Lynda Thalie 4.0

mars 6, 2013

En 12 ans de carrière, la chanteuse algéro-québécoise en est à son quatrième album, résolument dansant. Son credo : la thérapie par la danse.

Lynda Thalie - Le Single Dance your pain away - la tête haut en attendant l'album Nomadia à la fin mars...

L’ambiance dansante des concerts de Lynda Thalie passe de la scène au disque dans son dernier single sorti en février, prélude à l’album Nomadia prévu avant la fin du mois en cours. La chanteuse d’origine algérienne nous habitués à des prestations  qui dévoilaient ses talents de danseuse et de chanteuse à la voix mielleuse et envoûtante. On ne sera pas dépaysés par ce nouvel opus, le quatrième en 12 ans de carrière .

La chanteuse de 35 ans a fait appel au faiseur de hits, Louis Côté. Il est connu pour avoir produit K.Maro qui a vendu plus de 2 millions d’album. Il a aussi été derrière le succès de Sh’ym. Un succès qui a dépassé les frontières du Québec : Fance, Europe et Moyen-Orient.

La chanson phare de l’album Nomadia, Dance your pain away, la tête haute est un mélange réussi de musique moderne, dance, de percussion arabe et de musique hindou. Un vrai ver d’oreille difficile à éliminer dès la première écoute.

Ce melting pot de cultures a toujours fait partie de la marque Lynda Thalie, ce qui lui vaut une audience québécoise de souche avide de nouvelles sonorités et parfois d’exotisme. Une renommée qui atteint aussi un public immigrant qui se reconnaît dans la musique maghrébine autre que le rai.

Pour cette maman de jumeaux qui a quitté l’Algérie en plein guerre civile fuyant le terrorisme islamiste, la danse est une façon d’évacuer la peine. Elle est allée chercher cette thérapie auprès des peuples d’Afrique. Face aux conséquences d’une catastrophe, on évacue la peine par la danse.

La musique hindoue n’est pas inconnue à Lynda Thalie qui a été bercée dans son enfance par les films de Bolywood que passait la télévision algérienne.

La danse n’interdit pas la réflexion dans l’album Nomadia de celle qui a représenté le Québec lors des festivités entourant les jeux olympiques de Londres.  « Au-dessus des nuages, le ciel est invariablement bleu », dit-elle dans Dance your pain away, la tête haute en pensant aux femmes qui luttent pour leur liberté et pour l’égalité avec les hommes.

Une tournée québécoise est prévue pour l’automne. Lynda Thalie réfléchit déjà à une version anglaise avec une possibilité de tournée internationale.

Nomadia à l’image de ce single sera un album positif et joyeux à écouter sans modération sur iPhone, en voiture ou à danser en boîte pour ceux qui y vont !

Un grand bravo pour cette digne représentante de sa communauté d’origine qui a réussi à s’imposer au Québec par le travail bien fait. Au même moment, d’autres ont préféré le chemin facile mais infamant de la stigmatisation de leurs origines pour « réussir » !

Extraits sur : http://lyndathalie.com/

Par Samir Ben Contactez moi

———————–
Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun.
————————

copyright – 2012 – Samir Ben

Advertisements