, la compagnie du métro montréalais, doit des explications à l’opinion publique et à la famille de la victime et voire même à la justice. Car moins l’opinion en sait, plus les scénarii les plus fous sur les circonstances de l’accident feront leur chemin…

(mise à jour 02.02.2014) La famille se dit blessée par les commentaires

«Les gens semblent oublier que c’est un être humain qui est mort. Le fait qu’elle portait un voile n’avait rien à y voir. C’est une personne qui est morte dans un accident inhabituel qui a causé la tristesse de centaines de personnes.», selon l’entourage de la victime (le lien sur l’article du tabloïd Le Journal de Montréal est en bas)

Des fleurs et des bougies pour Naima

Un rassemblement est prévu dimanche vers 17:30 à côté de la station de métro où a eu lieu l’accident. Les organisateurs le veulent silencieux et sans partisanerie. Ils invitent tous les Montréalais à y participer.

https://www.facebook.com/events/579012532189683/?context=create&ref=2&ref_dashboard_filter=upcoming

Photos du rassemblement à la mémoire de Naima Rharouithy – Métro Fabre – Montréal

Rassemblement à la mémoire de Naima Rharouity. © Aziz Sebaoui

Rassemblement à la mémoire de Naima Rharouity. © Aziz Sebaoui

La douleur du mari de la défunte  (et dire que pour certains, ca ne se peut pas qu'un musulman aime sa femme et la pleure) - © Jeol Lemay - QMI

La douleur du mari de la défunte (et dire que pour certains, ca ne se peut pas qu’un musulman aime sa femme et la pleure) – © Jeol Lemay – QMI

Rassemblement au à la mémoire de Naima Rharouity. © Joel Lemay - QMI

Rassemblement à la mémoire de Naima Rharouity. © Joel Lemay – QMI

Rassemblement au à la mémoire de Naima Rharouity. © Joel Lemay - QMI

Rassemblement à la mémoire de Naima Rharouity. © Joel Lemay – QMI

Ne pas répondre à la haine par la haine

Lors du rassemblement à la mémoire de Naima, un membre de la communauté marocaine de Montréal, Abdou Zirat. a prononcé un discours sage et émouvant.

En voici un extrait :

« Pour que la mort de Naima ne soit pas vaine, il est important pour nous en tant que Québécois musulmans et en tant que Québécois tout court, d’en faire un symbole. Un symbole de paix et de tolérance.

Alors chers amis, et par amour à la défunte, ne cédez pas à la provocation, ne laissez pas la colère s’emparer de vos cœurs et surtout… ne répondez pas à la haine, par la haine.

Par contre, la famille de la défunte et toute sa communauté exige des autorités de nous dire la vérité, toute la vérité et rien que la vérité au sujet de sa mort. »

Plus d’informations :

Blessés par les commentaires…

Maman est morte et « ils » parlent de son foulard   (La chronique du journaliste Francois Bugingo indigné par tant de haine)

Compilations de quelques propos haineux sur facebook…

Le reportage de Radio Canada …

Le reportage de la chaine TVA…

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. ————————

copyright – 2012-2013 – Samir Ben

Obtenir le lien court

65 réponses à Etranglée par son hidjab…

  1. Horrible est ce crime sur une soeur qui a choisi plutôt le Canada que d’aller ailleurs . J’avais une autre image des Québécois qui -de l’esprit général- étaient loin de se gargariser dans un racisme des plus purulent.
    Ceci doit inciter les frères Maghrébins à se serrer les coudes, afin de ne permettre aucune faille de se faufiler entre les uns et les autres. Je dis ceci puisque nous avons eu peine à lire certains commentaires où les frères de langue , de sang et de foi se tirent sur les pattes.
    Chose qui ne devrait même pas exister entre nos enfants se trouvant à l’étranger. Ceci donne une très mauvaises image de nos sociétés et c’est une façon , croyez moi , de donner votre dos pour vous faire battre.
    S’il y avait une solidarité entre tous nos fils, qu’ils soient Marocains, Algériens ou Tunisiens , jamais , au grand jamais il n’y aurait eu ce crime crapuleux sur notre soeur. .

    Les autorités Canadiennes doivent prendre la chose en main pour retrouver le coupable. Il doivent également agir sur certains fouteurs de troubles qui sèment la zizanie entre les uns et les autres

    • Pierre Cloutier dit :

      Calmez-vous le pompon. Cette dame n’a pas été ASSASSINÉE et c’est vraiment malhonnête de dire des choses semblables. Cette dame a eu un ACCIDENT et on ne sait pas encore si cet accident a été provoqué par un hijab, un niqab ou une burqua.

      Si vous lisez l’article de M. Ben, il ne parle pas d’un assassinat mais d’un ACCIDENT.

      Selon ce qu’on en sait, ses vêtements se sont pris dans l’escalier mobile dans le métro de Montréal à une des stations.
      Il se peut fort bien qu’elle ait trébuché et qu’elle soit tombée tête première et que son hijab – qui se porte serré sur la tête – l’ait étouffée.

      C’est la première fois qu’un tel accident se produit dans le métro de Montréal, mais l’an dernier, une femme portant hijab est morte en Australie sur une piste de karting quand son voile s’est pris dans l’engrenage.

      De toute façon, je vais suivre l’affaire de près. Il y aura un rapport d’autopsie et une enquête du coroner et on va savoir ce qui s’est passé.

      Il y a que les crétins qui se réjouissent de la mort d’une personne. Ce n’est pas mon cas et ce n’est pas le cas de la majorité des québécois.

      On se fait une opinion à partir des faits et seulement des FAITS. FACTS, FACTS, FACTS. Le reste c’est juste du bruit.

      Pierre Cloutier

      • Ovide dit :

        En tout cas, Monsieur Cloutier, justement un tel accident ne s’est jamais produit auparavant, pas seulement dans le métro de Montréal, mais partout au Québec. Alors comme par hasard le débat sur le hidjab bat son plein au Québec et le caméra de surveillance du métro ce jour là ne fonctionnait pas.. J’aimerais vous signaler que dans tous les grands pays riches musulmans tels que l’Arabie saoudite, le Qatar, le Koweit et j’en passe… leurs centres d’achats sont équipés de ces escaliers roulants à vue d’œil et la grande majorité des femmes des ces pays là portent toutes sortes de tenues musulmanes confondues ( Hidjab, Niqab, Burka etc..) Alors qu’un accident semblable ne s’est jamais produit !
        Est ce que cet accident est l’effet d’un malheureux pur hasard ou le système de sécurité des ces escaliers était défaillant?
        Qu’elle que soit votre réponse, vous ne trouvez pas qu’il est grand temps de finir cette mascarade sur la charte et de s’occuper plutôt de la sécurité de tous les citoyens , les vrais enjeux de la société pour bâtir un Québec juste, équitable et prospère pour tous les québécois de toutes origines et cesser de baigner dans les faux problèmes,
        En ce qui concerne les crétins qui se réjouissent de la mort d’une personne, Je les trouve vraiment sans sentiments, sans esprit et sans âme pour se permettre de dire de pareilles âneries sur une personne qui venait de perdre sa vie de façon tragique.

      • Larbi dit :

        Ecoute toi le Quebecois , il ya des sites pour vous. Priere de laisser les gens parler , j’ai vecu 17 ans au Quebec et je vous connais assez bien . Il y a une rubrique pour vous au journal de Montreal chez Martineau.

      • raytan dit :

        Regardez bien la photo de la dame vous racontez n’importe quoi
        est ce que vous voyez un un niqab ou une burqua .vous êtes entrain de défendre indéfendable de doute façon on voit déjà vos propos on peux comprendre a quel parois vous prêchez et je ne comprends pas pourquoi vous vous sentez viser personne ne vous a montrer du doigts, vous n’avez pas penser que quelqu’un a pu la pousser tête première,ou elle a perdu connaissance, dernière chose je porte le voile je sais et j’ai vu sur la photo comment elle le porte croyez moi on peu pas s’étrangler si elle était consciente elle aurais pu juste a peine le tirer, la pince s’ouvrira seul, se qui sème le doute c’est le témoin qui a disparu et le vidéo qui ne fonctionne pas ceci dit je pense a l’autre crime commis sur le chauffeur de taxi algérien assassine dernièrement laissant derrière lui trois enfants, deux crimes depuis l’apparition de cette maudite charte de malheur a qui le tour, je vous rajoute autre chose je vous a sur que j’ai peur de sortir depuis, on sent les regards nous percent le corps , je ne comprends pas, mais toute cette haine elle n’existait pas au par avant que depuis la parution des concitoyennes et concitoyens qui disent n’importe quoi sur le terrorisme alors qu’ils savent que c’est de notre pays de naissance l’état qui a criée pour semer la peur dans le pays ainsi ils vont être facile a manipuler je sais j’ai vécu la décennie noir de l’Algérie quant on veux noyer son chien on dit qu’il a la rage comme ça ils ont trouve le moyen de piller la richesse du peuple en remplissant leurs comptes bancaires, c’est un vrai état mafieux, rappelez vous ce que Buch a fait pour justifier l’invasion de l’IRAK, cependant c’est sois disant femme musulmans pro-charte elle cherche avant tout leurs intérêts personnelle en essayant de se tailler une place en utilisant le moyen de discriminer leurs consœurs.
        .

    • Sunshine dit :

      Trois problèmes se posent: l’utilisation erronée des mots ‘raciste’, ‘xénophobe’ et votre propre exclusion de notre société de par votre propre club dont les mots ‘ma soeur’, ‘mon frère’. Vous êtes les seuls à utiliser ces mots.

      Les bons Québécois qui vous ont accueillis à bras ouverts et qui vous ont fait vivre (bien-être social) pour vous aider à vous intégrer, ces efforts furent inutiles puisque de par les mots ‘mes soeurs, mes frères’, nous sommes exclus de votre gang.

      Heureusement que pas tous les musulman(e)s font partie de votre club, mais plutôt celui de la société québécoise.

      Quant à l’utilisation du mot ‘hijab’ pour cet incident, c’est la vérité. Ce serait son pantalon, on dirait dit ‘son pantalon’. Ce n’est pas un foulard qui l’a tuée. Impossible d’être étranglé par un foulard puisqu’un foulard n’est pas noué serré autour du cou et on peut dérouler un foulard du côté opposé s’il est pris dans un mécanisme quelconque, contrairement à un hijab qui encercle le cou.

      Pourquoi pensez-vous que lors d’événements sportifs olympiques ou pour certains métiers, un hijab spécial est conçu pour empêcher l’étranglement accidentel?

      Je sais que vous n’apprécierez pas mes commentaires mais là encore, il est question de la vérité. Dans une société libre, la vérité doit primer sur tout et jamais doit-on céder au chantage d’un groupe qui se déclare ‘particulier’.

      • farid dit :

        Sunshine, j’ai vécu un peu partout dans les pays d’Europe et je vous jure que je n’ai jamais vu des gens s’acharner sur une pauvre femme décédée accidentellement, sur les réseaux sociaux. j’ai vu un acharnement aveugle et sauvage de la part d’internautes qui se réjouissent avec de l’humour noir de la mort de cette dame. ça se passe uniquement au Québec ou en Allemagne hitlérienne. le Québec ne nous a pas ouvert les bras. il avait besoin de nous pour garder ses enfants, pour laver ses aînés, pour travailler dans ses manufactures et il nous a gavé de publicités mensongères pour nous attirer dans un guet-apens.
        ce n’est pas pour nos beaux yeux qu’il a fait cela. c’est pas nécessité et pour son propre intérêt d’autant plus que nous sommes des francophones.
        ton bien être social ne fait pas vivre, il fait vivoter. ton Québec ne nous a jamais aidé à nous intégrer réellement au niveau professionnel , mais il fait tout pour nous inculquer les comportements et les habitudes merdiques des québécois (entre autres, le nudisme, la drogue, la fornication, le libertinage sexuel, la défloration à 13 ans, l’alcool, s). si vous appelez cela de l’intégration, je n’en veux pas.
        je ne me plains pas sur mon sort ou sur le sort de mes compatriotes parce que l’Immigration est un choix et on l’assume.
        mais nous gaver de démagogie à la Pauline Marois en disant que le Québec intègre bien ses immigrants, je vous le dis tout de go, le Québec est la dernière province en matière d’intégration, et il est le champion de la discrimination à l’emploi, et ce n’est pas moi qui le dis.

  2. Doudou dit :

    Triste événement.
    Paix à son âme et courage et patience à la famille.
    Innâ lillâhi wa innâ ilayhi râji’ûn-a (à dieu nous appartenons et vers lui nous retournons).

  3. Victor dit :

    Les gens qui se réjouissent sur les médias sociaux de la mort tragique d’une simple citoyenne. Je trouve cela vraiment très inhumain et cruel de leurs parts et me dégoûtent au plus haut degré.
    Cette frange ignorante de citoyens qui affichent du mépris et disent des sottises sur le web sur l’accident. Elle n’a aucun respect ni pour la vie humaine en général ni pour les membres de la famille du défunte en particulier.
    Aussi, je dois dire que les médias, les blogs et les journaux sans scrupules qui sont en faillite d’idées et de scoops doivent chercher une autre moyen pour divertir et passionner leurs clientèles xénophobes. Car, le débat qui se déroule actuellement au parlement sur les signes religieux et plus particulièrement le hidjab, ne sera pas influencé par quelques commentaires haineux et irrespectueux de certains lâches.

  4. @Cloutier
    @Victor

    Merci pour vos écrits.
    Ce qui vient de se produire est un évènement qui doit nous donner à réfléchir.
    Nous devons comprendre que le plus malin des malins doit comprendre que nous ne sommes que de passage sur terre, exactement comme un nuage qui trône haut dans le ciel puis , sans nous rendre compte, disparaît.
    C’est dans des circonstances de ce genre , que l’on mesure la FOI , le degré et la profondeur de la croyance , surtout quand on est confronté à une terrible douleur…à une séparation !

    Que la personne porte un nom Canadien ou un nom Algérien , nous ne sommes que de passage sur terre , exactement comme des invités qui devons – un jour- céder notre place à d’autres qui doivent venir et occuper nos lieux.

    Je deviens de feu , je deviens tout flamme quand des écrits ou des dires sont portés sur des êtres faits de chair et de sang …des êtres qu’on montre du doigt pour le simple fait qu’ils ne prient pas comme les autres.
    Se comporter de la sorte est un signe de faiblesse mentale et une inculture que l’on veut combler par des injures sur la dignité de nos semblables.

    Ceux qui parmi les nôtres Algériens qui se retrouvent , bien malgré eux au Canada, croyez moi , ce n’est pas une partie de plaisir ni même une joie que de quitter son propre pays , sa propre famille , se retrouver à des milliers de kilomètres loin des siens mais , la tragique période qui nous a été imposée par des barbares sans scrupule , a fait que nos enfants se devaient d’aller ailleurs .

    N’importe où mais…ailleurs !

    Vous devez leur apporter aide, assistance et surtout l’amitié, et pourquoi pas la fraternité pour réchauffer leur coeur ?

    C’est de cela qu’il s’agit et je le dis du plus profond de mon âme.
    Le déchirement que mes frères vivent aujourd’hui au Canada , ce déchirement je l’ai vécu alors que j’avais leur âge. C’était dans d’autres circonstances que je n’aimerai pas me remémorer.

    Pour conclure, juste une « toute petite chose qui a un sens énorme dans l’esprit de ceux qui comprennent :
    A l’entrée d’un hôpital, ici à Alger , un écriteau sculpté sur du marbre , il est dit ( et le dire est de Pasteur) :
    => Je ne te demande ni ton nom , ni ta religion , ni d’où tu viens mais …tout simplement : de quoi souffres-tu ???

    C’est comme cela que nous devons penser , penser avec nos cerveaux et non avec le coeur .
    Soyons à leur image.
    Vive l’amitié entre les peuples

    Merci

    • djamil amara-korba dit :

      Aujourd’hui L’Algérie est un pays sécuritaire et prospère. Ce beau pays est prêt à accueillir ses enfants qui ont fui la violence. J’encourage donc tous les Algériens qui ont fui avec déchirement leur chère patrie d’y retourner. Si les Français, les suédois ou les Anglais avaient attendu que leur pays soient développés pour y vivre, ces pays seraient restés vides et sous-développés. Une patrie qu’on prétend aimer, on y reste et on la bâtit dans la douleur ou la joie comme nos ancêtres qui se sont sacrifiés pour notre liberté. On ne batit pas un pays à distance avec des larmes de crocodiles à l’oeil. C’est bien tout le drame de l’Algérie, ses citoyens l’aiment à distance dans des pays lointains qu’ils n’aiment pas : ni leurs valeurs libérales qu’ils assimilent à des libertés néfastes et impures (liberté sexuelle, homosexualité etc.). Avec un tel peuple L’Algérie n’est pas prête de se développer. Si au moins les Algériens arrêtaient non seulement de fuir un pays qu’ils ont été incapables de bâtir mais en plus de venir faire la leçon aux autres chez eux !!! Comme on dit au Québec, ça c’est le boutte du boutte !

  5. Nassima dit :

    Toutes mes condoléances à sa famille et à ses proches.
    Elle est bien tuée par son hidjab pas par ses lacets ou autres … pas de honte et pas de coupable pour çà
    L’autre jour une fille est morte dans une station de Metro , distraite avec son téléphone, est tombée dans les rames du métro.. tout le monde parlait l’accident causée par utilisation de Cel .. il n’y a pas eu de polémique.. parce qu elle n’est pas arabe ni musulmane
    Donc arrêter de toujours vous victimiser chaque fois un accident touche la communauté.

  6. Saidi dit :

    Des accidents il en arrive tous les jours et lorsqu’ils sont relatés dans la presse,les lecteurs ne s’attardent pas trop longtemps à les lire .cet accident a attiré leur attention parce que la victime est une femme qui porte le hijab donc musulmane,cet accident malheureux réjouit les racistes de tout bord qui ne se privent pas de l’exprimer sur les réseaux sociaux.

  7. citoyen7 dit :

    toujours des lèches botes sur ce site? et des poils de bêtes du froid québécois qui viennent nous faire la morale. je dit une chose a ces gens la,,,, si a chaque fois qu’un chien aboie et que l’on se retourne derrière soi, on n’arrivera jamais au bout du chemin.
    a bat le racisme rampant aux couleurs bleue et blancs.
    a bon entendeur salut…

  8. bena dit :

    Allah yarhamha !

    .

    Simple foulard ou hijab? Tel était l’enjeu fondamental dans les réseaux sociaux, comme si ce fait divers cristallisait à lui seul tous les dérapages haineux sur le voile. Le fait que la pauvre femme soit morte dans des circonstances tragiques semblait bien secondaire.

    Voila ou nous mène la charte de la haine.

    La pauvre femme meure dans des circonstances tragiques , ses proches la pleurent et des imbéciles rient de son foulard alors que c’est une écharpe.

    Pas un musulman ne s’est réjoui des morts du Lac Mégantic, ni ceux de L’Isle-Verte, ni des suicidés dans le métro.

    On est pas sorti du bois…

  9. Yaatina nouma hatta tfout hal hkouma dit :

    Mes condoléances à la famille de la défunte ! Quand aux cretins qui se sont défoulés sur un cadavre , certes ils ne représentent pas la majorité des québécois , mais ils demeurent la première zone d’influence de cette maudite charte des valeurs! Vous savez c’est le premier cercle d’ondes lorsqu’on jette une pierre dans une mare . Et donc la responsabilité des politiques est engagée et dans leur furie a rassembler les masses autour de leur projet , ils les ont mué en cretins déshumanisés ! Le PQ , en copiant aveuglément les français , vient de faire vivre la société québécoise une expérience dramatique. Comme on dit chez nous  » que Dieu nous donne sommeil , jusqu’au passage de ce gouvernement »

    • Ovide dit :

      Le gouvernement du parti québécois aurait dû , au préalable, faire une étude constituée d’experts de toutes les origines avant d’entreprendre cette démarche sur la charte des valeurs compte tenu de la diversité de sa population. Mais non, le parti québécois a préféré ignorer les recommandations du rapport de Bouchard-Tyler, pourtant des québécois de souche, et écouter une certaine frange de la population, qui à mon avis, ne représente pas la majorité des québécois.
      Pour ceux et celles qui se réjouissent et crachent sur un cadavre, pour la simple raison, que la défunte portait un hidjab. je les considère, tout simplement, comme des taris…

      Ovide

      • fiko dit :

        Tout a fait d’accord. Dans des pays dits civilisés, on défend des minorités sélectives (en fait qui sont supportés par de puissants lobbies) mais par contre les minorités ethniques, on s’en lave les mains. De l’hypocrisie partout à droite ou a gauche.

  10. Ovide dit :

    Je suis à la fois profondément attristé et très content. Non de la mort tragique de cette personne,mais de tout ce brassage haineux et xénophobe sur les médias sociaux sur un accident fatal qui a coûté la vie à une personne qui porte le hidjab, qui est arrivée il y a à peine un an, laissant dans le deuil ses deux jeunes enfants et toute sa famille en entier. J’espère que tous les commentaires racistes qui se disent sur le les médias sociaux mettront la puce à l’oreille du gouvernement québécois afin qu’il puisse enfiler ses culottes, se comporte et se présente comme un vrai leader pour mettre fin à cette polémique qui a lui même crée avec son projet de charte. Par ce projet de charte, ce gouvernement a perturbé la paix sociale des québécois en créant une profonde fissure et une division au sein de la population qui est constituée principalement d’immigrants venus de tous les pays du monde entier.
    Auparavant, je n’ai jamais assisté à un débat semblable qui prônait la division et la haine au sein de la population. Nous vivions dans un climat de paix et de générosité où tout le monde était égal.
    Je présente mes sincères condoléances au mari de la femme, à ses deux jeunes enfants et à sa famille toute entière.

    Ovide

  11. rodesir dit :

    Quand le débat portait sur la loi sur la francisation, la société s’est fissurée entre globalement les tenants de la liberté d’accès à un enseignement gratuit dans la langue que l’on veut et les pro langue française . Il y a deux ans , la crise scolaire ( augmentation des frais) a fissuré la société ( entre les plus ou moins riches et les plus ou moins pauvres ) . Aujourd’hui c’est la charte ! Demain ce sera la santé ou la crise de porte Canada ou des sables bitumineux ! ….ca ne s’arrête pas !! Au Québec , on discute de TOUS les sujets , et le citoyen donne son avis sur TOUT.
    Les algériens ne sont pas habitués à discuter ni à donner leur avis. Avouons le, les algériens attendent que les gouvernants décident pour eux, la colonisation a laissé le mode de gouvernance bien ancré. Mais ici , le Canada est différent et est un modèle de démocratie ( pas parfaite mais presque) .
    Ce n’est pas un avis que vous donnez mais une polémique, vous rajoutez de l’huile sur le feu !! plus encore, vous détournez le sujet vers autre chose !! j’espère que vous savez que par exemple le port d’un cache nez ou d’une cravate est strictement interdit dans les salles de machines de l’industrie ( menuiserie, ateliers mécanique, … Il y a un an . une dame est tombée dans le métro en utilisant son cell !! tous les journaux ont en parlé , certains voulaient interdire l’utilisation des cells dans le métro !! qui ?? ceux qui ressemblent au journal À SENSATIONS que vous citez ‘’ le journal de Montréal ‘’ qui est Paris Match plus France soir réunis avec une touche à la Charlie Hebdo !!
    Les Algériens peuvent discuter de tout sauf de la religion. C’est le Tabou suprême ! pas touche à ca . Et donc les algériens, comme vous Monsieur le blogueur ne supportent pas qu’on parle de religion musulmane . Des que la religion musulmane est évoquée, vous vous pressez pour criez à l’assassin !!! Vous saisissez TOUTES les occasions pour accuser les québécois !!
    Le décès accidentel de cette dame en est un énième exemple !!
    Paix à son âme ! Et nos condoléances pour TOUS ses proches ! Nous pleurons pour eux !

    • rodesir dit :

      Je viens de voir que la nouvelle avait été rapportée sur un journal Algerien. On peut se demander pourquoi . On ne peut donc à mon avis accuser les québecois d’islamophobie et en meme temps de rapporter la nouvelle d’un fait qui ne meritait pas du tout d’etre evoqué de cette maniere par ce journal !
      On vous attend Monsieur le blogueur , je vous prie de DONNER une lecon de  » savoir vivre » à ce journal que vous reconnaitrez tres vite !!
      Par ailleurs , dans votre allusion à un homme qui pleure sa femme , vous dites : » et dire que pour certains, ca ne se peut pas qu’un musulman aime sa femme et la pleure…
      C’est le RIDICULE dans son extreme !! jamais je n’ai vu pareil !
      Vopusa uriez pu vous abstenir d,ecrire une phrase pareil ! mais si vous l’avez écrite , probablement que vous le pensez vous memes !! on ne s’attarde jamais sur des absurdités pareilles !!

      • fiko dit :

        Non, vous vous tromper de débat, les faits de débat que vous rapporter ont trait (frais de scolarité, sable butimeux,…) à des politiques publiques et c’est normal que la société doit en débattre. Par contre, et il faut pas mélanger, interdire le port du voile est une atteinte à la liberté individuelle qui n’est pas une politique publique mais une valeur républicaine. Je le vois interdire de porter un foulard alors que je ne nuis à personne. C’est aussi une atteinte à la liberté de conscience qui est également une valeur fondamentale. Tant qu’à faire, il faut aussi interdire la barbe qui est le pendant du foulard pour les hommes. Une république n’interdit pas les libertés dès lors que celles-ci n’empiètent pas sur la liberté des autres. Et lorsque c’est le cas, il y a la justice pour trancher et non pas des lois pour les supprimer. Combien même il y ait dans le monde parmi ceux qui portent foulard, burka ou barbe des terroristes, l’interdit systématique est une ‘punition collective’ et celle ci est condamnée depuis la seconde guerre mondiale pour les raisons que vous savez certainement. Vous voyez M. Rodesir que vous diluez dans des généralités (frais de scolarité, etc…) les questions de fond, c’est à dire comment au nom de la xénophobie une société arrive à renier ses propres valeurs qui la fondent sans que les gens comme vous ne s’en inquiètent. C’est en tout cas comme ça que nous les ‘algériens comme vous dites voyons cette question. On n’a peut être pas l’habitude du débat (dont vous prétendez en être le porteur exclusif) mais on sait discerner entre les gens sincères et les fourbes. Bons baisers
        PS: please don’t reply anyway to Cloutier. Il joue sur ça pour se faire de la pub.

  12. Hbench dit :

    Monsieur le blogueur, il faut arrêter cette série d’articles sur un sujet qui fait du tort à tous les maghrébins, avec son cortège de reflexions stupides. C’est un malheureux fait divers. Point barre. La vie de notre communauté au Québec est bien plus interessante, et mérite d’autres posts que ces stupides histoires de hijab.

    • EG petit dit :

      @Hbench, y a mort d’êtres humain et un tsunami de haine et d’insulte qui s’en est suivi, alors ca c’est une histoire stupide?

    • Dean Zah dit :

      Un peu de retenue ya Hbench, il y a mort d’une mère de deux enfants ,que Dieu ait son âme ! Pourquoi cette cruauté ? Un peu de respect à sa famille et a tes compatriotes ne te fera pas de mal.

      • Hbench dit :

        Je suis désolé que vous ayez mal interprété mon commentaire. Ce que je veux dire, c’est que le hijab n’a pas été la cause dans ce malheureux accident. Toute la presse québécoise l’a souligné dès le début, sauf ce torchon de Journal de Montréal.Alors pourquoi en faire tout un plat et généraliser à tout le Québec? En plus, un blog aussi sérieux que celui-là, ne doit pas se mettre au même niveau que tous ces malades qui se défoulent sur les réseaux sociaux, sinon ça ne finira plus. Encore une fois, mes condoléances pour la famille de la victime, et mes excuses pour les lecteurs.

    • Larbi dit :

      La communaute vit un veritable Tsunami d’islamophobie , sortez de votre bulle Mr.

  13. algérie dit :

    ina lilah wa ina ilayhi radjioun, allah yarhamha

  14. kabyle opiniatre dit :

    C’est tragique et malheureux, surtout pour la famille de la victime.

    C’est cette desolation a mon avis qui pousse beaucoup a se poser les questions relatives a l’incident. On le fait bien dans pareilles et similaires circonstances, a l’example du control de la vente et du port d’armes aux USA, ou je suis. C’est un droit Constitutionnel, une tradition, que la vaste majorite’ remet en cause, ou du moins essaient d’en controller l’aspect dangereux en ces temps modernes. Ca finit a chaque fois dans le sujet du droit des individus, a la liberte’, sans contrainte ni des gouvernants ni des criminels.

    Les questionnements relatifs aux recents drame ayant une connection directe avec la religion, sont a mon avis aussi legitimes que necessaires. Les Mormans de la region de l’Utah (Ouest USA) ou ceux des abus sexuels par des pretres est de meme nature.

    On ne meurt pas de famine au Maroc, on emmigre a la recherche de meilleures opportunite’s economiques. La vaste majorite’ sur les continents Americains, et toute race confondues sont la pour la meme raisons, ou des raisons relatives. Un nouveau monde, une nouvelle vie et les pratiques importe’es quelque soient-elles, religieuses ou autres, sont candidates au scrutin de la societe’.

    Que les protecteurs de l’Islamisme, sachent que toutes les autres religions, leurs fondements, rites et pratiques l’auront e’te’ et continuent de l’etre. Passer les Musulmans a travers ce peigne, a mon avis, ne fait que les integrer dans le moule social, dans la societe’, dans la citoyennete’. Ce lavage a la longue beneficiera les Musulmans, qui sont helas aujourd’hui prive’s de leurs religions par les regimes d’ou ils viennent.

    Dans presque tous les cas, il ne s’agira que la manipulation de la religion Musulmane a des fins de dominations des ressources naturelles (economiques) a travers celle(domination) de la societe’. Ces dominations se traduisent en pratiques sociales qui reduisent les droits individuels. Dans le cas Musulman, les droits des femmes sont d’un degre’ INACCEPTABLE, c.a.d. la perversion de Musulmana Islamiste. Une mise sous-tutelle de personnes sur la seule base de leure genre sexuel. Il n’y a pas que les non-Musulmans qui s’y opposent, mais la majorite’ des Musulmans eux-memes, surtout dans les pays non-Arabes, que sont ceux d’Afrique du Nord.

    Je trouve hypochrite ou inconscient de la part de ceux qui accusent les Quebecois d’Islamophobie, pour avoir pose’ le probleme tel qu’il est vraiment. Ils se retrouvent confronte’ a une force Citoyenne qu’il accusent d’intolerence, alors qu’ils sont eux-memes les champions. La dame du Maroc, aura bel et bien ete’ soumise a l’abandon de ses traditions et valeurs Maures, par un dictat et non discours citoyen. Qu’ils se considerent chanceux, de ne pas faire face a leurs propres methodes. La critique citoyenne est sur ce continent, la regle tout comme l’est le dictat islamique ailleurs, en Afrique du nord.

    Vivre libre de tout ettouffement ou danger inutile est le SMIG democratique guaranti a tout le monde, et surtout celles qui nous auront porte’s, sur ce continent. C’est l’aboutissement et le visage de l’opportunite’ et egalite’ que nous sommes tous venus chercher ici. Ceux qui limitent cela a l’epaisseur du porte-monnaie, se sont trompe’s de direction. L’argent comme le travail d’ailleurs, il y en a beaucoup plus en Arabie.

    • Le berbere dit :

      Tu est Out !, sa confirme bien que tu vie aux USA et non au Québec , ici mon cher c’est un autre monde et une autre mentalité complètement différente de celle de l’Amérique du nord

      • HBench dit :

        S’il y a une mentalité complètement différente par rapport au reste de la terre, c’est bien la nôtre. Au lieu de rejeter la faute sur les autres, il faudrait bien s’arrêter et se poser la question. Pourquoi notre immigration pose tant de problèmes aux pays d’accueil? Hier c’était la France, c’est compréhensible, vu le lourd passif historique. Mais aujourd’hui, c’est la Suède, la Norvège, le Québec. Demain la planète Mars. Il ne faut pas saisir l’occasion d’un malheureux drame, pour déverser ses ressentiments sur les gens, mais passer de la victimisation à la responsabilité.

    • Ovide dit :

      Vous devriez vous abstenir de donner des leçons de morale et des conseils insensés. Car, au canada et surtout au Québec , nous n’avons pas de leçons à recevoir de personne. Les personnes qui ont immigrés chez nous, elles sont venues de loin et avec leurs valeurs et traditions que se soient musulmanes ou autres pour contribuer au développement économique et social de tout le canada . il ne faut pas oublier, cher monsieur, que la terre du Québec appartient à nos ancêtres les autochtones de toutes filiations confondues. Et le Québec a été bâti sur la diversité et la tolérance. Alors, je vous demande d’arrêter de conforter les politiques dans leur initiative qui prône la division pour en faire une fissure au sein de la population.
      Quant à vous, vous devriez être fier de vos origines et cesser de renier vos traditions, car je connais très bien l’histoire de l’Algérie.

      très cordialement

      Ovide

      • fiko dit :

        Enfin une réponse qui nous réconcilie avec les belles valeurs qui ont fait fondé le développement économique et les institutions du canada et d’autres républiques libres dans le monde. Merci Ovide pour ces clarifications.

  15. Au : kabyle ???
    Du : kabyle de Timeghrasse

    Un magnifique coup de brosse , brosse électrique pour faire vite et bien …surtout quand on fait preuve d’une absence flagrante de dignité.
    On n’a pas idée de dénigrer – à partir de l’étranger de surcroît- tout ce qui fait notre honneur et notre personnalité. C’est ce qu’on appelle monter sur les cadavres de ses frères pour se mettre sous les feux de la rampe. C’est du harkisme par excellente dans lequel tu excelles !
    C’est ce genre de mentalité que nous avons combattue durant la glorieuse décision qui enfanta un 1°Novembre 1954.
    Tu es ….je ne sais quoi , parce que cette lâche mentalité nous l’avons combattue autant que nous avons combattue ceux qui ont été honteusement chassés un certain 19 Mars1962.

    Notre peuple , je te le rappelle, estimé à 9.5 millions d’autochtones à l’époque, était un bloc uni et aucun – je dis bien aucun – ne pouvait se permettre de marcher à contresens.

    C’est grâce à ceux-là , et par la grâce de Dieu, que tu es ce que tu es aujourd’hui. Sans ceux là, tu serais un berger à garder le troupeau du Roumi .

    C’est du courage , mon p’ti de vouloir enfoncer un couteau dans notre dos , de philosopher sur le dos de ton peuple, de ton pays …une philosophie fade et insensée, une philosophie où tu dévoiles ce que tu es et ce que tu vaux , une philosophie faite d’une suite de phrases tissées pour faire beau alors le vouloir dire est vide et insensé . Une phraséologie pour plaire à ceux que tu sais…il faudrait aveugle ou sot pour ne pas comprendre où tu veux en venir ! Hchouma 3lik !

    Dénigrer son pays depuis l’étranger, c’est VOULOIR rabaisser 38 millions d’Algériens aux yeux des autres.
    Dénigrer sa religion , l’Islam par excellence, c’est VOULOIR rabaisser 4 milliards d’adeptes à la religion de Mohamed (qlpssl)
    Serais-tu plus intelligent que tout ce beau monde ?
    Est ce que c’est l’air de là-bas qui te donne ces sordides idées ?

    Vouloir dire, ce que tu dis à travers ton pseudo, n’ajoute rien à ton vouloir dire et tu ne fais que corroborer la pensée de ceux qui ont tout intérêt à fragmenter , à disloquer , à morceler notre peuple.
    Ils ont essayé hier,comment arriveront-ils aujourd’hui ou demain?

    Je suis de Timeghrasse pour ta gouverne et je me refuse de me distinguer en tant que tel puisque je suis un atome parmi les 38 millions d’atomes qui formons ce peuple. Un peuple uni et fier à l’instar de ce que nous fûmes hier pour pouvoir respirer aujourd’hui l’air sain et pur de notre bled et sentir les parfums qui l’embellissent.

    Notre marche ne s’est arrêtée ni le 19 Mars ni le 5 Juillet. Elle continue autrement et c’est ce que nous le faisons valoir par différents canaux.
    Je te joins un diaporama qui circule actuellement sur le NET , diapo élaboré par un quelconque atome d’Algérie, un digne fils de cette merveilleuse Algérie.

    Conclusion :
    Je pourrais être ton père ou ton grand père. Ressaisis-toi tant qu’il est temps.Chaque atome, parmi les nôtres, doit se considérer , une fois à l’étranger, comme étant un digne ambassadeur de l’ «  »Algérie Mon amour » ».

    Ait-Mouloud

    • bena dit :

      Ait-Mouloud mon frère merci.

      Si jeunesse savais….longue histoire.

      Le hidjab est défini comme suit: Vêtement, en particulier foulard que porte la femme musulmane pour respecter l’obligation de pudeur.

      Si nous avions été en juillet en pleine canicule, il aurait été pertinent de spécifier qu’il s’agissait d’un hidjab mais en janvier c’était superflu puisqu’un tel accident aurait pu survenir avec un foulard sans égard au fait qu’il fût porté pour se protéger du froid ou par respect pour l’obligation de pudeur.

      Le niveau de base du racisme tend à s’accroître de jour en jour
      Ajouter à cela le discours nationaliste, celui de la séparation du Canada, la haine de l’Anglais et nous avons tous les ingrédients réunis

      Merci Mme Marois pour la charte … NON par ce que je suis d’accord mais par ce qu’elle nous a montré le vrai visage de la majorité des canadiens Français (ou ce qu’on appelle à tort québécois de souche

      En réalité le Québec ne vous appartient pas madame Marois, il appartient à tout le monde.

      .

    • DA el Mouloud dit :

      Bonjour Ait Mouloud, je suis un atome algérien dans un pays étranger qui est fier de son appartenance à la molécule Algérie . Il y a parfois des atomes qui sortent de leur trajectoire et se comportent en brebis galeuses! Mais ils sont rares et finissent toujours dans la poubelle de l’histoire . Leur but est toujours de casser la noix sur le dos de leurs compatriotes et se rapprocher un peu plus de leurs maîtres! Comme dans votre temps , des atomes ont quitté leurs orbites pour se loger dans la fosse de la France . La gifle qui leur a été donnée , raisonne encore dans les oreilles de leurs enfants. Merci encore DA Mouloud , vous pouvez compter sur nous , on les débusquera ces néo-harkis!

      • farid dit :

        je me demande bien si tu n’étais pas dans les scouts algériens ou dans les rangs du FLN car il n’y a que ces deux organes qui nous gavent de tant de démagogie et de tant de nationalisme creux.
        l’Algérie ton amour est aussi notre amour, mais pas avec ce cadre romantique avec lequel tu la dépeint (cela me rappelle un certain Mohamed Cherif Messadia) un voyou influent au sein du régime algérien qui tenait des discours galvanisé durant les années 70.
        je n’ai pas besoin de tes beaux discours dignes de l’article 120 du FLN pour aimer mon pays, même loin de lui. l’Algérie, on la porte tous dans nos coeurs.

  16. ACHI dit :

    RABI YARHMEK NAIMA.

    être SI LOINTAIN!!, le froid, les entrepôts, les sales boulots et la nouvelle charte, …ET LE RESTE….ARRIVE!!
    vaut mieux rentrer chez soi.
    CONSEILS A TOUS CEUX QUI ONT UNE SITUATION DANS LEURS PAYS D ORIGINE:
    ATTENTION CANADA EST L’ARNAQUE DU 20 eme et 21eme SIÈCLE, elle est faites pour ceux qui n’ONT rien , ni famille, ni boulot, ni amis, ni maison, ni commerce, ni dine, ni mela…
    POUR CELUI OU CELLE QUI A UNE SITUATION RESTE vaut mieux DE rester chez soi Hamdoulilah RABI…

    les photos dans les parks canadiens, les paroles sur skype, c’est des vrais mensonges, la réalité est toute autre …..

    l’expérimenté.

  17. personne dit :

    …et s’il m’advenait d’élucubrer sur le drame du lac Mégantic ! Que dirais-je : ils sont morts par le feu…alors qu’ils festoyaient à l’alcool !
    Ce qui est arrivé à cette pauvre femme est un drame imprévisible, sans doute moins prévisible que le drame du lac Mégantic.
    Gardons nous les uns et les autres de vomir notre fiel !

  18. peace dit :

    Combien de crimes non élucidés avaient pris la forme d’un accident banal dans le passé?
    La justice doit jouer son rôle loin de toute pression.
    Il est clair qu’au Québec, les circonstances politiques publiquement déclarées sont xenophobes et islamophobes et pèseront de tout leur poids sur le dérroulement et conclusion de toute enquête judiciaire.
    Le travail de sape a dèjà commencé avec les médias connus et réputés par leur hostilité déclarée contre les musulmans. Qui defendra dons ces citoyens?
    Il serait interessant de presenter les experts reconnus et neutres sur les plateaux de TV pour expliquer comment serait-il possible qu’un tel accident puisse avoir lieu au point de causer la mort par étranglement à un adulte en pleine possession de ses fcultés physiques et morales.
    La justcie doit procéder à une reconstitution de l’accident comme c’est la pratique dans de telles circonstances et expliquer la probabilité hors de tout doute que cela pourrait être causé uniquement par les mecanisques du métro( la rampe glissante- conveyor belt…)
    Peut-être dans ce cas -ci la couleuver serait plus facile à avaler.

    • Martin André dit :

      Rodesir:Les algériens ne sont pas habitués à discuter ni à donner leur avis. Avouons le, les algériens attendent que les gouvernants décident pour eux, la colonisation a laissé le mode de gouvernance bien ancré. Mais ici , le Canada est différent et est un modèle de démocratie ( pas parfaite mais presque) .
      Je suis parfaitement d’accord.
      L’Algérie a été colonisée 132 ans par les Français et depuis le 4 juillet 1964 elle est colonisée par son armée.
      Comment discuter dans ses conditions? M.Ben en offre un bel exemple même s’il travaille pour un bon journal.
      Touche pas à la religion ni…au sexe.
      Ce qui est arrivé à cette femme est très triste et seule une poignée d’imbéciles s’en réjouissent.

      Serait-il possible pour les musulmans d’accepter la charte qui demande vraiment très peu: fonction publique et écoles publiques. Point. C’est peu demander.

      • rodesir dit :

        Entierement d’accord avec vous ( votre réponse m’est destinée et figure ici probablement par erreur ) . je faisais essentiellement allusion au fait qu’à la force du temps, beaucoup d’algeriens sans relation aucune avec l’armée ou les cercles de décision et meme en dehors du pays ( France, Canada,…) et meme avec des pseudonymes , n’arrivent pas à avoir une reflexion objective , logique et sans passion. .

      • farid dit :

        je partage partiellement ton point de vue. on est certainement colonisés par les militaires corrompus depuis 1962. pour la charte, c’est un faux fuyant et un alibi xénophobe pour permette à un parti foncièrement anti Canada et séparatiste d’accéder au pouvoir.

    • Victor dit :

      Il y a belle lurette que les québécois avaient rangé la religion , ses préceptes et les prêtres dans les placards. Ce qui nous laisse comprendre que la quasi-majorité des québécois ne sont pas intéressés à pratiquer la religion et encore moins à porter les signes religieux en public. Le projet de charte sur les signes ostentatoires vise et cible essentiellement une religion en particulier. Les fonctionnaires de confession religieuse qui œuvrent dans dans le secteur public ne se comptent pas par milliers , car le recrutement dans ce milieu précis est hermétiquement étanche à cette catégorie de citoyens, justement , à cause des préjugés… N’est-il donc pas nécessaire d’entreprendre une telle initiative qui est de favoriser un citoyen à un autre?
      Concernant l’accident qui a coûté la vie à cette personne. Je doute fort du bon déroulement de l’enquête, parce que
      dés qu’il s’agit d’un évènement qui se produit dans la belle province ou impliquant des québécois, l’impartialité est mise de côté pour rendre un jugement en faveur du citoyen de souche.
      Malgré toute ma méfiance , je continue toujours à croire à la justice et l’impartialité des hommes.

      Chiao

  19. Yanis dit :

    No Comment. le silence est d’or dans ces cas là.
    Que Dieu l’accueille dans son vaste paradis.

  20. Samir Achoubi dit :

    À tous et à toutes,
    Algériens musulmans ou non,
    Québécois de souche ou d’adoption,

    Utiliser une mort tragique à des fins d’invectives et d’insultes n’est pas pour rapprocher les peuples. À tous et à toutes je vous invite à méditer ces versets du Coran :

    Sourate 2 – verset 148

    « A chacun une orientation vers laquelle il se tourne. Rivalisez donc dans les bonnes oeuvres. Où que vous soyez, Allah vous ramènera tous vers Lui, car Allah est, certes Omnipotent. »

    Sourate 3 – verset 114

    « Ils croient en Allah et au Jour dernier, ordonnent le convenable, interdisent le blâmable et concourent aux bonnes oeuvres. Ceux-là sont parmi les gens de bien. »

    Sourate 3 – verset 133

    « Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux, »

    Quand au blogueur, je trouve votre travail, si c’en est un de négatif et de dépréciant pour la communauté des lecteurs d’El Watan. Je vous donne mon avis et vous suggère d’éviter de mettre de l’huile sur le feu.

    Samir Achoubi
    Le vieux pompiste par le spécialiste

  21. @Martin André
    *******************
    En lisant le début de votre écrit, j’ai l’impression d’avoir reçu une gifle, non seulement par ce qui est dit mais encore par ignorance de l’Algérie pendant et après la Révolution.
    Je peux aborder ce sujet, la tête haute, sans risque d’erreur, et en absence de toute forfanterie, puisque j’ai modestement – à l’image de tous mes frères et soeurs, participé à ces phases.

    Vous écrivez: :
    <>

    Savez vous Mr.André que ce que vous dites, a été l’une des causes principales de notre révolte un certain 1°Novembre 1954?
    Nous n’avions pas droit à la parole face au colon, c’est vrai, mais une fois la cocote laissée volontairement sur le feu pendant 132 ans, c’est aussi bien le bouchon de la cocote que la cocote elle même qui ont sauté.
    Et là, nous avons craché notre rage contre l’asservissement .

    Nous avons refusé l’esclavage, le vol et la torture, nous avons refusé la MUSELIERE (ceci pour répondre à ce que vous avez écrit) et nous l’avons crié haut et fort, en plein centre d’Alger, à Belcourt plus exactement, un certain jour du mois de Décembre 1961.
    L’effet de la cocote qui a pété (pardon) ce jour là, a fait l’effet d’une bombe puisque c’était face au grand Charles De Gaulle en visite officielle.

    Ceci durant la Révolution armée.
    Quant à l’Algérie une fois indépendante , il y eut plusieurs Chartes Nationale qui invitaient le peuple , à travers l’ensemble des communes du territoire national , pour exprimer haut et fort , face à des responsables officiellement mandatés , pour dire ce à quoi on aspire, pour dire comment nous souhaitons que soit l’Algérie !!!

    Quant à dire que mon pays est colonisé par son armée, c’est une erreur gravissime puisque notre armée n’a pas pour mission de s’occuper de ce genre de futilités, mais son rôle essentiel est de défendre l’intégrité territoriale.
    Notre Sahara, le Sahara Algérien est immense et surveiller le moindre recoin à la chasse des passeurs de Haschich et autres saloperies cultivées librement par le Maroc voisin…ce n’est pas une mince affaire.

    Mr.Martin : Vous semblez être intéressé par cette splendide Algérie que vous ne connaissez que par oui dire.
    Je vous invite à la connaître directement en vous y rendant auprès d’elle.
    Je me ferai un devoir, un plaisir et une joie de vous accueillir à l’aéroport d’Alger
    Ce serait alors, une occasion inespérée pour vous, de la connaître, de la faire connaitre, et de connaître ce peuple qui a tant souffert pour hisser cette majestueuse Algérie dans le concert des nations. Ce serait une occasion, aussi, pour voir que la femme Algérienne n’est pas celle qui est abusivement décrite par la presse à tendance qui vomit sa haine envers l’islam.
    Nos sœurs et nos mères ont joué un rôle des plus magnifiques durant la lutte armée, elles continuent leur tâche aujourd’hui dans l’édification. .

    Evidemment, ce serait mentir que de dire que nous n’avons pas de problèmes. Dites moi simplement quel est l’état fusse-t-il le plus puissant parmi les puissants de la planète, qui ne connaît pas des faiblesses.

    Bien à vous tous
    Depuis Alger la Blanche, je vous salue.

    • bena dit :

      Faut lire le livre de Zohra Drif : Mémoires d’une combattante de l’ALN, Chihab éditions.

      De Zohra Drif à Antigone

      http://www.elwatan.com/contributions/de-zohra-drif-a-antigone-04-02-2014-244583_120.php

    • personne dit :

      Mon cher compatriote,replaçons les choses dans l’ordre et commençons…par le commencement. Pour bien comprendre le rôle de l’armée en Algérie et dans tous les autres pays,il faut cerner ce qu’est un appareil d’Etat ! L’armée en fait partie au même titre que la justice, l’école,la police etc.. C’est un instrument de domination de classes. Le pouvoir s’en sert pour réprimer la contestation et défendre les intérêts de notre bourgeoisie compradore ( pêle-mêle nous y trouvons des généraux dodus, des bourgeois civils complètement aliénés à leurs aînés occidentaux ). Ce postulat posé, avançons dans la contradictions: C’est être frappé de cécité ou être foncièrement malhonnête d’un point de vue intellectuel en occultant ce qui suit : dès l’indépendance arrachée à l’impérialisme français, l’ANP était le seul volant d’entraînement dans le pays. Pourquoi ? parce que c’était la seule force organisée face au vide structurel laissé par le départ massif des pieds-noirs en 1962 . Les Résistants de l’intérieur se sont vus confisquer l’indépendance en 1962, par une caste militaire, composée pour l’essentiel de l’armée des frontières, symbolisée par le colonel Houari Boumediene et rejoints en 1962, et quelques mois avant, par plus de 200 sous-officiers de l’armée française (citation de Mohamed Harbi).Dès l’indépendance, le régime militaire étouffe toute revendication pour asseoir sa propre légitimité. Ben Bella, un des membres fondateurs du FLN et président de la  » Jeune République algérienne « , met en place une véritable dictature.Il caporalisera l’assemblée populaire nationale d’alors, le syndicat des travailleurs et celui desétudiants . Ainsi, Ait Ahmed, un des partisans de l’indépendance, s’oppose rapidement à cette dictature et crée, en 1963, le premier parti d’opposition, le FFS (Front des Forces Socialistes ). D’autres partis d’opposition vont voir le jour également, comme celui de Mohamed Boudiaf. En 63, Hocine Ait Ahmed organise, depuis la région de Kabylie, une véritable insurrection contre cette dictature. Mais, cela se termine par le ralliement au régime de certains de ses chefs militaires et la mort de plusieurs centaines de civils. Ce mouvement de contestation populaire, né en Kabylie, avait l’ambition de s’étendre à tout le territoire algérien, en s’appuyant sur le mécontentement identique dans les autres régions. Arabophones et Berbérophones avaient les mêmes aspirations. Mais, le pouvoir militaire a réussi à le contenir à la Kabylie par une répression féroce : c’est le début de la politique du  » diviser pour mieux régner « , en opposant ces deux composantes soeurs de la société ,vieille stratégie utilisée déjà par l’armée française, lors des conquêtes coloniales dans les différentes régions du pays.Nos savants militaires ont été à bonne école.Comment le nier? Penchez-vous y dessus, c’est de l’Histoire..cher compatriote!
      La tâche se complique, en 1965, avec le coup d’Etat du colonel Houari Boumediene contre Ben Bella (rappelons que c’est Boumediene qui avait contribué à introniser Ben Bella sur les caciques du pouvoir en 1963). Dès cet instant, il n’aura de cesse d’accroître la concentration du pouvoir. L’armée des colonels dodus contrôle l’Etat, le FLN, seul parti autorisé et toute autre organisation de masse. Je pense à l’UGTA, l’UNEA,JFLN . C’est la naissance du  » système « . Sous son mandat, la Sécurité militaire (police politique) a liquidé plusieurs opposants et a étouffé toute revendication populaire. Jusque dans les années 80, le simple fait de porter sur soi quelques écrits contradictoires avec la dictature, était passible d’emprisonnement, sous prétexte d’une atteinte à l’unité et à la sécurité nationale !
      En 1979, le colonel Boumediene décède, Chadli, un autre colonel prend sa place. On le dit libéral et il ne fait rien d’autre que d’écraser le mouvement culturel berbère dans la région de Kabylie, en 1980. Toute revendication ouvrière à travers le pays était sanctionné tout aussi sévèrement.
      En 1982, le mouvement islamiste algérien de Moustapha Bouyali organise ses premières manifestations publiques, ce qui va donner lieu au premier maquis islamiste. (M. Bouyali était un ancien officier de l’ALN – armée de libération nationale- pendant la guerre d’Algérie et il avait rejoint l’insurrection organisée depuis la Kabylie contre le régime, en 1963). Le mouvement des femmes, rejoint par l’arrivée des anciennes  » moudjahidates « , maquisardes qui avaient participé à la guerre de libération nationale et qui reprochait au régime sa légitimité historique, manifeste également contre le régime. C’est l’absence de libertés qui a condamné la population à avoir recours à la rue, pour s’exprimer, à Sétif, Constantine, Oran, La Casbah à Alger, Tizi-Ouzou…
      En 1988, en raison de la crise économique et du surendettement de l’Etat, des émeutes éclatent à Alger (plus de 500 morts) : les jeunes manifestants, qualifiés de  » voyous  » par le régime, pour justifier la répression, criaient :  » Nous ne sommes pas des voyous, nous sommes seulement perdus « …C’est la  »glorieuse » ANP , armée composée essentiellement de planqués ( exception faite des jeunes du contingents ) qui a osé tirer sur son peuple !!!L’Etat désigne, par la suite, les responsables du FIS, qui s’étaient illustrés lors d’un tremblement de terre, pour venir en aide aux victimes, comme médiateurs de rue, ce qui signifie que l’Etat se désengage du travail social.
      C’est la naissance du multipartisme (plus de 70 partis politiques). Jusqu’en 1991, le FIS occupe une grande partie des assemblées communales . Les élections de 1991 donneront lieu à la victoire du FIS. La suite, on la connaît : annulation du processus électoral, état de siège décrété par le général Nezzar, qui remplace Chadli par un coup d’Etat, en douceur. Mohamed Boudiaf, un des chefs historiques à l’origine du 1er novembre 1954 et exilé au Maroc depuis 1963, est rappelé en Algérie, en raison de sa légitimité historique, par les chefs de l’armée pour assurer la présidence du Haut comité d’Etat, cadeau empoisonné qu’il accepta après hésitation (présidence collégiale créée à l’initiative de l’armée suite au coup d’Etat du 11 janvier 1992, pour remplacer Chadli , le HCE dure jusqu’à janvier 94). Il est assassiné le 29 juin 92 par les clans au pouvoir. Il venait d’ouvrir un dossier sur la corruption, ce qui avait donné lieu à plusieurs arrestations, au limogeage de généraux, officiers de l’armée, et il avait notamment déclaré  » les GIA sont nés dans les couloirs de la DRS  » (département du Renseignement et de Sécurité qui a remplacé la célèbre SM –Sécurité Militaire). Il voulait aussi défaire le pouvoir politique du pouvoir militaire. On dit qu’il était le seul chef d’Etat en Algérie, car tous les autres sont des chefs de pouvoir.
      Plus tard, une répression s’abat sur les partisans du FIS, mécontents de leur sort : les plus radicaux ont été remis en liberté après avoir été torturés et humiliés dans des camps d’internement qu’on appellera plus tard les  » usines à terroristes « , tandis que les plus ouverts ont été emprisonnés, voire assassinés, ce qui a poussé un certain nombre d’entre eux à s’exiler à l’étranger. C’est le début d’une guerre civile, marquée par 200 000 morts.Ce régime, militaire que vous semblez encensé consciement ou a demi conscient, c’est la corruption et la criminalité, la falsification de l’Histoire. L’indépendance fut confisquée ; les dignitaires du régime se sont appropriés la mémoire de l’émir Abdel Kader (réformateur musulman, qui s’était vite opposé au colonialisme français), tout en se revendiquant du nationalisme arabe; de même, ils instrumentalisent l’Islam pour se maintenir au pouvoir. En 1999, Bouteflika initie le projet de concorde civile.
      Plus de 2 000 criminels ou supposés criminels acceptent de déposer les armes en échange de leur liberté. Ainsi, cela permet de ne pas les remettre entre les mains de la justice et de ne pas juger les clans du régime probablement complices! Soutenu par trois partis  » démocratiques « , proches des clans du pouvoir, le RND (FLN bis), le RCD(4) -Rassemblement pour la culture et la démocratie -, le MSP –mouvement social pour la paix -. D’autre part, le leader du MSP, ainsi que ceux du RCD et d’autres partis politiques avaient réclamé l’annulation du processus électoral en 91. Ces partis  » démocratiques  » se sont toujours présentés comme des défenseurs de la démocratie, de l’Etat de droit …(poudre aux yeux), tandis que les vrais démocrates, réclamaient un 2ème tour car ils pensaient qu’ils pouvaient encore l’emporter et surtout, parce qu’ils s’opposaient à l’annulation antidémocratique des élections.
      Aujourd’hui, plus que jamais la question du pouvoir reste centrale,Bouteflika est encore un homme du sérail, ayant fait partie de l’armée des frontières, armée qui n’a jamais tiré un coup de fusil contre les paras….mais qui a su le faire contre ses propres compatriotes.
      En 2014, cette armée est au abois. Trouver un homme lige comme Boutef paraît impensable.Elle ne possède pas beaucoup d’alternative, et c’est en cela qu’il faut comprendre, que les jours qui attendent l’Algérie sont plutôt critiques….à moins d’un soulèvement populaire à partir d’Alger » la terne », ne nous donne un nouvel espoir.

    • farid dit :

      franchement, tu nous a assez gavé avec tes textes dignes des discours de Bouteflika lors de sa campagne électorale. pourquoi tu te focalise uniquement sur la période coloniale ? le peuple algérien a combattu courageusement la France, l’a fait sortir, mais n’a jamais acquis sa véritable indépendance.
      depuis 1962, l’Algérie a été gouverné par une horde de militaires cachés au Maroc. elle a été vidé, dilapidé, massacrée par des corrompus, des médiocres, des analphabètes successifs qui l’ont gouverné.
      -aujourd’hui, nous avons 85 candidats à l’élection présidentielle de 2014, des marchands de légumes, des marchands de sardines, des bluffeurs professionnels, des incultes, etc. nous avons des anciens ministres qui se sont sucrés, un président qui a fait 15 ans de règne le plus corrompu, mort-vivant, qui a envie de se représenter pour un quatrième mandat.
      -une corruption généralisée, ponctuée par des scandales se chiffrant par dizaines de Milliards de dollars.
      -des voleurs vivant en toute impunité (Chekib Khelil), les ministres qui se sont sucrés (Ghoul, autouroute Est-Ouest). le scandale de Khalifa, tous en poste actuellement
      -un Drabki qui est le maitre de l’Algérie (Saidani qui a dilapidé plus de 1500 milliards de centimes sans aucune punition
      -une école sinistrées qui produit des zombies, des incultes et des allophones.
      -une université classée à la queue du peloton des universités du monde
      -des ingénieurs qui ne savent même pas fabriquer un vélo
      -des docteurs d’état qui ne maîtrisent que la langue arabe
      et j’en passe. alors de grâce jejurededirelaveritequelaverite, fout nous la paix avec tes discours et retourne en Algérie de présenter comme candidat aux élections, tu as vraiment le profil recherché pour cela

  22. Pourquoi aller dans les détails alors que mon écrit tendait à donner à BLADI une meilleure allure ?
    Je ne dis pas que tu as tout faux mais tu as donné l’impression que notre pays est comme un malade agonisant.

    Je voulais expliquer que l’Algérien n’est pas MUSELÉ comme le pensent certains, à l’image d’@André, par exemple, qui ne connaît mon pays que de nom.

    Mon objectif était de donner les faits saillants, une meilleure image et ne pas me cramponner sur des détails qui ne servent à rien sinon d’induire en erreur ceux qui ne connaissent BLADI qu’à travers les écrits ou par les ouï dires.

    Mon objectif a été de « construire » quelque chose de beau et plaisant sous ses différents angles. Un flash qui correspond à la pure réalité.

    Ton écrit n’a contribué qu’à détruire ce que j’ai construit. Tu as tout simplement ajouté une couche repoussante de sorte à ce que l’image perçue éloigne et n’attire pas !
    ….et c’est ce qui est regrettable.

    Dans l’un de mes précédents écrits, j’avais dit que chaque immigré, où qu’il soit et quel qu’il soit, doit se considérer comme étant un ambassadeur de son pays.
    Mais , quand un ambassadeur -avec art et manière- se livre à toute une gymnastique, pour s’attirer les applaudissements des foules en dénigrant le pays qu’il est sensé défendre contre ras et marées …devant ce cas de figure, tu ne contribues à créer qu’un profond écoeurement .

    J’ajoute que ceci est spécifique chez nous.

    WLED BLADI dénigrent BLADI pendant que « les autres » savourent ce qui est dit et écrit mais, jamais au grand jamais, tu n’entendras ceux-là dénigrer le leur.

    Je perds mon latin et mes forces. Aucune force ne peut détruire l’amour porté à la mère patrie.
    La preuve est cette vidéo que je me plais à annexer et elle vient en complément de ce que j’ai joint dans l’un de mes précédents écrits.

    C’est un chef d’œuvre dans son genre puisqu’elle a été élaborée par un ensemble de Pieds-Noirs et d’Algériens qui ont l’Algérie qui circule dans leurs veines.

    • personne dit :

      Pathétique….j’ai envie de pleurer ! Tu leurres ton monde avec les histoires du « ROUHE EL WATANIA « . Vous nous avez berné avec de telles arguties…durant 50 ans ! Fakou !!!!
      Le peuple Algérien n’en peut plus ! Le changement c’est maintenant !

      • Triste de voir des individus auxquels on ne veut leur accorder de l’importance.
        Triste de voir aussi ,qu’une fois mon devoir  » modestement » accompli dans les djebels, ceux qui sont de l’âge de mes petits enfants, nés, élevés et grandi dans le HRIR ,, s’amusent à tenter de chiffonner ceux qui – grâce à eux et à Dieu – ils se retrouvent derrière un PC et non derrière une canne de berger.

        Le changement c’est maintenant ? Tu as trop tardé mon fils pour le comprendre pour te voir, enfin, retrousser les manches et te mettre au travail.
        Celui de nous autres est bel et bien terminé un certain jour du 19 Mars 1962.
        Prouve nous ce dont tu es capable mais pas à 8000km.
        C’est ICI et nulle part. ailleurs .

        On dit en Arabe : khelle9 fi ennoukhala , yen9bouk eldjedj !

      • farid dit :

        personne, franchement je suis entièrement d’accord avec toi. ce monsieur est certainement un bon élève sortant de l’école démagogique du FLN (et avec mention très bien). il nous berne avec des discours creux, vides et totalement déphasés de la réalité.

  23. zoubirzoubiri dit :

    Mes sincères condoléances à la famille de la défunte Ina li Allah wa ina li Allah Radjioune (A Dieu nous appartenons à Dieu nous retournons) laissez la défunte reposer en paix et, ne faîtes pas s’il vous plaît souffrir sa famille- Que la communauté musulmane résidant au canada fasse preuve de plus d’intelligence à l’endroit des propos haineux des personnes qui n’affichent pas de respect à la vie humaine.

  24. Ait Hamza dit :

    Ina lilahi wa ina ilayhi radjiioune , mes condoléance sincère pour la famille de cette dame , un article à ce sujet :

    http://sensio18.blogspot.fr/

  25. André dit :

    À celui «quijuredenedirelavérité» je vais pas jurer, pas la peine mais voici la vérité: comme je l’ai dit à M.Ben je connais mieux l’histoire de l’Algérie que 90% des algériens.J’ai dû lire à ce jour une trentaine de livres sur l’Algérie en plus d’y aller chaque année depuis 7 ans.Je fréquente des Algériens – aux femmes non voilées – depuis plus de 30 ans. Hélas,mille fois hélas, après avoir été colonisée par la France l’Algérie a vu son indépendance confisquée par le FNL, Ferhat Abbas l’a très bien écrit dans dernier livre . Mais, combien d’Algériens l’on lu? Les Algériens, faut l’admettre,ne font pas vivre les librairies.

    • personne dit :

      Oui…mais on peut lire sans comprendre ! On dit alors qu’on  »oralise » un texte….voir un livre. Lire c’est comprendre comme disait Jack Lang
      Un livre se veut être polysémique, c’est à dire : avoir plusieurs sens. En conséquence, il faut savoir lire entre les lignes. Ce n’est pas donné à tout le monde , y compris à plus de 90% des Québecois. Ce n’est pas un scoop en vous l’apprenant..avouez!
      Dans la belle province on hante plutôt les mac do et les subway en lieu et place des librairies. Heureux les simples d’esprit !!!

      • Martin André dit :

        À celui «quijuredenedirelavérité» je vais pas jurer, pas la peine, personne n’oblige cet individu à vivre dans un pays où 90% ( selon lui) se sustentent aux Mac Do et autres Subway en fréquentant peu les libriairies.

  26. La communaute algerienne de la Floride presente ses sinceres condoleances a toute la Famille et tous les amis de la defunte soeur maghrebine dans cet accident. Nous avons jamais ce que le destin reserve a chaun de nous. Prions Dieu pour qu elle reste en paix.

  27. bena dit :

    @ personne,

    Et si André…était un Pied-noir ?

    That is the question !

    ;-

    • Martin André dit :

      Ben non! Bena.

      L’ancêtre d’André est arrivé de Bergerac à Trois-Rivières en 1658…
      Je suis de la 9è génération.
      Ça vous en bouche un coin.
      La seule chose que j’ai en commun avec le sPieds-Noirs c’est l’amour du cawa. Oui, je prends 3 cawas bien corsés tous les jours.

      • bena dit :

        Cher ami André, ou frère André; :-

        On va finir par y arriver….l’histoire de Cyrano de Bergerac…

        Le Soleil de Trois-Rivières ou boul. du Carmel …

        En souvenir d’André…longue Histoire.

        .

      • personne dit :

        Oui…certainement ! pure laine, mais acrylique ! L’ancêtre de Dédé était un gentil petit mouton qui faisait :Bêêê…Bêêê !

      • bena dit :

        C’est surtout son 90 % qui m’a sauté aux yeux, quand on sait qu’il y avait à l’époque 10% de Pieds-noirs. Autant dire si on suit son raisonnement que 100% des Algériens ne lisaient pas v/s 100% des occupants qui eux savaient lire… ;-

        .

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :