Retour à Montréal…

Fini l’Alberta. C’est le temps de rentrer. Je ne ferais pas chemin inverse en voiture. J’opte pour l’avion. Ce sera donc avec Air Canada.

Enfin, ce matin les montagnes rocheuses sont visibles à partir des hauteurs entourant le centre ville de Calgary.  La météo des derniers jours ne permettait pas de voir cette merveille de la nature.

cow_boy

Direction l’aéroport de Calgary. Mon vol est prévu à 12:15 PM. Je devrais être à Montréal à 20:15 avec une escale d’environ une heure à Toronto. Mais chose promise chose due, je dois trouver et envoyer une carte postale à une amie facebook!

Je dois faire un grand détour. La circulation dans le centre ville est fluide, L’heure de pointe du matin est déjà passée. J’en profite pour prendre quelques photos, une main sur le volant et l’autre pour la prise ! Pas de quoi mériter une contravention!

A l’aéroport de Calgary, pas besoin de m’enregistrer, Je l’ai fait sur internet. La carte d’embarquement est un simple code téléchargé sur mon téléphone portable.

On fait appel à l’image du cowboy albertain pour vendre l’Alberta aux touristes. J’avoue que je n’ai pas vu beaucoup de cowboys à Calgary. Je suis arrivé après le Stampede (le plus grand rodéo au monde organisé chaque année au mois de juillet). Plus grand, selon les Calgaryens !

Comme d’habitude, les voyages ramènent leurs lots de petites surprises et désagréments. Premier accroc : Je me mets dans la file  »Nexus » des passagers à destination des Etats-Unis !  Nexus est un système qui permet aux passagers, grâce à une carte spéciale obtenue auprès des services frontaliers américains, de passer rapidement les contrôle à la frontière.

Les personnes qui en bénéficient sont considérées à faible risque. Est-ce que j’en fais partie ? je ne l’ai pas encore demandé ! Résultat de tout ça : J’ai perdu un quart d’heure !

Dans l’avion, je prends place côté couloir. A ma droite une Calgaryenne, maman de deux petits garçons. L’hublot est revenu à l’un de ses enfants. Le papa est avec l’autre, une rangée en avant.

A ma gauche de l’autre côté du couloir, un jeune Sikh avec son turban. Il est en route pour Munich (Allemagne). A côté de lui un Canadien qui n’a pas arrêté de parler pendant les 4 heures de vol.

Le vol Calgary-Toronto assuré par un Airbus A320 a duré près de 4 heures. Je me suis permis quelques conparaisons avec Air Algérie (je ne suis pas adepte de tomber sur tout ce qui est algérien!). Air Algérie dépasse largement Air Canada au chapitre des services gratuits ( 2×32 kg pour Montréal-Alger et les repas compris dans le prix du billet). Sur Air Canada le moindre petit sandwich doit être payé par carte de crédit ! Seule consolation par rapport à la compagnie nationale : Chaque passager a droit à un écran individuel pour passer le temps. Sur Air Algérie, les écrans collectifs sont depuis quelque temps noirs !

J’en profite pour rattraper quelques retards cutlurels (films, docs et musique) !!! Il n’y a pas de canal audio Coran comme sur Air Algérie … Pas d’accomodement pour le ramadan !

cow_boy

Petite frousse

Généralement je suis confiant dans la sécurité de l’aviation. Quoique depuis que je regarde la série de documentaires Mayday sur Canal D, un nano-doute s’est installé dans ma tête !

Aux dernières secondes de sa descente sur l’une des pistes de l’aéroport Pearson de Toronto, le pilote a redressé l’appareil et l’avion et repris de l’altitude ! Silence dans l’avion !

Une des hôtesses nous annonce rapidement qu’en raison d’un encombrement sur la piste, nous allons faire un tour au-dessus de Toronto et redescendre aussitôt que possible. Pas évident de la croire. Ca sentait trop le script de gestion de crise prévu dans la formation du personnel de bord. Un autre silence s’installe.

Serait-ce la fin ? Il y a une chance sur 11 millions de mourir dans un crash d’avion ? Allons nous être cette unique chance !

Une occasion pour moi de voir l’immense étendue de Toronto et de revoir de haut la Tour CN, le lac Ontario et le petit aéroport Billy Bishop du centre ville. J’ai même cru appercevoir le Humber College ou j’ai passé un mois en stage d’immersion d’anglais !

Enfin, le commandant de bord s’adresse à nous, en anglais, et donne les mêmes raisons et nous promet d’atterrir dans moins de 5 minutes. Une des hôtesses traduit aussitôt…mais elle ne mentionne pas les 5 minutes ! J’ai toujours dit que, dans le cinéma, la VO est meilleure que la traduction !

Je restais sceptique. Finalement, on atterrit. Ce n’est qu’à ce moment que les langues se sont déliées et que j’ai pu parler à la passagère à côté de moi !

Toronto

Le petit incident n’a pas retardé notre avion. J’ai pu donc être à l’heure pour le vol Toronto-Montréal. L’airbus A319 est parti à l’heure.   Cette fois-ci j’ai droit au hublot. Pas assez de temps pour voir un documentaire au complet (le vol dure envrion 1 heure).

emirates

Tiens j’apprends une nouvelle chose : le temps porte à porte (gate-to-gate). L »hôtesse annonce  le temps de vol et le temps gate-to-gate. Bon à savoir.

On passe à côté d’un impressionnant Airbus A380 d’Emirates. Tout le monde le zyeutait comme des enfants.

Je me rabats sur les journaux et je mets le canal GPS. Le problème est que mon écran affichait le parcours Londres – Saint-Jean (Terre Neuve et Labrador)!!! Sûrement que l’avion a traversé l’Atlantique la veille ou le matin.

Finalement, on atterrit à Montréal à 20:15 (il est 18:15 à Calgary). L’avion s’arrête près d’un hangar. Ca me rappelle la décennie noire ou les avions d’Air Algérie et leurs passagers devaient passer par des hangars dans les aéroports français.

On est à côté d’un avion de First Air, la compagnie canadienne qui dessert le nord et l’extrême nord. Je m’attarde sur son logo : un ours polaire debout, les pattes avant en l’air ! On peut s’offrir un voyage au grand nord canadien à partir de … 4 000 dollars.

Je prends le 747 (le bus, pas l’avion) qui relie l’aéroport Pierre-Elliott Trudeau, du nom de l’ancien premier ministre et père du multiculturalisme canadien, au centre-ville.  J’arrive, enfin, chez moi. Ma boîte aux lettres est pleine de …. factures !

Par Samir Ben  Contactez moi nord

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. ————————

copyright – 2012 – Samir Ben

Advertisements

4 Responses to Retour à Montréal…

  1. Doudou dit :

    « Ma boîte aux lettres est pleine de …. factures ! »
    – Hahaha, so true!

  2. RABAH ANZAR dit :

    vous faite de la pub pour air couscous , et vous dites qu’a air couscous les repas sont gratuits et que à air canada que vous payez par carte de crédit , votre pub pour air couscous est mensongère , en tant qu’algérien je viens de prendre le vol alger-montréal via frankfurt les repas ont été servis gratuitement que ce soit par la lufthansa alger-frankfurt, ou bien par air canada frankfurt -montréal soyez objectif dans vos commentaires.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :