Un manifeste pour la paix à Ghardaïa…

Les Algériens du Canada ne sont pas restés indifférents aux récents événements de Ghardaïa. Un groupe d’intellectuels, de scientifiques, de gens d’affaires et d’acteurs communuaitaires  ont signé un manifeste pour la paix dans cette région.

Ghardaïa

Ghardaïa – Photo H. Lyes/El Watan

Manifeste pour la paix

La violence qui sévit depuis quelques jours au Mzab, nous interpelle à plus d’un niveau, nous groupe de citoyens algériens établis à l’étranger, au Canada, en France et ailleurs. Les affrontements entre les groupes sociaux en Algérie et plus fréquemment dans la région du Mzab, ne cessent de susciter de grandes inquiétudes. Nous constatons et avec beaucoup de désolation, que ces épisodes répétitifs de violence vont en s’intensifiant et en s’accélérant. Les événements de Ghardaïa; ceux de Berriane et ceux de Guerrara sont tous là pour nous rappeler que les braises de la violence sont toujours actives, au moindre souffle, les rues s’enflamment et l’escalade prend place. Bilan : Atteintes aux vies et à la dignité humaines, violation de foyers, attaque et saccage des biens, destruction de symboles et patrimoine culturels et cultuels, profanation de cimetières, etc. Ce scénario a tendance à s’imposer au menu de tous les jours, depuis quelques années.

Très vite le conflit revêt un caractère confessionnel ou ethnique pour prendre plus d’intensité et de passion. La société fragilisée succombe facilement au piège de l’instrumentalisation et de la manipulation et sombre vite sous le coup de la dogmatisation dans des conflits confessionnels, exposant tout ce qui est cher à la société, à de graves menaces (son intégrité, sa dignité, sa religion, sa culture et son unité..).

La lecture de l’histoire confirme pourtant qu’ibadites et malékites, arabophones et berbères mozabites, ont à travers l’histoire millénaire du Mzab, su faire la démonstration d’un bel et exemplaire modèle de bien vivre ensemble dans l’harmonie.

Qui blâmer? La pauvreté, l’ignorance, le mode de gouvernance, des sociétés fragilisées ou des citoyens pris aux pièges des souffleurs de braise ?

Les pistes de solution toutes désignées seraient de s’attaquer en profondeur au problème de la violence et de mobiliser toutes les ressources en faveur de la promotion de la paix. Pour cela revenir aux conditions du milieu et s’attaquer à la base aux aspects de vulnérabilité de la société, dont : L’ignorance, la pauvreté et l’exclusion, à travers un processus de réformes sociales et économiques visant à asseoir une bonne gouvernance, des mécanismes d’inclusion et de participation citoyenne et soutenues de programmes de développement social et économique.

En attendant ces réformes, Il faut et en urgence engager des actions à court terme, en vue de mobiliser toutes les ressources, judiciaires, sécuritaires, éducationnelles et sociales dans une action de développement, de pacification et de lutte contre la violence. Pour cela, engager :

Des actions judiciaires et des mécanismes juridiques préventifs, dissuasifs et punitifs, pour lutter contre toutes les formes de la violence, à sa base l’exclusion, le racisme et

tout ce qui suscite la haine (y compris le discours haineux et surtout à caractère religieux);

Des actions et des mécanismes sécuritaires, fondés sur les valeurs d’équité, de justice et de justesse pour défendre la loi et l’ordre public, dans le but du bien-être de la société et non de la vengeance et du soutien d’un groupe contre un autre. Une sécurité qui agit dans la transparence, responsable, imputable et qui doit rendre compte de ses actes;

Des mesures socio-économiques urgentes pour réparer les dommages causés et indemniser les victimes du vandalisme;

Des mesures urgentes pour réparer les dommages et préjudices causés au patrimoine saccagé et aux cimetières profanés, dont moyens de protection appropriés, remise en état et poursuite des coupables;

Mobilisation des écoles, mosquées, espaces de socialisation et médias pour dispenser un programme axé sur la paix et la non violence et sur les valeurs de solidarité et de respect, etc.;

Mobilisation de l’élite religieuse, sociale, intellectuelle, artistique et sportive pour mener des campagnes et animer des caravanes de paix, afin de propager et faire la promotion du message de la paix et de l’espoir;

Redonner confiance aux citoyens à travers la recherche des conditions qui assureraient la bonne gouvernance (équité, justesse, justice, transparence, responsabilité, réédition de compte et imputabilité…);

Implanter et promouvoir les conditions de participation;

Multiplier les occasions de rencontre et de solidarité et susciter l’engagement citoyen;

Rechercher les conditions intelligentes pour un réel développement par l’encouragement et la promotion de l’innovation et de l’entreprenariat.

Nous réitérons notre appel à tous : État, pouvoirs publics, société civile, collectivités et individus pour déployer tous les efforts en faveur d’une paix et d’une action de développement durables.

Montréal, le 1 janvier 2014

Groupe de citoyens algériens établis à l’étranger, au Canada, en France et ailleurs

1. Kamereddine Bensalem : Chef d’entreprise et administrateur société développement commercial (SDC Jean-Talon Est), Montréal, Qc;

2. Lamine Foura : Ingénieur, journaliste, président fondateur Média-Maghreb, Montréal, Qc;

3. Brahim Benyoucef : Sociologue-Urbaniste, président fondateur Observatoire Espace et Société, Canada

4. Nacer Boudi : Membre fondateur le Petit Maghreb, Montréal, Qc;

5. Mustapha Loulou : Ingénieur chimiste, Project Manager, Paladin, Montréal, Qc;

6. Ahmed Mahidjiba : Scientifique, président de la Fondation Algérienne de l’Action Citoyenne, Canada;

7. Mohamed El Mohri : CTO Dialexia, CEO Intelect Solution; Member of the board of administration & Board of trustees at Canadian Islamic Center (DDO West Island);

8. Omar Houache : Consultant, chercheur et auteur, membre fondateur de LECODEV, Canada;

9. Hasbelaoui Mouhamed : Financier d’entreprise, Brossard, Qc ;

10. Adlen Merakchi : Financier d’entreprise, Brossard, Qc;

11. Youcef Messaoudene : Conseiller financier, Brossard, Qc;

12. Bouchareb Nadia : Enseignante, administratrice. Saint Laurent, Qc;

13. Mouhamed Hammouya Fondateur association AGIR (association de jeunes musulmans québécois), Montréal, Qc;

14. Kamal ALMI, Ventes et développement d’affaires, Montréal, Qc;

15. M. Azzedine Achour, Montréa, Qcl;

16. Mohand Belmadi : Enseignant, Montréal, Qc;

17. Tahar KEHOUL : Journaliste ElMachrek-Elmaghreb et ÉmissionTV GrandMaghreb Chaine IC, Montréal, Qc

18. Farid SALEM : Président Association Solidarité Québec Algérie, Montréal, Qc;

19. Belkacem NOUFI : Homme d’Affaires et Membre Actif au Petit Maghreb, Montréal, Qc;

20. Kamel Zine, Directeur de communication KZ Consulting, Paris, France;

21. Omar Abdelkhalek, Journaliste, Montréal, Qc;

22. Myka Bozena: planificatrice financière, Banque Banque scotia, (Canada); ……

Le communiqué en arabe :

بيان السلامjanvier 2014

Le communiqué en français :

Manifeste pour la paix-1janvier2014

Ghardaia - Photo FB

Ghardaia – Photo FB

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. ————————

copyright – 2012-2013 – Samir Ben

27 réponses à Un manifeste pour la paix à Ghardaïa…

  1. El_Arabi_El_Acil dit :

    C’est une réaction légitime et honorable de la part de la colonie Algérienne vivant au Canada.
    Mais, si vous me permettez , ce qui est choquant, c’est le titre qui prête à confusion.
    Un titre alarmant qui réjouirait ceux qui ne portent pas BLADI dans leur cœur. Et Dieu sait combien ils sont nombreux si on se mettait à les citer.
    Vous auriez dû préciser que le 1°Ministère s’est déplacé sur les lieux et s’est entretenu séparément entre les responsables des 2 parties .
    Il est facile de comprendre que la flamme ne s’est pas allumée toute seule. Il y a bien des pseudo-Algériens qui se sont infiltrés dans la fissure qu’ils ont eux-mêmes créées.
    La vigilance est de mise et l’Algérien , quel qu’il soit et où qu’il soit , devrait s’inspirer des nos aînés qui étaient – dans les pires moments- unis comme un bloc de schiste qui ne s’effrite guère.

    Je vous salue, mes frères , sans omettre de saluer le frères Samir et Foura . Ce dernier est le fils d’un ami de jeunesse à Blida que la ville des roses a récemment perdu à jamais.Qu’il repose en paix.

    A vous tous : fraternellement depuis Alger où il fait un temps des plus radieux , des plus magnifiques.

  2. laval dit :

    Vous voulez plutôt dire que le first minister est allé arroser le monde pour les taire…comme il a l’habitude de faire depuis quelques mois la chekkara en main, il fait la tournée du pays pour arroser l’arrosable…Monsieru je comprends votre amour au bled qui n’atteindra pas mon attachement à ce pays merveilleux que je défendrai bec et ongle, mais à glorifier l’action du 1er ministre et la mafia derrière, excusez-moi! je doute que la crise ne soit allumé par eux mêmes pour enfin venir l’éteindre et nous endormir comme quoi la momie est toujours capable de gouverner et que le first minister est digne d’être élu next king…!! on suit les infos de notre pays quotidiennement. Sincèrement on s’inquiète, il est fort important de changer de politique extérieure surtout. Avec les évènements régionaux qui ne cessent de se développer, on compte maintenant plus d’ennemis que d’amis qui nous entourent sud est ouest et cela ne nous aidera pas à avancer, on pense qu’avenc notre pétrole on est imbattable c’est faux, on a besoin de la paix et la tranquilité, et nos ennemis ne nous laisseront pas tranquilles croyez moi.

  3. El berzili dit :

    Le schiste s’effrite un bloc de granit c’est mieux!

    • El_Arabi_El_Acil dit :

      Erreur , mon frère. Le schiste est toujours cité en exemple.
      J’aurai voulu un commentaire sur le texte ce aurait été plus instructif.
      J’espere que ce sera pour la prochaine fois.
      Disons tout simplement In Chaa Allah

  4. El_Arabi_El_Acil dit :

    Vous tenez un langage défaitiste et c’est un art dans lequel excellent certains des nôtres quand ils veulent faire acte de présence.
    Fort heureusement , ils ne sont pas nombreux !

    J’ai peine à comprendre ce que vous dites. A vous lire, on croirait avoir à faire à quelqu’un au dessus de la mêlée, ou à quelqu’un qui vit au milieu de la troupe. Et vous voulez faire croire que vous êtes parfaitement au courant de tous les tenants et les aboutissants.

    Je vous répondrai quand même. Je le ferai bien que je me doive de répondre à un langage de bistrots.

    1°) Je ne glorifie personne, ceci pour ta gouverne. Même pas mon feu père (Allah yerhmah). Par contre, je glorifie Allah et , Allah seul.

    2°) la « momie capable de gouverner » (sic)
    Ya bouney , c’est ce genre de momie qui a fait de toi un Algérien qui se balade aujourd’hui dans la rue Jean Talon.
    Quand il était au front Sud aux côtés de feu Si ChemsEddine, feu Chérif Messa3dia, Si Nadjib, Si Amine sans oublier Si Chakib et le groupe de baroudeurs à sillonner le Sahara d’Est en Ouest ( et vis versa) , dis moi , ya bouney, où étais-tu ou, mieux encore, avais-tu été conçu ?
    Traiter Abdekka El Mali de momie, ne te semble-t-il pas que tu sois – comme tout humain sur terre, un produit périssable ? N’as-tu pas perdu un membre de ta famille que tu chérissais plus que tout au monde ? N’as-tu pas vu quelqu’un souffrir devant toi ?
    NOTA : Je ne défends personne mais le langage déplacé , la namimah » je la combats d’où qu’elle vienne.

    3°) parler de «  »changer de politique extérieure » ». Que reproches-tu à celle qui est suivie jusqu’à présent ? Voudrais -tu établir des relations diplomatiques avec les Yahoud comme suggéré par un traître à la patrie dont je tairais le nom pour ne pas avoir à refaire mes ablutions.

    Le défaitisme , l’aplaventrisme ne sont pas le fort de l’Algérien. Bien évidemment, tout ne brille pas comme on le souhaiterait mais , il y a un minimum de bienséance, un savoir être, un savoir faire et un savoir dire dans la conjoncture actuelle, sinon, ce serait vouloir jeter de l’huile sur le feu.
    Et si nous sortons la tête haute du marasme qui nous a été imposé pendant une décennie c’est grâce à nos dignes fils qui vivent ICI (et non pas ailleurs) et grâce aussi à celui que tu qualifies de momie qui a su défaire le nœud qui nous a été imposé.

    Plusieurs critiques , la tienne est un exemple, illustrent les commentaires dans les écrits/sites de certains nostalgiques
    (des blancs becs aux yeux bleus sans oublier ceux de teint basané qui ont trahi leurs familles et vendu leur dignité)

    Je tiens à faire cette précision parce que même ton commentaire « risque » d’être repris pour glorifier ce qu’ils furent et ce qu’ils firent.

    Peut-être que j’ai appuyé sur le champignon en écrivant ces mots.
    Si je t’ai blessé par mes propos, c’est parce que je défends BLADI à ma manière.
    Tu as choisi une autre voie pour atteindre le but que nous nous assignons TOUS en tant qu’Algériens.
    L’Algérie est la prunelle de nos yeux et c’est pour cela que nous l’appelons : l’Algérie mon amour.
    Sans rancune Ya wlid Jean Talon !

  5. El_Arabi_El_Acil dit :

    Pour corroborer les points abordés dans mes précédentes interventions, je reçois à l’instant une information toute fraîche que je mets à la disposition de mes frères Algériens « fil-hidjra ».

    http://www.algeria-watch.org/fr/article/pol/revolte/ghardaia_ulamas.htm

  6. Raouf dit :

    Et voilà ya si El arabi votre lien nous mène tout droit vers la « main de l’étranger » souvent brandie par nos gouvernants en panne d’arguments crédibles.merci beaucoup ya s El Acil!

    • El_Arabi_El_Acil dit :

      Je ne suis pas sur le terrain pour le juger mais , géographiquement parlant, nous savons que Ghardaia se trouve au centre du Sahara donc à équidistant entre les foyers de tensions qui nous entourent : Mali (panier à crabes) – Niger – Libye – Tunisie sans oublier nos adorables voisins de l’ouest qui, faut-il le rappeler , était un lieu de villégiature , un centre d’entrainement, un centre de soins pour les criminels des années 90.
      La main de l’étranger est une RÉALITÉ et non un fantasme.
      Il faut être sot pour ne pas le comprendre ou, aveugle pour ne pas le voir.
      Je ne suis pas un ara pour répéter ce que disent les gouvernants mais, mon créateur m’a offert un cerveau pour comprendre et analyser.De ce fait, je ne réfléchis pas avec la pitié envers quiconque.Autrement dit , je ne réfléchis pas avec mon cœur.

      • amazigh-acil dit :

        Votre pseudo…!!!! aarabi-acil….pourquoi pas saoudien-acil?
        Ça sera mieux pouyr assouvir ta haine des imazighens les braves gens qui ont battu la 4ème puissance du monde.

  7. abane_ramdane dit :

    hi All,

    this man el_arabi is sure from the regime, no one can defend this mafia who destroyed my country.

    all what you say is BS man, sure they gave you house, money and cars to sell your m…

    I laugh when you say, he fight in the south, no battle and no war in south algeria, the war was in Aures, Kabylia man don’t lie about history BS.

    You are a Lier man, we are millions abroad but we have aa true love to this country without priveleges, without houses and nothing.

    • El_Arabi_El_Acil dit :

      langage de bas étage et je n’ai pas de temps à perdre avec ce genre de discours
      Il émane de ceux qui veulent se mettre sous les feux de la rampe.
      Si vous êtes vide de cerveau, le mieux est de vous taire au lieu de vous ridiculiser.
      Et de plus , vous écrivez en Anglais. Cela prouve quoi au juste ? C’est à MDR !!!

      • ahmed dadi dit :

        o! hommes.o! vrais algériens! ou êtes-vous de tout ce désordre? ou êtes-vous de l’esprit de la rigueur? vous laissiez vos frères et enfants ignorants slalomant l’écheveau des venelles tramé par les vieux ennemis de notre mère patrie, ficelant le statut morale, culturel, confessionnel de nos différents groupes sociales et ethnologiques qui créa d’inouïe dynamique et ambiance patriotique au fil de notre histoire contemporaine en commençant par la malformation du système éducatif en passant à la falsification de la vérité historique de l’Algérie qui fait entrer le peuple algérien dans une obscure abîme sans fond……………ou êtes-vous les moudjahidin d’antan ou plutôt , aujourd’hui on pourrait pas avoir de moudjahidin ou le djihad est fini ou bien c’est l’etat qui a dénoncé tout autre djihad de celui de 54 moi je dis c’est la peur qui a envahi nouvellement l’algérien et la passivité. c’est vrai il y eut quelques vagues protestations en Algérie mais on a pas vidé les salauds. c’est ainsi que le mal progresse je conclue et je dis soyez vigilants ouvrir les yeux est le premier devoir.

  8. El_Arabi_El_Acil dit :

    je n’ai rien compris à ta confuse littérature.
    Et toi , où es-tu ? pourquoi te caches-tu ?
    Quand tu écris n’essaie pas d’utiliser des mots qui ronronnent , des mots savants qui sonnent…faux !!!
    Sois simple si tu veux communiquer

  9. IDIR dit :

    BONSOIR LES CAS-nadiens. queceque vous voulez MR el arabi ? habite an aaaaaabouha bacif.Ta meme pas le courage d’ecrire ton vrais nom. kheliw les mouzabites tronkile. klawha lablade , hay likoume aaaabouha . HAGDA HAB EL BARRAH EL AAAAAARABI. LIH LIH KABOUL. HARRAGAS RAHOUM LABAS FI LITRANGER. EXC-MOI J’ECRIS MALE VOLTAIRE. MERCI. TARAWLA BAY BAY HADIKATI ESSAHIRA.

  10. abane_ramdane dit :

    @El_Arabi_El_Acil

    propagandiste du regime pourri, gens malfaisant, opportuniste… c’est a cause de gens comme vous qui donnent leur XXXX au drs, au fln, a boutef que le pays est dans la chaos.

    j’ai écris en Anglais parce que moi je deteste le francais ou votre maitre boutef est allé se soigner dans un hopital militaire de fransa.

    Les problemes existe reellement entre chambi et mzab a ghardaia, ma etgheti chems bel gherbal.

    Pour terminer, nous sommes au pole nord a cause de votre regime fachsite, voleur, corrompu et sale.

    • Alain Demers dit :

      Avec une telle aisance à mépriser le pays d’accueil (le pole nord!) et l’une de ses langues officielles, je comprends un peu mieux, même si je la dénonce, l’intolérance de certains de mes compatriotes moins éduqués à l’endroit de certaines communautés culturelles installées depuis peu au Québec …

      Contrairement à vous, je ne connais pas vraiment l’Algérie en dehors de ce que j’ai lu, même si je caresse le rêve d’aller visiter ce magnifique pays un jour. Je vais donc en profiter pour vous poser une question :

      Comment je serais traité, en Algérie, si j’exprimais ouvertement mon mépris pour la ville dans laquelle j’aurais choisi de m’installer et pour la langue que ses citoyens y parlent majoritairement ?

      شكرا

  11. abane_ramdane dit :

    Hi all,

    Ma kayene walou, ni la main de l’étranger ni la main des extraterrestre, kayene un peuple inculte, pauvre, violent a cause de la faillite du regime de ben bella, boumedienne etc.

    le regime FLN-DRs a detruit ce beau pays . Pralez nous de khelil qui est partis avec de millions de dollars de sonatrach, ou est la main de l’étranger dans le sacndale sonatrach XXXXXX !!!

    A chaque fois que je déprime a montreal, je me dis que c’est a cause de ces chiens qui ont massacrés le pays depuis 50 ans ou mazal el goudam

    thks

  12. El_Arabi_El_Acil dit :

    @idir:quel âge as-tu mon petit ? Ton « Voltaire » (sic) c’est à MDR !!!
    @abane: quand on est désarmé, on écrit n’importe quoi !
    Les mêmes mots , les mêmes refrains qui émergent quand on est vide au sens propre et figuré .

    Donc, parce que «  »Boutef a été se faire soigner en France que tu détestes le Français ? » » Il fallait y penser contrairement aux 37 millions de nationaux ! Et toi, que fais-tu là-bas ?

    «  »Nous sommes au pôle Nord » » etc…dis moi, quelle est ta fonction au pôle nord ? plongeur ou balayeur ?

    Bref, je te plains parce que tu fais pitié avec cette mentalité de bas étage. Je ne devais même pas te répondre parce que la conversation doit porter sur un sujet bien précis et toi, tu es exactement comme celui qui regarde le doigt au lieu de regarder la lune vers laquelle est pointé le doigt.

    C’est bien de gonfler son torse, et le comble contre son propre pays, et, pire encore, depuis l’étranger . C’est de la bravoure et du courage. Ceci est digne des harkas que nous avons éjectés avec un pied au cul !

    Devant un citoyen de BLADI , za3ma tu prends des airs, mais , quand il s’agit de t’adresser à qq1 du pôle-nord, tu fais le toutou comme Médore. Là-bas, c’est la baguette qui t’oblige à te mettre à plat ventre yaa wlid sidi-benoît !

    Conclusion :
    Dommage, il n’y a que wled BLADI qui jouissent de plaisir en dénigrant ce que nous avons de plus cher. C’est le pourrissement des mentalités dû au complexe d’infériorité.
    Les autres nationaux , à travers le globe, même dans le chaos et la misère , le WATAN on l’adore après Allah. Mais les spécimen de ton genre qui bafouent leur pays et leur créateur , ceux là , j’en fabrique tous les jours , le matin si tôt mon réveil.

  13. IDIR dit :

    A mon colonel BIEN aimer.

    Vous Vivez de Nos Ailes Brisees en Plein Vies a L’abri du Gran Vent, de l’amour?des l’armes innocentes? des et des Enfants….

    signees Les harragas.

    • El_Arabi_El_Acil dit :

      il faut apprendre à écrire correctement le Français et éviter les fautes qui pullulent dans ta courte phrase.
      Jusque là , je n’ai rien compris.
      Tu devrais t’inquiéter de la chasse de nos soeurs Musulmanes portant le voile de la dignité et non tirer à vue sur wled BLADI.
      Ton colonel ? alors mets toi au repos !!

  14. idir dit :

    MERCI COLONEL DE TON DISCOUR. C’EST NORMAL VOUS NAVEZ JAMAIS COMPRIS LE PEUPLE ALGERIENS. VOUS PARLEZ AVEC MEPRIS, ET TOUS CE QUI N’EST PAS D’ACCORD AVEC VOUS LES KHOUBSISTES , VOUS LE BOUFE CRUS; COMMES BENTALHA, RAIS, LES DISPARUS .VOUS AVEZ UN DISCOUR DE DICTATEUR KOULOUHA L’ALGERIE. IL VIENDRAS LE JOUR OU CE PEUPLE VOUS MONGERAS COMME UNE SALADE MON COLoNEL. SIGNE LES HARRAGAS. QUI NE VOLE PAS, QUI TRAVAILLE HONNETEMENT , QUI N’ONT PAS DEVALISE L’ALGERIE , ET IL SE DEBROULLE BIEN POUR ECRIRE ET APRENDRE A PARLER EN FRANCAIS ET EN CAJUN. MERCI MON COLONEL ; JE SUI ANALPHABETE MAIS JE FAIS DES EFORTS POUR VOUS REPONDRE COMME JE PEUT AVEC LE PEUT DE MOYEN QUE JAI . JE ME LAIVE A 5 H DU MATIN POUR ALLEZ TRAVAILLER ET GAGNE MA VIE. JE RENTRE A 17H. A 20H JE FAIS MES COURS DE FRANCAIS, ET BIENTOT C’EST L’ANGLAIS ET ILALIKA MON COLONEL.ET COMME IL A DIT LUI.

    AMICALEMENT.

  15. abane_ramdane dit :

    Hi All,

    il n’y a aucune honte a écrire mal en Francais, ce n’est pas notre langue mais une langue de haine et de xenophobie, L’Algerie doit se tourner vers la langue Anglaise et les pays anglophone, ouvert dans leur mentalité.

    Pour revenir au serjane elacil_arabi, ntouma hedemtou leblad, vous avez poussez 1 millions d’universitaire et des milliers de jeunes haraga a quitter ce magnifique pays ya serjane XXXXX
    Ntouma, DRS, FLN, moujahidine, vous avez fait de l’avenir de ce pays un cauchemar sans fin, ntouma vous avez du travail avec vos enfants drogués.

    ya serjane XXXX , ana rani khedam au canada bien avec tout le respect qu’il faut a cause des bras cassé comme toi, on a pas eu notre place au bled en plus thelle foumek.

    I say hi to all algerians abroad

  16. IDIR dit :

    MERCI ABANE, IL FAUT LUI EXPLIQUE AU SERJANE QUE LES HARRAGAS , LE PEUPLE , LES JEUNES EXILEES DE FORC NE RECULE J’AMAIS ON ARRIEERE;

    HARRAGAS.

  17. salim a dit :

    On se calme les enfants. Inutile de s’enflammer. Mr El acil a le droit de s’exprimer comme vous aussi avez le droit d’exprimer vos opinions.

  18. El_Arabi_El_Acil dit :

    Merci Salim d’être intervenu .
    Les commentaires , au lieu de se concentrer sur l’article en question, la plupart converge vers ma personne.
    Jugeant que les écrits en question étaient du brassage du vent, j’ai jugé utile de ne pas répondre pour ne pas transformer ce site en un site de gamins où les écrits (désolé de le dire) sont de très bas niveau.
    Il aurait été utile d’échanger les idées sur un sujet aussi pointu , mais Allah ghaleb, la majeure partie des interventions sont à côté de la plaque et c’est là le défaut de nos jeunes qui disent (ou écrivent) n’importe quoi seulement pour faire acte de présence.
    Je ne suis ni de la dernière couvée ni de la dernière pluie mais, croyez moi, la mentalité de nos jeunes est vraiment inquiétante pour le devenir de BLADI.
    Le « savoir être » et le « savoir faire » sont pratiquement inexistants chez nos jeunes. Jusqu’à quand ?
    Merci Salim pour votre sagesse.

  19. IDIR dit :

    Merci Abane d’etre itervenu.
    il faut sauver le serjan rayan.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :