Montréal: Meurtre d’un chauffeur de taxi d’origine algérienne

novembre 24, 2013

Ziad Bouzid  a été tué à bout portant dans sa voiture avec  un fusil à pompe. La police de Montréal parle d’un crime gratuit sans mobile. Le tueur a été formellement accusé de meurtre « non prémédité ».  Sans verser dans les raccourcis et les conclusions hâtives, on est en droit de se poser la question si ce crime ne serait pas un crime raciste motivé par la haine ? Un crme « favorisé » par les dérives du débat sur la charte des valeurs québécoises qui agite le Québec depuis septembre ?  Sincèrement, je ne le souhaite pas.

(Mise à jour 25-11-2013) :   J’ai posé la question au Service de police de la ville de Montréal (SPVM) et voici la réponse : « Pour le moment,rien ne nous permet de croire que ce serait un crime haineux »

ziad_bouzid001

 La communauté algérienne de Montréal  s’est réveillée sur la triste nouvelle de l’assassinat de l’un des siens,  Ziad Bouzid,  chauffeur de taxi tué par des inconnus  pendant son travail dans la nuit du mardi à mercredi dernier.

Un des suspects  a été arrêté jeudi dans la banlieue sud de Montréal après une chasse à l’homme pour laquelle le service de police de la ville de Montréal a utilisé les médias traditionnels et sociaux en diffusant  sa photo à une large échelle.

Présenté devant la justice vendredi, le tueur a été formellement accusé de meurtre « non prémédité ».  Le mobile du crime n’a pas été déterminé. La police de Montréal  penche pour le crime gratuit.

Et si c’était un crime raciste? Et pourquoi cette qualification de « non préméditée » ? Ces deux points ont fait réagir sur les réseaux sociaux.

(Mise à jour 25-11-2013) :   « Pour le moment,rien ne nous permet de croire que ce serait un crime haineux », affirme une porte-parole du Service de police de la ville de Montréal (SPVM). Il faudra alors attendre le procès. L’accusé reviendra en cour le 23 janvier prochain. Il demeure détenu.

Famille_Bouzid

Marié et père de trois enfants (une fille et deux garçons) âgés de 6 à 17ans, Ziad Bouzid , 45 ans, est originaire d’Alger (Belouizdad). Il est de père Algérien et de mère Tunisienne.

Sa fille a été admise aux urgences après la visite de la police qui est venue les informer de sa mort à 5 heures du matin.

Ingénieur en mécanique de l’Université des sciences et de la technologie Houari Boumédiène, il a travaillé à la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) en Algérie.  Ziad Bouzid a émigré au Canada (Québec) en 2002.  La non reconnaissance des diplômes et de l’expérience algérienne ainsi que les difficultés d’accès aux postes de travail de bonne qualité le font rabattre sur le métier de chauffeur de taxi, métier qu’il a exercé à partir de 2008.

« Dites aux Algériens qui croient que c’est le paradis ici que les seules opportunités qui les attendent ici, malgré leur hauts diplômes et leur éducation sont chauffeurs de taxi pour eux et éducatrice dans les garderies pour leurs femmes », nous dit, sous l’émotion Mohamed,  un de ses voisins et amis.

Habitant une cité modeste à Pierrefonds, un quartier du nord-ouest de Montréal, Ziad  devait travailler parfois  14heures par jour pour subvenir aux besoins de sa famille. Sa femme a réussi à trouver un travail à temps partiel pour garder à l’école les élèves pendant les pauses de midi. Nous sommes loin des fantasmes véhiculés par la défunte  émission de l’ENTV Sans Visa.

Sid Ali, un de ses collègues,  le décrit comme une personne pacifique et très gentil qui « ne ferait pas de mal à une mouche ».  « Les consignes sont claires, il ne faut jamais résister à un client quand il ne veut pas payer. Il y va de notre sécurité », ajoute-t-il.

Ses amis se rappellent que le jour du match Algérie-Burkina Fasso, Ziad Bouzid n’a pas voulu voir la deuxième mi-temps car il était déçu de la prestation des Verts et ne voulait pas voir l’Algérie perdre. Le soir même il est assassiné. Il ne pourra plus participer aux parties de football entre amis ou emmener son fils jouer. Très attachés à ses enfants,  il venait tout juste de leur acheter des tablettes et des smartphones.

ziad_bouzid002

Slimane, un chauffeur de taxi d’origine syrienne rencontré au Centre-Ville de Montréal affirme que ce meurtre doit être une affaire de drogués. « On peut tuer pour aussi peu que 20 dollars. Un drogué est une bombe qui n’a pas explosé. Il y a une chance sur 1 000 000 pour que ce soit le chauffeur qui soit en cause», explique celui qui vit au Canada depuis 21 ans.

Ce meurtre est le deuxième en quatre ans qui touche un chauffeur de taxi algérien. En 2009, un père de 4 enfants  a été assassiné dans les mêmes conditions.  Mohamed Nehar-Belaid, originaire de l’ouest algérien, avait 64 ans. Son assassin, 27 ans,  a été condamné à la réclusion à perpétuité en 2012.

Rapatriement

Comme une bonne partie des Algériens du Canada, Ziad Bouzid sera enterré en Algérie et ce bien qu’il y ait des cimetières musulmans ou multiconfessionnels à Montréal.

Deux campagnes de collecte de fonds ont été lancées. L’une par ses amis et l’autre par ses collègues. Elles serviront aux frais de rapatriement du corps. Le reste des sommes sera remis à sa famille.

Il n’est pas encore clair si sa famille pourrait bénéficier d’indemnités d’assurance ou du fonds d’aide aux victimes de violence.

Le consulat d’Algérie devrait aussi participer à la prise en charge sur le plan financier ainsi que logistique. « Pour des raisons humanitaires », nous  explique-t-on.  Air Algérie sera appelée à contribution.  Le consul d’Algérie à Montréal et des membres de son staff ont rendu visite à la famille.

Cette situation rappelle le problème qui se pose à chaque décès d’un Algérien au Canada.  L’enterrer au pays de l’érable ou en Algérie? Il y a quelques années,  le rapatriement était presque automatique. Mais depuis que les familles se sont ancrées au Canada et que les enfants ont grandi,  les enterrements en Algérie ne sont pas systématiques.

Et si on décide de l’enterrer au pays, il faut prévoir un minimum de 7 000 dollars qu’on ne prévoit pas, généralement, à l’avance. Il faut aussi rajouter les frais de transport pour les personnes qui l’accompagnent.  Les collectes se font souvent dans les mosquées ou les commerces maghrébins avec tous les risques de dérapages  (qui gère quoi ? est-ce que l’argent arrive toujours dans les mains de la famille du défunt ?).

L’Algérie ne prend pas en charge le rapatriement des corps de ses ressortissants morts à l’étranger. Des considérations humanitaires ou des cas difficiles peuvent être une exception à la règle. Toutefois, la Société nationale d’assurance (SAA) offre une assurance rapatriement pour les Algériens vivant à l’étranger. Le seul problème : elle n’est pas connue par les membres de la communauté car elle ne bénéficie pas d’une publicité adéquate.

(Mise à jour du 26 novembre 2013)

En photos, la levée du corps de Ziad Bouzid après la priere à la mosquée ICQ de Montréal. Il devra être rapatrié dans le vol d’Air Algérie à prévu à 17:00. Il sera accomagné de sa femme et ses trois enfants.

Ziad_Bouzid_mosquee_ICQ_004

Ziad_Bouzid_mosquee_ICQ_001

Ziad_Bouzid_mosquee_ICQ_002

Ziad_Bouzid_mosquee_ICQ_003

————–

Arrestation du présumé assassin de Ziad Bouzid    (viédo de la chaine de télévision canadienne  TVA)…

Trois collectes de fonds pour aider la famille sont en cours:

1–  Faire un don par paypal à partir du site de la compagnie de taxi – le lien est en haut à gauche (La compagnie de Taxi Diamond promet de doubler la  somme récoltée )

ou bien

2– Faire un don directement au compte  Solidarité Famille Bouzid Ziad -de la Banque Royale du Canada (RBC) : 02931-003-503-889-8

3Faire un don par paypal à partir du site de la Web Radio Salamontreal – le lien est en haut à droite

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. ————————

copyright – 2012-2013 – Samir Ben


Montréal : On fête la qualification algérienne au Mondial 2014 (Photos)

novembre 20, 2013

Le quartier montréalais le Petit Maghreb a été pris d’assaut ce mardi par les supproters de l’équipe nationale algérienne. Elle venait  de se qualifier pour la coupe du monde de footaball (soccer au Canada!) à l’issue d’un match contre l’équipe du Burkina Fasso (1-0).

Voici en photos l’ambiance de l’après-match !

Montreal_algerie_burkina010

Credit_Atlas_Medias_Montreal_algerie_burkina001

Credit_Atlas_Medias_Montreal_algerie_burkina002

Credit_Atlas_Medias_Montreal_algerie_burkina003

Credit_Atlas_Medias_Montreal_algerie_burkina004

Credit_Atlas_Medias_Montreal_algerie_burkina005

Credit_Atlas_Medias_Montreal_algerie_burkina006

Credit_Atlas_Medias_Montreal_algerie_burkina007

Credit_Atlas_Medias_Montreal_algerie_burkina008

Credit_Atlas_Medias_Montreal_algerie_burkina009

Credit_Atlas_Medias_Montreal_algerie_burkina010

Credit_Atlas_Medias_Montreal_algerie_burkina011

Montreal_algerie_burkina001

Montreal_algerie_burkina002

Montreal_algerie_burkina003

Montreal_algerie_burkina004

Montreal_algerie_burkina005

Montreal_algerie_burkina006

Montreal_algerie_burkina007

Montreal_algerie_burkina008

Montreal_algerie_burkina009

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. ————————

copyright – 2012-2013 – Samir Ben


Québec : interdiction du voile et de la nourriture halal pour les enfants…

novembre 7, 2013

Le  gouvernement provincial du Québec a déposé aujourd’hui son projet de loi qui interdit le voile dans la fonction publique,  chez les enseignantes de tous les paliers et les éducatrices des garderies.

charte

Entre autres limitations, le contrôle strict de servir de la nourtiture halal pour les enfants dans ces garderies (‘article 30 alinéa3 ).

« qu’une activité ou une pratique répétée qui tire son origine d’un précepte religieux, notamment en matière alimentaire, ne peut être autorisée si elle a pour but, par des propos ou des gestes, d’amener l’enfant à faire l’apprentissage de ce précepte. »

Un contrôle qui signifiera dans la pratique une interdiction pure et simple.

Sur Radio Canada : Québec dévoile aujourd’hui le projet de charte…

Plus de détails suivront.

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. ————————

copyright – 2012-2013 – Samir Ben