Zahouania rate son avion pour Montréal

octobre 27, 2013

Quelle mouche a piqué Zahouania pour ne pas se présenter à l’aéroport Houari Boumédiène ce samedi matin pour prendre le vol de Montréal et provoquer ainsi l’annulation pure et simple de son concert prévu ce dimanche au Club Soda de la métropole ?

Zahouania

Zahouania

En tout cas c’est l’explication parvenue d’Algérie aux organisateurs du Festival du monde arabe de Montréal.  Les musiciens et les responsables l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) sont venus à l’aéroport mais point de Zahouania. Finalement, l’avion est parti sans la chanteuse et tous ses accompagnateurs. Le FMA n’avait pas le choix que d’annuler le concert.

Que s’est-il passé ? Pourqoui Zahouania n’est pas venue à l’aéroport ? Ce n’est certainement pas une histoire de réveil mal réglé ou de dur réveil,un lendamain de veille !

Zahouania n’a pas fait à ses fans Montréalais  un remake de mauvais goût de Maman j’ai raté l’avion.

Le Festival du monde arabe a misé gros sur la présence de la reine du raï à sa 14ème édition.  Les billets se sont vendus comme des petits pains – la salle peut accueillir près de 1000 spectateurs debout.

J’ai discuté au téléphone avec Zahouania ces derniers jours. Elle semblait enthousiaste de rencontrer son public composé d’Algériens et de Maghrébins du Canada.  « Le public était chaleureux et accueillant, se rappelle-t-elle en parlant de son concert de 2005. Un public qui a toujours la nostalgie du pays ».

Celle qui a scandalisé en 1987 avec son tube  Beraka chanté avec le regretté Hasni m’avait parlé de ses derniers concerts en France et en Belgique. Elle prévoyait de chanter à Marrakech juste après Montréal.

Les détenteurs de billets devront pourront se faire rembourser.

A suivre.

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. ————————

copyright – 2012-2013 – Samir Ben

Advertisements