Les noirs, les musulmans et les homos dans la même galère…

Sale temps pour tout ceux qui sont différents, un peu partout sur la planète. Le Canada ne fait pas exception. Sans verser dans la victimite ou l’exagération, Statistiques Canada (l’ONS local) vient de publier son rapport annuel sur les crimes haineux(1). Une enquête que mène l’organisme fédéral depuis 2006.

Le rapport montre que plus de 95 % des crimes haineux sont attribuables à trois motifs : l’origine ethnique, la religion et l’orientation sexuelle.

Il en ressort que sur les 1 401 crime haineux déclarés comme tels par la police (2) en 2010, 52 visaient des musulmans soit une hausse de 26% par rapport à 2009.  20% de ces crimes haineux étaient avec violence. Et comme, généralement, arabes et musulmans sont confondus, ce nombre monte à 127 soit 9% du total.
Le haut du palmarès est occupé par les noirs qui ont été la cible de crimes haineux dans 271 cas. Les crimes commis contre les juifs ont été au nombre de 204, en baisse de 38%.

Toutefois, le nombre de total de crimes haineux était en baisse au Canada mais en hausse au Québec.

Les médias canadiens s’en sont fait écho  Lire le compte rendu de Radio Canada

Les crimes motivés par la haine de l’orientation sexuelle (homophobie) sont restés stables en 2010, soit 218 dont les deux tiers ont été voilents.

Il est clair que ces chiffres ne concernent que les crimes déclarés. 

Doit-on conclure rapidement que le Canada est un pays hostile à tout ce qui n’est pas blanc  anglophone/francophone catholique/protestant ?  Il ne faut pas aller vite en besogne. Le Canada reste un pays multiculturel et de droit où quiconque peut faire valoir ses droits (l’accessibilité à la justice est un autre problème – les coûts… )

Finalement, la mondialistion ou la globalisation n’est pas qu’économique….A quand la modialisation de la tolérance ?

——————-

(1) les crimes haineux sont « motivés par les préjugés ou la haine basés sur le groupe racial, l’origine nationale ou ethnique, la langue, la couleur, la religion, le sexe, l’âge, le handicap physique ou mental, l’orientation sexuelle, ou tout autre facteur similaire. » (Code criminel canadien).

(2) déclarés par la police : ce sont des affaires criminelles qui, après enquête par la police, sont déterminées comme ayant été motivées par la haine d’un groupe identifiable.

Par Samir Ben Contactez moi

copyright – 2012 – Samir Ben

Advertisements

2 Responses to Les noirs, les musulmans et les homos dans la même galère…

  1. Hybride dit :

    Qui est différent de qui au Canada sinon les Indiens vrais Canadiens !

  2. montrealdz dit :

    Cette différence ne devrait pas être une raison pour le déni de droit ou pour la hiérarchisation de la valeur des hommes et des femmes ! Le multiculturalisme canadien a été pensé pour faire cohabiter différentes cultures. On est loin du modèle assimilationniste…

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :