Une voiture automatique… pas assez viril, mon fils !

juillet 17, 2014

On laisse rarement derrière soi ses mythes et ses légendes quand on émigre au Canada.

automatique

Le mythe de  la voiture à vitesse automatique qui ne conviendrait qu’aux femmes et aux personnes à mobilité réduite ou, pire encore, aux mauvais conducteurs, traverse l’Atlantique dans les bagages d’une partie des nouveaux arrivants.

Ils rejoignent les 20% des Canadiens possédant des voitures à vitesse manuelle (10% aux Etats-Unis). Mohamed, mécanicien algérien installé à Montréal-Nord depuis plus d’une décennie, connaît bien les mœurs en matière de voitures des émigrés originaires de son pays qui forment la majorité de sa clientèle.

«Généralement, la première voiture est manuelle. Je dirais que dans 80% des cas, les Algériens choisissent ce type de véhicule. Mais, au bout de quelques années, surtout si la femme obtient son permis, ils passent à l’automatique. Les gens optent aussi pour la manuelle car, en cas de problème, sa maintenance coûte moins cher que celle de l’automatique», affirme-t-il.

D’autres croient aussi que la voiture à vitesse manuelle consommerait moins d’essence et serait, donc, plus économique. Un argument qui ne tient plus la route avec les progrès technologiques des moteurs.

Yacine, un Algérien qui vit à Montréal depuis huit ans, a opté pour une manuelle dès son arrivée au Canada. «Par habitude», dit-il. Les premiers temps, il a eu à composer avec les klaxons des automobilistes qui le suivaient pour «une seconde» de retard quand les feux de signalisation passaient au vert. Il a fini par apprendre à s’intégrer dans la circulation sans se départir de sa voiture à vitesse manuelle. Et ce n’est que lorsque sa femme a obtenu son permis qu’il a changé de voiture. Sa femme a appris à conduire sur des voitures automatiques.

Djamel, informaticien, a appris à conduire dans une auto-école à Montréal mais a exigé une manuelle. «Je me suis dit qu’il faut que je sache conduire une manuelle car si je pars en vacances en Algérie, je ne voudrais pas avoir l’air con ! En plus, je ne voudrais pas être incapable de conduire les voitures de mes frères», explique-t-il sérieusement !

Ce n’est pas le cas de Fayçal qui ne conduit pas en Algérie car il n’a jamais appris à conduire une manuelle. La voiture manuelle a ses inconditionnels. «Les jeunes d’origine algérienne ou autres préfèrent les voitures manuelles car elles sont plus proches des voitures de sport auxquelles ils sont habitués dans les jeux vidéo. La relation avec la voiture est plus directe. Ils ne sentent pas qu’ils conduisent un jouet. Il y a toujours cette idée que la voiture manuelle est pour le sport et l’automatique, pour les familles et peut-être pour les mauvais conducteurs ; ce qui est faux !», explique Mohamed le mécanicien de Montréal-Nord.

Sur les sites d’achat de voitures d’occasion, il est fort probable de tomber sur un propriétaire maghrébin quand la voiture mise en vente est manuelle.

Amine Meriem, directeur de publication d’autoalgerie.com, un site algérien spécialisé dans le monde de l’automobile trouve que «les mentalités ont beaucoup changé sur ce point en Algérie. La boîte automatique a bien été adoptée en Algérie même si elle ne s’est pas généralisée. Il restera toujours des réfractaires à la boîte automatique. Mais, d’un côté, les bouchons quotidiens dans les villes poussent de plus en plus de personnes à adopter la boîte automatique, sur des voitures de différentes tailles. Mais aussi le fait que les véhicules Premium et de luxe, sportives comprises, proposent désormais des boîtes automatiques ou robotisées de série».

«Je dirai que la boîte automatique est en train d’entrer dans les  moeurs des automobilistes algériens», conclut-il.

Alors, quelle Algérie essaie de faire vivre l’émigré à 7000 kilomètres loin de sa terre natale? La réelle ou la mythique ?

Par Samir Ben  Contactez moi

Source : Lire l’article sur El Watan

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. —————————————————–LES COMMENTAIRES DOIVENT ETRE SIGNES (PRENOM, NOM et VILLE). LES COMMENTAIRES ANONYMES NE SERONT PAS PUBLIES – MERCI ——————————

copyright – 2012-2014 – Samir Ben

 


Le match Algérie-Allemagne vu de Montréal (Photos)

juillet 2, 2014

Rarement les fans de l’équipe nationale algérienne de football ont accepté une défaite des leurs ! La prestation de Verts devant les Allemands en 1/8e de finale au mondial brésilien a fini par faire craquer les plus sceptiques.  »On a perdu le match mais on a gagné une équipe », se consolaient les supportes au Petit  Maghreb de Montréal pour qui l’accession au 2nd tout était déjà un grand acquis pour le football algérien.  L’ambiance en images.

 

 

 

 

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. —————————————————–LES COMMENTAIRES DOIVENT ETRE SIGNES (PRENOM, NOM et VILLE). LES COMMENTAIRES ANONYMES NE SERONT PAS PUBLIES – MERCI ——————————

Algérie-Russie vu de Montréal (Photos)

juin 30, 2014

A quelques heures du match Algérie – Allemagne qui se déroulera à l’Estadio Beira-Rio de Porto Alegre  au Brésil pour les 1/8e de finale de la coupe du monde de football (soccer!), un petit retour sur l’ambiance à Montréal après le match Algérie-Russie. Au Petit Maghreb et à la Cage aux sports du Centre-ville (photos de Sofiane Azzoune, Salah Benkhalfa et Riadh Hi.).

 

 

 

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. —————————————————–LES COMMENTAIRES DOIVENT ETRE SIGNES (PRENOM, NOM et VILLE). LES COMMENTAIRES ANONYMES NE SERONT PAS PUBLIES – MERCI ——————————

Algérie-Corée du Sud vu de Montréal (Photos)…

juin 23, 2014

Les supporters montréalais de l’équipe nationale algérienne de football respirent enfin !! Elle vient de battre la Corée par 4 buts à 2. Ambiance en photos au centre-ville de Montréal et dans le Petit Maghreb.

 DSCF1450

DSCF1469

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. —————————————————–LES COMMENTAIRES DOIVENT ETRE SIGNES (PRENOM, NOM et VILLE). LES COMMENTAIRES ANONYMES NE SERONT PAS PUBLIES – MERCI ——————————

copyright – 2012-2014 – Samir Ben


Le match Algérie-Belgique vu de Montréal (Photos)…

juin 18, 2014

L’ambiance en photos dans le Petit Maghreb de Montréal avant, pendant et après le match Algérie-Belgique. La partie qui s’est jouée à Belo Horizonte s’est soldée par une défaire algérienne de 2 à 1. La coupe du monde de football au Brésil se poursuit jusqu’au 13 juillet.

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. —————————————————–LES COMMENTAIRES DOIVENT ETRE SIGNES (PRENOM, NOM et VILLE). LES COMMENTAIRES ANONYMES NE SERONT PAS PUBLIES – MERCI ——————————

copyright – 2012-2014 – Samir Ben


Un Brésilien qui n’aime pas le football !

juin 16, 2014

Je croyais que la probabilité de rencontrer un Brésilien qui s’intéresse au football comme on se préoccupe de la dernière chaussette trouée et usée par une chaussure made in China était proche du zéro. Erreur!

Brazil2014

Lire la suite de mon post sur le Huffington Post Algeria :  http://www.huffpostmaghreb.com/samir-ben/rogerio-mon-ami-bresilien_b_5496915.html

 

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. —————————————————–LES COMMENTAIRES DOIVENT ETRE SIGNES (PRENOM, NOM et VILLE). LES COMMENTAIRES ANONYMES NE SERONT PAS PUBLIES – MERCI ——————————

copyright – 2012-2014 – Samir Ben


Prêts pour la coupe du monde de football (photos)…

juin 11, 2014

Le petit Maghreb de Montréal se prépare pour la coupe du monde de football (il faut dire soccer ici !). Comme l »Algérie sera la seule équipe du coin présente au mondial brésilien, ses drapeaux ont envahi les cafés et les commerces de cette artère marchande.

IMG4322

IMG4327

IMG4361

IMG4342

IMG4300

IMG4358

IMG4355

IMG4354

IMG4349

 

IMG4345

IMG4344

IMG4340

IMG4335

IMG4331

IMG4323

IMG4309

IMG4303

IMG4301

IMG4298

IMG4296

IMG4291

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. —————————————————–LES COMMENTAIRES DOIVENT ETRE SIGNES (PRENOM, NOM et VILLE). LES COMMENTAIRES ANONYMES NE SERONT PAS PUBLIES – MERCI ——————————

copyright – 2012-2014 – Samir Ben


A Fredericton, dans l’Est canadien…

juin 8, 2014

Après quelques jours à Fredericton, me voilà enfin face à un Algérien ! Si à Montréal, il y a de fortes chances d’en croiser un ou une  à tout coin de rue, ils sont plus de 90 000 !, la probabilité dégringole à presque zéro dans la capitale du Nouveau Brunswick dans l’Est canadien.

Centre-Ville de Fredericton la capitale du Nouveau Brunswick

Centre-Ville de Fredericton la capitale du Nouveau Brunswick

 

« Cinq familles, soit près d’une trentaine d’Algériens vivent à Fredericton, ville administrative et universitaire », me dit Azzedine D. qui y vit depuis 2003.

Contrairement aux Algériens qui émigrent au Québec car francophone, il a choisi d’aller directement au Nouveau Brunswick. Deux raisons l’ont poussé à choisir cette province d’un peu plus de 750 000 habitants sur les 35 millions que comptent le Canada : elle est bilingue et les procédures d’émigration prenaient moins de temps que pour le Québec.

Ancien mécanicien de la SNTV, il a foncé avec femme et enfant et s’est installé à Fredericton, l’anglophone.  Deux enfants plus tard, et bien que la province ne soit pas l’une des plus riches, il l’a préférée à ce qu’il a vu à Montréal.

« Je suis resté une semaine à Montréal.  Deux petites mésaventures mineures sur place et l’image d’échec que dégageaient quelques uns des nôtres m’ont convaincu de ne pas rester », me confie-t-il. Maintenant, il est chauffeur de bus scolaire et accessoirement chauffeur de taxi.

Autre parcours. Karim M. est chercheur-enseignant au département de science physique à l’Université du Nouveau Brunswick à Fredericton depuis 2001. Après des études à l’Université des sciences et de la technologie Houari Boumediène de Bab Ezzouar (Algérie), il part étudier en France puis aux Etats-Unis à l’Université de Californie Berkeley.

En tant qu’immigrant, il conseillerait aux Algériens d’opter pour Moncton où il y a plus d’opportunités de travail en dehors de la fonction publique ou de l’enseignement à l’université.

Nos deux Algériens rendent toutefois visite à Montréal à près de 1 000 km pour préparer le ramadan. Ils se ravitaillent dans le Petit Maghreb sur la rue Jean Talon.

 

Une mosquée ouverte sur son voisinage

Vendredi est jour de prière pour les musulmans de Fredericton, les pratiquants du moins. Leur nombre peut atteindre les 500 avec les étudiants durant l’année scolaire.

Fredericton_Mosquee

Mosquée de Fredericton – Nouveau Brunswick

Le prêche se fait en anglais pour les différentes nationalités qui composent la communauté. On y croise le kamis (l’unique!) et le pantalon taille basse.

Ce vendredi le prédicateur, un bénévole parmi d’autres prédicateurs, parle de religion et de culture. On est à des années lumières des  »Alayha Nahya…. » des années 1990 !

Je rencontre Mohamed N.. Il est originaire d’Afghanistan. Membre de l’ordre des ingénieurs du Nouveau Brunswick, il a fondé sa propre compagnie de génie conseil.

Il m’explique dans un arabe classique que cette mosquée est trop petite pour la communauté et qu’elle se trouve dans un endroit difficile d’accès qui longe une route à grande circulation.

La communauté veut construire une nouvelle mosquée. Et pas question de minaret ! « Nous voulons nous intégrer dans notre environnement. Nous voulons qu’elle soit ouverte sur le voisinage ». Neighborhood friendly !  Le mot est dit.

 

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. —————————————————–LES COMMENTAIRES DOIVENT ETRE SIGNES (PRENOM, NOM et VILLE). LES COMMENTAIRES ANONYMES NE SERONT PAS PUBLIES – MERCI ——————————

copyright – 2012-2014 – Samir Ben


Concert de Lounis Ait Menguellet à Montréal (photos)…

mai 4, 2014

Le phototographe Montréalais Mohand Belmellat a immortalisé le concert donné ce samedi par Lounis ait Menguellet au Théâtre Saint-Denis. Une brise venant des des montagnes de Kabylie a traversé le quartier latin hier soir.

Lounis Ait Menguellet – Concert au Théâtre Saint-Denis – Montréal – 03 mai 2014 – (c) Mohand Belmellat

Lounis Ait Menguellet – Concert au Théâtre Saint-Denis – Montréal – 03 mai 2014 – (c) Mohand Belmellat

 

Lounis Ait Menguellet - Concert au Théâtre Saint-Denis - Montréal - 03 mai 2014 - (c) Mohand Belmellat

Lounis Ait Menguellet – Concert au Théâtre Saint-Denis – Montréal – 03 mai 2014 – (c) Mohand Belmellat

 

Lounis Ait Menguellet – Concert au Théâtre Saint-Denis – Montréal – 03 mai 2014 – (c) Mohand Belmellat

Lounis Ait Menguellet – Concert au Théâtre Saint-Denis – Montréal – 03 mai 2014 – (c) Mohand Belmellat

Lounis Ait Menguellet - Concert au Théâtre Saint-Denis - Montréal - 03 mai 2014 - (c) Mohand Belmellat

Lounis Ait Menguellet – Concert au Théâtre Saint-Denis – Montréal – 03 mai 2014 – (c) Mohand Belmellat

 

La troupe de danse kabyle Tafsut - Concert de Lounis Ait Menguellet - Théâtre Saint-Denis - Montréal - 03 mai 2014 - (c) Mohand Belmellat

La troupe de danse kabyle Tafsut – Concert de Lounis Ait Menguellet – Théâtre Saint-Denis – Montréal – 03 mai 2014 – (c) Mohand Belmellat

 

Toile du peintre Kamel Benidjer - Lounis Ait Menguellet - Concert au Théâtre Saint-Denis - Montréal - 03 mai 2014 - (c) Mohand Belmellat

Toile du peintre Kamel Benidjer – Lounis Ait Menguellet – Concert au Théâtre Saint-Denis – Montréal – 03 mai 2014 – (c) Mohand Belmellat

 

Lounis Ait Menguellet - Concert au Théâtre Saint-Denis - Montréal - 03 mai 2014 - (c) Mohand Belmellat

Lounis Ait Menguellet – Concert au Théâtre Saint-Denis – Montréal – 03 mai 2014 – (c) Mohand Belmellat

 

Lounis Ait Menguellet - Concert au Théâtre Saint-Denis - Montréal - 03 mai 2014 - (c) Mohand Belmellat

Lounis Ait Menguellet – Concert au Théâtre Saint-Denis – Montréal – 03 mai 2014 – (c) Mohand Belmellat

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. —————————————————–LES COMMENTAIRES DOIVENT ETRE SIGNES (PRENOM, NOM et VILLE). LES COMMENTAIRES ANONYMES NE SERONT PAS PUBLIES – MERCI ——————————

copyright – 2012-2014 – Samir Ben


Mort d’une fillette à Edmonton : Le père, un Algérien, plaide coupable d’homicide involontaire

mai 1, 2014

 C’est la chronique d’un projet d’émigration qui tourne à l’histoire d’horreur. Un jeune père Algérien a plaidé coupable mardi dernier devant un tribunal d’Edmonton pour homicide involontaire après la mort de l’une de ses jumelles de 27 mois. Il a aussi plaidé coupable pour négligence et « omission de fournir les moyens nécessaires à l’existence » pour l’autre jumelle.

cimetiere_edmonton

Le procès de sa femme qui est accusée au même titre que lui devait avoir lieu ces jours-ci mais a été reporté pour plus tard en raison de ce plaidoyer de culpabilité qui change la donne de l’affaire.

Ingénieur mécanicien en Algérie, l’homme de 36 ans risque une peine pouvant aller jusqu’à huit ans de prison en plaidant coupable. Des sources proches de l’homme, qui ne peut être identifié sur ordre de la justice pour protéger ses autres enfants, affirment que s’il avait plaidé l’innocence, il aurait risqué jusqu’à 15 ans.

Ce plaidoyer de culpabilité a surpris plus d’un dans la petite communauté algérienne de l’Alberta dans l’ouest canadien. Lors d’une visite que lui a rendue El Watan dans la prison d’Edmonton en 2013, l’immigrant algérien en voulait un peu à ses avocats qui cherchaient plus à trouver des ententes avec les procureurs que de prouver son innocence.

Pour les observateurs, un plaidoyer de culpabilité ferait économiser au gouvernement et au système judiciaire un procès couteux d’un côté. Et Il éviterait une issue incertaine pour l’accusé, de l’autre. L’homme connaitra sa peine dans les prochaines semaines.

 

Bébé M

 L’immigrant originaire de la ville de Annaba dans l’est algérien est arrivé au Canada en 2008 avec sa femme enceinte de leur premier garçon. En 2010, naissent les deux jumelles.

Par une soirée de mai 2012, les services d’urgence se dépêchent au domicile du couple après avoir reçu un appel du père qui travaille de nuit dans un atelier.

« L’une des jumelles présentait plusieurs blessures et l’autre s’était retrouvée en arrêt cardiaque, selon la police d’Edmonton. Les secours avaient réussi à réanimer cette dernière, qui semblait avoir subi un sévère coup à la tête », rapportaient les médias à l’époque. Elle a été branchée à un respirateur artificiel dès son arrivée à l’hôpital. L’identité de la petite fille ne pouvait être dévoilée. Les médias la désignent par bébé M.

Les médecins ont été intrigués par le poids des deux jumelles et ont émis la thèse qu’elles auraient été victime de malnutrition. L’une pesait 5,9 kg et l’autre 7,2 kg. Des enfants de leur âge, 27 mois, pèsent habituellement près de 11,8 à 12,2 kg.

Lors de l’audience de mardi dernier, le procureur a rappelé que les petites filles n’ont pas été vues par un médecin pendant 13 mois. Lisant l’acte d’accusation devant le père en pleurs, il a rappelé que bien que la maison familiale était bien entretenue, la chambre des petites l’était moins.

Les policiers avaient remarqué le manque de jouets pour les fillettes et avaient de la difficulté à s’expliquer la malnutrition de ces dernières quand le frigo familial ne manquait de rien.

Au moment de l’arrivée des policiers au domicile du couple, le frère de trois ans et demi se portait bien. Il sautait même sur le sofa quand ses sœurs étaient pâles et ne pouvaient pas se mouvoir.

Ces détails ont desservi le couple dans l’opinion publique albertaine. Les réactions sur les médias sociaux ont été sans appel et les préjugés sont remontés à la surface – la place des filles chez les musulmans.

Quelques jours après l’intervention des services d’urgence, les parents ont été arrêtés et accusés de « de voies de fait graves, de négligence criminelle ayant causé des lésions corporelles et de manquement au devoir de fournir les choses nécessaires à l’existence ».  Sous la pression de l’opinion publique, la justice leur a refusé la liberté conditionnelle.

Le débranchement de bébé M qui était en état de « mort cérébrale virtuelle » a été préconisé par les médecins. Les parents s’y sont opposés arguant qu’en tant que musulmans et par amour à leur fille, ils ne pouvaient pas accepter. Une bataille juridique s’en est suivie mais les parents ont été déboutés.

« Même si les parents de M pensent que leur décision est motivée par des croyances religieuses et l’amour de M, je demeure avec la crainte que leur décision soit peut-être en fait motivée par un intérêt personnel [si la fillette meurt, ils risquaient une accusation pour meurtre, NDLR]», avait statué une juge de l’Alberta.

Un détail dans son jugement est toutefois passé inaperçu. La juge ne reconnaissait pas, implicitement, la foi musulmane de bébé M qui « est trop jeune pour avoir fait elle-même ses propres engagements religieux ». Finalement, bébé M a été débranchée en septembre 2012 et elle est morte dans les heures qui ont suivi.

Ses parents ont été autorisés à lui rendre une dernière visite avant. Toutefois, ils ne devaient pas être ensemble ni laissés seuls avec leur fille. Ils ont pu assister menottés à son enterrement au cimetière musulman d’Edmonton. Après le décès de bébé M, une nouvelle accusation pour homicide a été portée contre les deux parents.

L’ambassade d’Algérie à Ottawa suivi de près cette affaire. Elle avait dépêché à Edmonton un diplomate pour leur fournir une aide consulaire.

 

Les autres enfants du couple

La sœur jumelle de bébé M ainsi que son grand frère ont été confiés par les services de protection de l’enfance à une famille d’accueil.

Plus tard et après et après une rude démarche, ils ont été adoptés par une famille marocaine d’Edmonton.

Selon des sources proches du couple, aucune famille algérienne ne s’est proposée pour accueillir les deux enfants. Ces derniers ont reçu la visite de l’ambassadeur algérien ainsi que sa femme.

L’autre bataille des deux parents serait de récupérer les enfants à leur sortie de prison. Mais ce sera très difficile et ils pourraient même ne plus être autorisés à les revoir avant l’âge de 18 ans. Il leur faudra alors toute une vie pour rebâtir les liens brisés avec leurs enfants.

Par Samir Ben  Contactez moi

———————– Prière de prendre note que tout commentaire qui contient des insultes, des propos racistes, islamophobes ou anti-sémites sera systématiquement refusé. Signalez-le moi. Cet espace doit demeurer un lieu de débat contradictoire basé sur le respect de tout un chacun. —————————————————–LES COMMENTAIRES DOIVENT ETRE SIGNES (PRENOM, NOM et VILLE). LES COMMENTAIRES ANONYMES NE SERONT PAS PUBLIES – MERCI ——————————

copyright – 2012-2014 – Samir Ben


Suivre

Recevez les nouvelles publications par courriel.

Joignez-vous à 187 autres abonnés